En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

M. T.

Ses blogs

l'avion rose

l'avion rose

Nouvelles érotiques au féminin, poésies saphiques, littérature lesbienne
M. T. M. T.
Articles : 192
Depuis : 24/03/2008
Categorie : LGBT

Articles à découvrir

C'est officiel, I'm back

C'est officiel, I'm back

Bon... les publicités sont parties. C'est un premier pas ! Maintenant, grâce ou plutôt à cause de changements intempestifs indépendants de ma volonté sur l'interface de ce blog, il me faut remettre un peu de convivialité sur cette morne plaine. Je reprends ma trousse de chirurgien pour vous ciseler tout cela au mieux ! Si j'arrive à compren
Le grand départ

Le grand départ

Voilà, nous y sommes, la fin du mois juin murmure à nos oreilles le chant de l’été. L’herbe encore si fraîche se teinte de jaune, la terre crisse et se craquèle et partout les fleurs exhalent, grandes et larges, pleines et ouvertes avant la torpeur où recroquevillées, elles éteindront leur parfum entêtant. Partout l’instabilité gag

Revenir

Ce blog. Délaissé, oublié, ravagé de publicités tapageuses, accrocheuses, vulgaires et indécentes. Cancrelats qui envahissent la maison vide. Plus de mot. Plus d'image. Plus de son. Silence. Départ ou abandon ? Ennui ? Lassitude ? Pire, rejet ? Je t'aime et je te quitte ? Je ne vois plus rien. La ligne de codes ne s'affiche plus. J'ai lâch

8 ans

C'était donc il y a 8 ans. C'était donc un 24 mars. Je ne me souviens pas s'il faisait froid ou si la journée était déjà printanière. En ce cas, les forsythias devaient offrir la nervosité de leurs délicates fleurs jaunes au vent. Et le cerisier surenchérir dans l'éclosion d'un rose et blanc subtil. Je ne sais plus. 8 ans, c'est long, c'
Le Prince de Hombourg

Le Prince de Hombourg

Évidement, moi qui suis plutôt de dernière minute, cette fois-ci j’avais réservé ma place depuis des mois au meilleur rang, face à la scène, dans cette Cour d’Honneur mythique. J’adore me rendre au festival d’Avignon et participer à cette effervescence culturelle, où l’inattendu dans les rencontres, cette ébullition artistique c
Tatouage

Tatouage

Encrer l’immortalité sur son corps Trace qui jamais ne s’efface Graver dans la bourdonnante piqure L’indélébile D’un azur bleu violet ou bien noir Un papillon, un cœur, un nom Ou encore une guerre, une douleur Des lèvres Un amour Une colère Un gang Bang Vie et mort Se croire à l’abri du remord
Inédits

Inédits

Par sa fougue, par sa bouche, elle me dit « je le veux» A la pointe du sein, doigt pressé, elle se touche Elle m’assure, me susurre, se caresse Téton dur et sensible, au contact Elle l’excite, le titille, l’engourdit Puis le presse, me supplie de mes yeux de ma voix D’être celle qui saura étendre son émoi Elle demande « de tes mots,
Dani - L'amour est un oiseau rebelle

Dani - L'amour est un oiseau rebelle

Dani - EP disponible sur iTunes: https://itunes.apple.com/fr/album/id598958683?affId=1108120 L'amour est un oiseau rebelle, nouveau single de Dani sur une version musicale de Carmen imaginée par Jean baptiste Loussier - clip réalisé par Maiwenn - Bienvenue sur la chaîne YouTube officielle de Dani: http://www.youtube.com/daniofficieltv Facebook
C'est ici

C'est ici

C’est ici que tout se passe Lorsque ton désir t’appelle et se révèle Quand tu sais que tu n’y résisteras pas Parce qu’il est trop tard pour le fuir Parce que tu ne veux pas Parce que tu ne peux plus Tout juste l’ignorer C’est ici que tout bascule Et que tes lèvres dessinent Le Ô d’un vertige qui te cambre Quand ta peau et tes se

Contact(s)

Juste le galbe de son sein. De quoi alerter la pudeur, émouvoir le désir, appeler de mes vœux le courant d’air frileux qui en durcirait la pointe. Frissons. Depuis plusieurs minutes, à la dérobée, malgré moi, mon regard ne peut quitter l’aval de cette rondeur subtile et douce. Au moindre de ses mouvements, le décolleté de son chemisier