En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Castalie

Castalie

Ses blogs

Castalie

Castalie

Petite Bibliothèque de Curiosités
Castalie Castalie
Articles : 73
Depuis : 04/11/2004

Articles à découvrir

Histoire des ordres et clubs insolites I

Histoire des ordres et clubs insolites I

Ordres, coteries, sociétés, clubs... Ils évoquent des salles lambrissées, où de vieux messieurs fument le cigare dans la quiétude d'un cercle privé. L'accès restreint est synonyme de tranquillité et de la communauté d'intérêts ou de rangs qui les unissent : les clubs de cigares, de bridge, d'échecs... Quelque soit leur nom, ces réunio
Papesse Jeanne : la Disputatio

Papesse Jeanne : la Disputatio

Image tirée du film « La papesse Jeanne » (2009), de Sönke Wortmann Au Moyen-Age il y eut, paraît-il, une « papesse Jeanne » ; une femme qui cacha son sexe et s’éleva parmi les rangs de l’Église, devint un cardinal et fut élue pape. A travers l’histoire de la Papesse Jeanne, nous touchons pour certains au mythe, un symbole fémini
Une rude gaillarde : la réponse

Une rude gaillarde : la réponse

Sophie de Bohême, princesse-électrice de Hanovre par Gerard van Honthorst Après la première lettre de la Duchesse d'Orléans, lançant une sorte de défi épistolaire à sa tante Sophie de Bohème, l'Electrice du Hanovre, celle-ci riposte de la même encre. Voici le résultat de cette sorte de gageure.Un des intérêts de ces lettres est bien s
Le Reliquaire de l'Aimable Monsieur Denon

Le Reliquaire de l'Aimable Monsieur Denon

Le Baron Dominique Vivant Denon, Robert Lefèvre, 1808 L'aimable M. Denon, ainsi Stendhal appelait cette figure historique méconnue, aventurier & artiste, créateur du musée du Louvre, enfant de son siècle. Dominique Vivant Denon (1747-1825) reste un personnage d'exception, au même titre qu'un Casanova, qu'un Cagliostro, qu'un Sade. Il est rar
La ponctuation de l’Amour

La ponctuation de l’Amour

Notre système d’écriture est-il trop limité ? Depuis l’invention de l’alphabet, tous les mots s’écrivent avec 26 lettres et les textes s’articulent au moyen des signes qui le ponctue : point, virgule… Cependant, beaucoup estiment que cet attirail millénaire est encore insuffisant pour bien écrire ! Comment supprimer l’équivoque
Une rude gaillarde

Une rude gaillarde

Portrait de Élisabeth-Charlotte de Bavière, artiste inconnu J'avais envie de vous présenter ce surprenant extrait de la correspondance de Madame la Duchesse d'Orléans (Charlotte-Élisabeth de Bavière), belle-soeur de Louis XIV. La destinataire de la lettre ci-dessous, sorte de défi épistolaire, est sa tante l'Electrice du Hanovre, Sophie de
La leçon de l’abbé libertin

La leçon de l’abbé libertin

Sans doute conduit à l'état ecclésiastique plus par son statut de cadet de la famille que par choix personnel Gabriel-Charles de Lattaignant a cultivé sa vie durant le paradoxe de ses fonctions religieuses et de ses expressions de libertins. Sa réputation lui vint de ses vers et de ses airs largement repris par ses pairs, qui le firent reconna
L'obsédée de l'écriture

L'obsédée de l'écriture

Pour l'âme, il n'existe ni cachot, ni prison qui la retiennent, car seuls l'emprisonnent ceux qu'elle s'invente elle-même. (Sor Juana Inés de la Cruz) Imaginez... Nous sommes en Nouvelle-Espagne, c'est-à-dire au Mexique, au milieu du 17e siècle, sous l'administration du vice-roi Don Antonio Sebastián de Toledo, marquis de Mancera. Voici qu'ap
La chambre secrète de l'Opéra

La chambre secrète de l'Opéra

Opera House, Paris, France ca. 1890-1900 Une visite privilégiée de l'Opéra Garnier m'a conduit l'année dernière jusque dans ses souterrains les plus profonds. Un mur, une porte couverte de poussière fermée par un lourd cadenas… et notre guide érudit nous relate l'histoire fascinante de la chambre scellée de l'Opéra, conçue par ceux qui
Des aléas d’une langue vernaculaire

Des aléas d’une langue vernaculaire

Je lisais récemment l’ouvrage de Anne-Marie Thiesse sur l’histoire de la construction des identités nationales en Europe, et m’interrogeais notamment sur le principe politique de « une langue, une nation ». Une évidence, nous semble-t-il aujourd’hui, mais comment diffuser une langue sans un support, une écriture accessible à tous ? S