Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Papy-bougnat

Papy-bougnat

De moi. retraité, passionné, curieux, gourmet, vivant au vert en Aquitaine Signe particulier : « Ayant attrapé tout jeune la maladie bleue et pas guéri à ce jour ! Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite

Ses blogs

Lespassionsdepapybougnat

Dans ce blog vous trouverez un peu de vérité, beaucoup de passion, et quelques coups de gueule Bonne route & merci pour votre visite
Papy-bougnat Papy-bougnat
Articles : 8036
Depuis : 16/12/2010
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Le vendredi tout est permis............

Le vendredi tout est permis............

C’est la rentrée et la fin de l’abondance Pour beaucoup les vacances c’est fini ! une nouvelle aventure commence ……….. Donc le dirlo l’a annoncé, cette année sera celle de "la fin des évidences" et de "la fin de l’abondance", en un mot celle de "la fin de l’insouciance"… déjà les verbes irréguliers ou la trigo ça nous fa
Automne

Automne

Tu es bien là .. j'aime cette saison où le soleil timide, rayonne sa douce chaleur, j'aime cette saison, qui, d'un coup de maître, palette aux mille couleurs, transforme la nature, j'aime cette saison, qui joue avec le vent, dépose ici et là, des ocres, des jaunes, des oranges, j'aime cette saison, où les bois se transforment, en des lieux f
Le billet du dimanche

Le billet du dimanche

Ce billet du dernier dimanche de septembre et le premier de l'automne  sera de nature insolite ............. Une journée pas comme les autres ! Deux hélicoptères se posent pour faire le plein dans une station-service de la N6 Dimanche dernier 18 septembre, Pascal Tournier tenait sa station-service à Molphey (Côte-d'Or) quand il a eu la surpri

La rentrée au jardin Le retour à la réalité après les vacances d'été est parfois dur à envisager. Heureusement vous trouverez une bulle de paix dans votre jardin pour contrer le tumulte de la rentrée ! Il est temps d'arracher les annuelles défraîchies pour changer de décor et de tailler les vivaces ayant souffert de la chaleur et parfoi
Reflexion

Reflexion

Quelques fois la réflexion peut nous emmener à se poser un certain nombre de questions ? en voici une très touchante : Lettre d'une femme âgée enfermée dans une maison de retraite. Cette lettre représente l'équilibre de ma vie. J'ai 82 ans, 4 enfants, 11 petits-enfants, 2 arrière-petits-enfants et une chambre de 12 mètres carrés. (image
Au jardin ..............

Au jardin ..............

Des bulbes à toutes les sauces Cette dernière semaine avant l'arrivée de l'automne va marquer un tournant au jardin : celui du début de la période de plantation et notamment de celle des bulbes qui, dès la fin de l'hiver, pointeront le bout de leurs fleurs. Mais avant, il est nécessaire de déterrer puis d'hiverner les bulbes frileux d'été
Du côté " Nature "

Du côté " Nature "

Bonjour les jardiniers et les jardinières, Dès le mois d'août, vous avez commencé les boutures pour multiplier à moindre coût vos plantes préférées. Continuez tout le mois de septembre ! Prélevez des pousses de rosiers pour créer de nouveaux pieds à offir. Bouturer les oeillets de poète en vue de planter une bordure dans le potager. Co
Le billet du dimanche

Le billet du dimanche

En ce dimanche 11 septembre et par 32° l’été n’en finissant plus j’ai rajouté à notre programme balades du dimanche ( randos) une sortie du côté de Martel……….. Tout d'abord Je vous souhaite Bienvenue à bord du " Truffadou " Taillée dans la falaise de Mirandol, surplombant la Dordogne de 80 m, cette ancienne ligne Bordeaux-Auril
Le vendredi tout est permis...

Le vendredi tout est permis...

Gouverner c'est Prévoir ! Du haut de vos tours sombres, Voyez où va le monde ! Ce monde de fracas De misères et de tracas Qu'envers et contre tout Vous persistez surtout À vouloir imposer À vos sujets ! Cessez tous vos blablas, Gonflés par les médias Vous instillez la peur, Dans nos cœurs ! Sourds et aveugles À la détresse du monde Ecoute
Le billet du dimanche

Le billet du dimanche

À contre-temps. Je me souviens d'un temps lointain, totalement improbable pour les plus jeunes, où, me retrouvant chez ma Grand-Mère je découvrais que le confort pouvait être rudimentaire alors que le pays vivait au rythme des trente glorieuses. Ma vieille aïeule faisait partie de cette cohorte d'anonymes que notre société a de tout temps,