En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

pjtg

Ses blogs

Le blog de pjtg

Le blog de pjtg

arts graphiques et poésie
pjtg pjtg
Articles : 1076
Depuis : 06/04/2012
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Pjtg invitent b g / La compagnie des oiseaux

Pjtg invitent b g / La compagnie des oiseaux

Pjtg & bg / ailes & Cie suite 3 Érithacus rubecula (*) Familier en français Plumes gonflées Vent glacé La ramure peigne des Brisures et gerçures Les bises et le norois étrillent Duvets et barbules Il chante dans le soir Il narre son histoire Des temps bibliques à ce soir Il narre des villes l’expansion Du bocage la destruction De la forêt
Intermède MMXVIII / À MES OISEAUX…

Intermède MMXVIII / À MES OISEAUX…

Une première : un envol Oh là Et voilà Je me suis décidé De faire De tous ces txt Une gerbe Qui réunit quelques uns de ces essais Quelques unes de ces images Pour voir si ? Ça sourit Un objet Presque un livre Réunis sous le titre À MES OISEAUX … En Garamont Et Noir et Blanc Aux éditions Utopies & Cie Qui viennent elles aussi de prendre
Pjtg & bg / ailes et coups suite

Pjtg & bg / ailes et coups suite

Threskiornis aethiopiucus Vénéré des Pharaons Venu du delta Où il présidait À l’audition des morts Eclipse et lune Seigneur du temps Inventeur de la langue et de l’écriture Diffuseur du savoir hermétique Il figure sur les parois Des monuments antiques Voyage dans le temps Dans l’espace Féral habitant Venu des contrées Azuréennes et
Pjtg & bg / ailes et coups suite 3 (un sur trois)

Pjtg & bg / ailes et coups suite 3 (un sur trois)

Ardea cinerea / au piquet Sur panneau Deviner de l’écriteau Le message au passage Mettre en rage Le jeteur de fil esché Narratif partiel Omniscient limité Passer au mode subjectif Je veille ne vous en déplaise J’assure sur la patte La verticale posture Faire bonne figure Droiture sans censure Parure strict quasi stick N’en déplaise aux t
Vœux 2018

Vœux 2018

À tous et à toutes Tous mes meilleurs vœux De bonheur de prospérité En n & b et en couleurs À chacun selon ses besoins À tous selon ses souhaits TV Movie, The Times They are a Changing' (1964) Directed by: Daryl Duke Starring: Bob Dylan j'ai eu l'intégral des textes de Bob sous le sapin on risque d'avoir pas mal de Bob's songs sur pjtg
À l’ombre des oiseaux / 1

À l’ombre des oiseaux / 1

Sous les vents D es vols s’effacent vers les frontières niées Ils expliquent dans les blancs les chants énervés Que s’échangent les errants entre deux sourires Quand les figures se déforment pour inscrire Des silences la déchirure ou les adieux Quelque part dans les paroles mortes des mères Passives qui ne portèrent que du sanieux Les
A l’ombre des oiseaux / 2

A l’ombre des oiseaux / 2

Paysages épures et oiseaux signatures L es racines des arbres indiquent aux oiseaux Des couleurs et des mélodies que eux seuls savent Du nid suspendu aux nues aux rives concaves Le chant en répons suggère des concertos La distance en ans et en formats se dégage Des vents des étraves épures des langages Le courage des branches compagnes et fi
Pignons & cie /dix sept

Pignons & cie /dix sept

Suite en ocre et jaune de Naples Sur les évidences se déplacent images Et chansons venues d’un autre âge impressions Que voilent les pas pressés dans la perception Des écrans regards écrasés par les encrages Papiers et crépis sulfatés publicités Matières découpées sur l’azur des oiseaux Quand les vents se chargent de poussières vi
Pignons & cie /seize

Pignons & cie /seize

Suite modale en gris vertical Les fenêtres dissertent et dépeignent l’air Les angles droits peinent à enseigner d’hier Les leçons et les lois des espèces marbrées Qui dessinèrent les festons et les allées Architectures persistantes et couleurs S’adressent des plis et des messages prudents Clignements de silices et plissement d’heure
Pignons & cie /quinze

Pignons & cie /quinze

Suite tonale en rouge dièse Automnaux tons qui s‘inventent des symphonies Avec les écorces et les caches poussières La pierre austère se crispe sous les crépis Les feuilles chues libèrent l’aubier pour l’hiver Les cicatrices et les veinules nouvelles Marquent les pas des saisons muses et musiques Se glissent avec élégance sous la triq