Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
dominique dieterlé

dominique dieterlé

la poésie, l'écriture, l'engagement, la pensée tranformatrice ont une grande place dans ma vie, j'ai envie de partager cette façon de voir autrement le monde avec ceux qui le veulent

Ses blogs

ANISARA

Chroniques, poésies, photos, créations pour illustrer mes voyages, mes rencontres avec les humains solidaires, avec l'Art et les cultures, ici et partout ailleurs. Livres parus à ce jour : "lettres d'Anisara aux enfants du Togo" (Harmattan), "Villes d'Afrique" et "Voyager entre les lignes" (Ed. Le Chien du Vent)
dominique dieterlé dominique dieterlé
Articles : 454
Depuis : 25/09/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Prague

Prague

le nom de Prague résonnait d'un passé meurtri de chars, de printemps écrasé, de douleurs insoutenables. J'étais nourrie des films qui fleurissait dans l’espérance, c'était l'année de mes 19 ans. le nom de Prague était Bohème, il devenait l'état de lieux qu'il fallait parcourir pour une vie sans complaisance et sans objet. le nom de Pra
Berlin

Berlin

Partir le matin vers "Unter den Linden" (sous les tilleuls), avenue emblématique de Berlin pour passer "à l'Ouest" par la porte de Brandebourg. Succession de bâtiments démesurés, ministères, musées, opéras, universités, déposés là par les strates successives de la ville re- re-re construite au fil des orages du XXème siècle. Se faire
Rotterdam

Rotterdam

parce que nous aimons ce que nous construisons parce que nous ignorons ce que nous détruisons parce que. c'est un port sous l'envol du béton une aire de l'inutile un florilège de boites empilées c'est un port et c'est encore un rêve comme nous les voulons rêves légers qui n'écrasent jamais les berges asservies rêve de beauté car nous aimo
Visions contrastées

Visions contrastées

ce qui se rencontre, et ce qui se raconte. ce qui étonne, et ce qui interroge ce qui est là, et ce qui se devine l'image, l'histoire, la confrontation, La question des mondes incertains que les villes déplient sur leurs carapaces d'artifices la beauté de l'inattendu Brême - 1er Mai, juste un peu de rouge Berlin - tout est possible ? Hambourg
Hambourg

Hambourg

Bus de nuit vers la Scandinavie, il y a quelques années, lueurs nocturnes et briques alignées. C'est Hambourg, vite traversée. Pour retrouver un jour les canaux glauques, le port immense, l'attirance du lointain. Car les villes ne parlent pas, elles appellent. Leur débit de sirène est calibré par le grincement des grues et l'espace contraint
Brême

Brême

la ville qu'on voit, la ville qu'on cache, et celle qu'on se raconte la ville qui sombre à la limite des anciennes splendeurs et s'éloigne vers la mer oubliée les habitants sont loin du jour, les passants ne passent plus il reste ce qu'on a cherché, là-bas, au delà des nuages noirs, au delà des voies perdues, au delà des friches et des remo
Out of Africa...

Out of Africa...

ils sont là, ils dansent le rythme et la voix du griot emportent la tiédeur tout bouge mes pieds à moi : immobiles mon corps : figé ce qui bouge est en-dedans montée de voix aériennes, couches empesées de silences qui craquent et s’élèvent feuilles à feuilles, et tourbillonnent au-dessus des scènes de lumière, des sons amplifiés, des
Dordogne

Dordogne

Le ciel a débordé bien au delà du bleu Les murs ne parlent pas du temps Ils dorment en enfance début juillet : St Laurent des Hommes, St Martin l'Astier, Broches, St Front de Pradoux
Tous les départs

Tous les départs

ceux qui partent ceux qui restent tous les mêmes à vouloir rattraper le temps qui fait sa malle où l'on n'emporte rien que des illuminations, des chimères, des regrets et puis il advient le grincement d'un train sur les rails infinis et le bout de la route où l'on n'arrive jamais, dont on ne revient pas c'est comme ça ! un voyage en Europe du
Utrecht

Utrecht

Ronde des canaux Murs de briques allant tout droit Sur leurs grands vélos Utrecht ( Pays Bas) - avril 2022