Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

groupe nature

Ses blogs

Le blog du groupe nature

Le blog du groupe nature

passionnés de nature...
groupe nature groupe nature
Articles : 648
Depuis : 10/02/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Dans le vallon de Tamié au printemps (1)

Dans le vallon de Tamié au printemps (1)

En contrebas de l’Abbaye cistercienne de Tamié, se trouve l’étang des Moulins situé sur la commune de Plancherine. Vallon de Tamié et abbaye, au printemps. L'étang des Moulins, fin mars La FRAPNA y organise chaque année, un « chantier amphibiens ». Des filets de protection sont installés le long de la route, en février-mars, pour évi
Les sérapias, ces étranges orchidées !

Les sérapias, ces étranges orchidées !

Ils tiennent leur nom d'un dieu égyptien "Serapis" ou "Sarapis", nom adopté par les Grecs qui l'attribuèrent à une orchidée réputée aphrodisiaque. On compte une vingtaine d'espèces de sérapias dont 8 en France (S. lingua, olbia, strictiflora, neglecta, cordigera, vomeracea, nurrica et parviflora), deux en Rhône-Alpes (S. lingua et vomerac
Le jardin "La Jaÿsinia" à Samoëns

Le jardin "La Jaÿsinia" à Samoëns

Nous avons visité récemment ce jardin qui a une histoire étonnante. Après pas mal de déboires, de réussites et d'échecs, Ernest Cognacq sous-loue un petit café parisien qu'il renomme "Le Petit Bénéfice", proche de la Belle Jardinière. Il profite ainsi de la clientèle de ce commerce. Il rencontre en 1871 Marie-Louise Jaÿ, native de Samo
                     Les parades « amoureuses » du Grèbe huppé

Les parades « amoureuses » du Grèbe huppé

Il n'y a pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce. Les sexes sont semblables. Cet oiseau présente une calotte noire, courte en saison hivernale. Le dos est sombre et les flancs présentent des reflets roux. La poitrine, la gorge, la face et le ventre sont blancs en toute saison. Le cou majoritairement blanc est long et fin, le bec rosé long e
                                                           La Thècle du bouleau, Thecla betulae (2)

La Thècle du bouleau, Thecla betulae (2)

Au printemps 2018, nous avons eu la chance de trouver dans notre jardin, une chenille posée sur un arrosoir resté sous le prunier. Nous l’avons placée dans une boite et l’avons nourrie avec des feuilles de prunier. 23-5-2018 Marlens (74) La chenille est verte. 4-6-2018 Aux derniers stades, la chenille devient rougeâtre. 10-6-2018 La chenil
                               La Thècle du bouleau, Thecla betulae (1)

La Thècle du bouleau, Thecla betulae (1)

Le nom de ce papillon est bien mal choisi, le bouleau n’étant cité comme plante-hôte occasionnelle qu’en Allemagne et en Scandinavie. En fait, la femelle de ce Lycène pond sur les pruniers sauvages (Prunus spinosa, le prunellier -Prunus mahaleb, le prunier de Ste Lucie – Prunus padus, le merisier à grappes) et dans les jardins et les par
Dans le vallon de Tamié au printemps (2)

Dans le vallon de Tamié au printemps (2)

A l’arrière de l’étang, il y a en mars une belle station de Nivéoles, Leucojum vernum (famille des Amaryllidacées). Leucojum vernum, la Nivéole Le Populage des marais, Caltha palustris, pousse dans les sols détrempés. Cette Renonculacée robuste pousse en touffes, ses feuilles sont en forme de cœur. Caltha palustris, le Populage des mar
Encore quelques orchidées de l'arrière-pays niçois

Encore quelques orchidées de l'arrière-pays niçois

Nous avons vu dans une page précédente du blog les 4 espèces de Serapias découvertes lors d'un séjour fin mai début juin 2019. D'autres orchidées nous ont émerveillés, même si certaines d'entre elles nous sont connues. Ophrys bertolonii, l’Ophrys de Bertoloni, est présent seulement sur la bordure méditerranéenne et la basse vallée d
Le temps des …. Tulipes !

Le temps des …. Tulipes !

Lors d'un diaporama (le lundi 8 avril 2019), Denis Jordan nous a présenté "La flore patrimoniale du Salève". Il a notamment précisé ce qu'il entend par Flore patrimoniale, savoir : les plantes protégées (Nationale et Régionale), celles de la Liste Rouge (74 et Auvergne/Rhône-Alpes), les fleurs rares de 74, les fleurs alpines mais isolées
            La Zygène des sommets, la Zygène exilée, Zygaena exulans

La Zygène des sommets, la Zygène exilée, Zygaena exulans

Littéralement « Zygène exilée », une exilée en altitude ! En effet cette Zygène est vraiment une montagnarde, elle avait été observée à 2900 m dans le Queyras. Mais depuis l'été dernier, le record d’altitude pour la France a fait un bond ! Le 19 juillet 2018, elle a été photographiée sur un sac à dos par des alpinistes à 3724 m,