Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

dominique dieterlé

dominique dieterlé

la poésie, l'écriture, l'engagement, la pensée tranformatrice ont une grande place dans ma vie, j'ai envie de partager cette façon de voir autrement le monde avec ceux qui le veulent

Ses blogs

ANISARA

ANISARA

Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
dominique dieterlé dominique dieterlé
Articles : 421
Depuis : 25/09/2008

Articles à découvrir

Terre (s)

Terre (s)

J'ai découvert l'an dernier la collection des statues-menhir du musée Fenaille à Rodez, sculptées il y a 5000 ans dans diverses parties de l'Europe, dont le sud du Massif Central.... éblouissement et émotion artistique ! Y ajoutant mes affinités avec les civilisations amérindiennes, j'ai eu envie de faire cette "Pachamama" gravée sur lino.
Un nouveau carnet

Un nouveau carnet

Voilà donc ce défi "Inktober 2020" terminé. Le confinement incite à prendre son temps pour continuer sur d'autres carnets, ou d'autres supports. Bon pour le moral, bon pour le plaisir. Bon pour le partage, non pour vouloir se faire encenser (ça n'en vaut pas la peine d'ailleurs) mais pour l'échange, gratuit. (on peut voir tous les dessins sur
Les chimères

Les chimères

Elles surgissent du sable, des eaux, des corps morts, des roches cinglantes, traversées de chairs brûlées, gardées par le sel du temps, élevant parfois des comptines accordées à la marche et aux jours. Peu à peu, j'en comprends le sens enfoui qui soulève la croute de mes illusions. "Au passage, prends-moi, disent-elles, emporte-moi dans l'
novembre 04

novembre 04

géométrie noire sur la lumière du hangar volée à l'automne
Inktober2020 : du 28 au 31 octobre

Inktober2020 : du 28 au 31 octobre

28 octobre : FLOTTER ... entre deux eaux 29 octobre : CHAUSSURES toujours prêtes à partir ! 30 octobre : DE MAUVAIS AUGURE Pas besoin d'en faire un roman ! 31 octobre : RAMPER / SE TRAINER Sable liquide, orage, fusion du corps mobile Je ne sais pas Je la regarde se trainer. Je la regarde C'est le regard qui décidera de la noyade ou de l'espoir S
INKTOBER 2020 du 23 au 27 octobre

INKTOBER 2020 du 23 au 27 octobre

23 Octobre : DÉCHIRER, DÉCHIRURE Voici le nom de celui qui a marché sur les routes d'exil Voici la langue clouée, la chair à vif, la mer de sang Voici le vide à venir et le passé décomposé Que reste-t-il de lui, au delà des cicatrices, des arrachements des DÉCHIRURES de son soleil ? 24 Octobre : CREUSER 25 Octobre : COPAIN Celui qu'on re
Inktober2020 / 18 au 22 octobre

Inktober2020 / 18 au 22 octobre

18 Octobre : PIÈGE enfermement, explosif, dents de loup, filets, barbelés déflagration, désolation, barreaux, engrenage, torture élimination, absorption, destructions, infinités nuisibles de la haine PIÈGE à Cons 19 Octobre : L' ÉTOURDI la tête tourne et le corps ne sait plus d'où vient ce temps noyé dans le ciel nu le monde tourne, cel
et moi de novembre ?

et moi de novembre ?

La cadence des pas déplia un catalogue de mots incertains. Certains filèrent sur la route où le chuintement de quatre pneus les réduisit au silence. D'autres coururent jusqu'au fossé avec des mines éperdues de feuilles mortes. Sur un branchage aux allures de phasme déglingué, je vis scintiller le mot "NUIT". Il appelait une ombre imminente
Poupées 2020

Poupées 2020

On ramasse des éléments, venus d'ici, venus d'ailleurs. On les assemble. Dans cet assemblage on réunit des influences, des cultures, des terres éloignées. Je pensais aux "poupées Losso" du nord Togo, faites d'os, de bois et de perles, je saluais mes amis, Losso, Kabyè, Kotokoli, Bassar, je pensais à ces deux enfants petits dont le père dis
5 x 2020

5 x 2020

Mes cinq images de 2020... pour beaucoup, année terrible : malades et leur famille, personnels médicaux, saltimbanques et restaus, qui nourrissent l'esprit et le corps, et tous ceux qui ont eu à souffrir dans leur chair, leur affect, leurs activités. Moi, retraitée en bonne santé je n'ai pas (encore) de raison de me plaindre à titre perso, m