Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Edgard

Edgard

Gabonais,j'ai un Diplôme d’Etudes Approfondies (D.E.A) en Lettres Modernes et je suis enseignant de Lettres. Depuis la rentrée scolaire 2008-2009, j'ai été affecté au Lycée d'Application Nelson Mandéla.

Ses blogs

Educanet

Educanet

Culture-Education-Pédagogie
Edgard Edgard
Articles : 251
Depuis : 19/10/2006

Articles à découvrir

Mon pays entre soleil et pluie, Pierre Claver Akendengue

https://www.youtube.com/watch?v=iUtfM28jafo Mon pays S’attarde vers la mer Puis soudain voyage A travers soleil et pluie Mon pays Accroche ses forêts Tel un radeau de feuilles mortes le long du fleuve Est bien étrange la lente marche des mortels A l’est de l’immortalité Dans mon pays Il y a bien des rêves qui pagaient Tant de pagayeurs qu
Lexique francophone (suite et pas fin)

Lexique francophone (suite et pas fin)

Parents : ici, compagnons d’infortune, dans le jargon estudiantin. Paris-go : personne ayant déjà été à Paris. Paroles à l’eau d’abeille : sucrées comme le miel, flatteries. Pia : argent. Plats « only for dog » : nom générique désignant toute nourriture pour chien. Pointer : se rendre régulièrement chez une fille pour lui faire
Lexique francophone (suite et pas fin)

Lexique francophone (suite et pas fin)

Enceinter : rendre enceinte, mettre en grossesse. Fille là-voilà-qui-arrive-là-bas : fille remarquable par son charisme. Fraîche : nana, fille. " - Dehors ! Sortez ! Ces cris ponctués de jets de pierres déclenchent la panique. Les deux portes latérales, celles de l'avant et les fenêtres sont prises d'assaut par les jeunes, affolés. Le...
Lexique francophone (suite et pas fin)

Lexique francophone (suite et pas fin)

Haut-d’en-haut : nantis, riches, au sommet de la pyramide sociale, hauts fonctionnaires. Individu : injure grave signifiant « imbécile », « sauvage ». Jo : équivalent de « mon cher », « mon pote », « man », « mec »,mani. Kimé ou quimé : lieu de restauration populaire où règne l’anonymat. De l’expression : « Qui me connaît
Chant du coupeur d'okoumé

Chant du coupeur d'okoumé

Provided to YouTube by Believe A. Chant du coupeur d'okoumé · Pierre Akendengue Nandipo (Africa obota) ℗ Le Monde des artistes Released on: 1998-06-28 Music Publisher: Le Monde des Artistes Aut... Dirigé par Kangni Alem, ce 154° numéro de Notre librairie, la revue de l'ADPF (Association pour la diffusion de la pensée française) est consacr
Lexique francophone (suite et pas fin)

Lexique francophone (suite et pas fin)

Garbadrome : lieu où les hommes vendent du garba (attiéké grossier fait par des hommes). Gbaka : véhicule de transport en commun, minibus de 15 places (panier, en dioula). Go : jeune fille. Copine, petite amie. Gréver : faire grève. Grioticien : spécialiste de la griotique, forme de théâtre africain moderne.Dérivés : griodrame, griotacle
Lexique francophone (suite et pas fin)

Lexique francophone (suite et pas fin)

Garbadrome : lieu où les hommes vendent du garba (attiéké grossier fait par des hommes). Gbaka : véhicule de transport en commun, minibus de 15 places (panier, en dioula). Go : jeune fille. Copine, petite amie. Gréver : faire grève. Grioticien : spécialiste de la griotique, forme de théâtre africain moderne.Dérivés : griodrame, griotacle
Lexique francophone (suite et pas fin)

Lexique francophone (suite et pas fin)

Redjo : on se retrouve. Samaras : babouches africaines. (Être) serré : ê tre dans le besoin (sur le plan financier),dans l’embarras. Sauvetteur : vendeur à la sauvette. (Un) show : spectacle de réjouissances ici. Sucrerie : boisson sucrée non alcoolisée, gazeuse ou non. " - Dehors ! Sortez ! Ces cris ponctués de jets de pierres déclenche
Considérable

Considérable

Read the article on PAM: http://bit.ly/PierreAk_PAM 🎧 Stream the album → http://bit.ly/PierreAk_Spotify / http://bit.ly/PierreAk_Apple 🎵 Listen to the full album on YT → http://bit.ly/Pie... Considérable (chanson gabonaise), Pierre Claver Akendengue Petit par les centimètres, grand par les sentiments, il s’appelait Powè. Il aimait ch

Préambule de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, 1948

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde, Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révolten