Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
pjtg

pjtg

poésie et images & linogravures, peintures, dessins, encres et txt poétiques, en liberté.

Ses blogs

Le blog de pjtg

Le blog de pjtg

arts graphiques et poésie
pjtg pjtg
Articles : 1472
Depuis : 06/04/2012
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Balades et Ballades 15

Balades et Ballades 15

Platanus hispanica / Platanus acerifolia OU Platanus hispanica / Platanus hispanica S ur la table la bogue Fait signe est ce prologue À l’automne dialogue Platane pédagogue Qui invite à penser Le futur à nos pieds Les pas sans cesse liés Aux horizons passés La feuille préposée À l’épitaphe dit Et cause à ceux-là qui Ne vont pas trop
Au bord de l’Huisne

Au bord de l’Huisne

Balade troisième quatre à quatre ( ?) … Enjambements c’est évident Sur les pas des anciens absents Esprits pris dans les liants briques Pierres scellées pavés éthiques Histoires des pas qui marchèrent Crissements des roues séculaires Bois ferrés moyeux de cormier Caoutchouc métaux ouvragés Mots d’amour injonctions vivaces Cris des
Pasquarelles deux

Pasquarelles deux

Deux Mais un compte Et deux chantent Q uand les guirlandes se déguisent En sarabandes qui défrisent L’ordinaire et le train-train vain Des rangements sans lendemain Les visières couvrent les yeux Des visiteurs du soir épris De spectacles et de beaux feux Qui rallument dans les écrits Les lueurs et les étincelles La chaleur les douceurs du c
Balades et Ballades

Balades et Ballades

16 seize Sur les rives de l’Huisne S ur les rides badine Le souffle de l’été Promenade anodine Des amants les baisers Les sourires les traits Des visages concrets Les voiles successifs Des horribles poncifs S’abiment dans le creux Des inutiles vœux De comptables véreux Qui listent l’onéreux Sans voir ni sentir Les souffles des eaux cla
Pays sages deux

Pays sages deux

4 Quadra en si Nouveaux anciens Anciens et nouveaux L es éclats se soulèvent Sur la lande et la grève En majuscules brèves Qui soulignent la trêve Les ombres des manèges Dénouent sur les cortèges Des guirlandes de neiges Des virgules qu’abrègent Les syncopes couplées Aux notes suggérées C’est la sève déliée Des images lettrées D
Corbeaux et Cie

Corbeaux et Cie

Vingt et trois Freux sus au pain Corvus frugilegus I l partage le pain Avec nous c’est très bien Disait un freux de mes amis Avant que ce soit compromis Dans une corbautière On ne fait pas mystère La nécessité c’est manger Quand les blés sont plus que fauchés Quand les champs sont pollués Quand les grains sont taxés Chicago pour la qua
Pasquarelles deux

Pasquarelles deux

Un Parce qu’on compte Conte ? P uiser dans le réel Avec le bout des ailes Quand montent des margelles Des eaux et des oiselles Les fleuves des légendes Marchent sur les prébendes Des moroses offrandes Que suggèrent les bandes Mafieuses ou marchandes Qui renvoient aux calendes Les mandes sans amendes Une petite amande Qui choit et qui demande
Oiseaux en majesté & majesté des oiseaux

Oiseaux en majesté & majesté des oiseaux

Sous le ciel Anas platyrhynchos et Anas platyrhynchos ... Rejoindre un congénère Espérer en famille Canetons et grands pères Et voir que ça fourmille Sur les eaux sur la terre Ne plus dire misère Où s’en vont les oiseaux Qui s’en volent là-haut Sur les pages glacées Qui deviennent des stèles Sur les ondes sans ailes Qui décomptent z
Au bord de l’Huisne

Au bord de l’Huisne

Balade quatrième énième ballade L ’arche du temps Relie les gens Et les images Renouent les âges Le pont enjambe l’Huisne Temps météo c’est bruine Temps des saisons c’est clair Printemps été hiver L’arche de pierre Refait aux pieds Des marches claires Ainsi relier Les souvenirs masqués Gisent dans les pavés Dénouant les images
Ciels

Ciels

Ciel trois Rose et jaune et bleu Et noir et bleu … La palette des ciels Recèle des trésors Dévoilés sur les ailes Des vivants et des ors Pailleurs des écuries Des granges et des nids Quand la fluidité Des brasiers emmêlés Ajoute à la ferveur Des mémoires armées Au grand élan feutré Des souvenirs acteurs Du jour et de la nuit ... Afte