Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Ariaga (Ariane Callot)

Ariaga (Ariane Callot)

Une chercheuse de vérité qui sait que le matériau de l'échelle qui permet de voir derrière le mur est le paradoxe. Une pincée d'alchimie,une pincée de poésie.Habite Tarbes.

Ses blogs

Extraits du Laboratoire d'Ariaga

Un lieu de recherche sur C.G. Jung et la pensée philosophique en général.
Ariaga (Ariane Callot) Ariaga (Ariane Callot)
Articles : 444
Depuis : 02/04/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Marcher vers la Porte

Marcher vers la Porte

Les contraires dansent un quadrille sur l'onde de cristal de l'imperfection, les douleurs racines s'installent dans les failles du sublime, le noir le plus profond engendre une pure lumière. Écartelée entre la vie et la mort, revêtue d'un manteau de crépuscule, c'est en pleurant la joie de vivre qu'elle marche vers la Porte pour le retrouver.
C.G.Jung souhaite un anniversaire

C.G.Jung souhaite un anniversaire

En ouvrant, au hasard, le dernier tome de la correspondance de Jung, j'ai lu une lettre qui m'a émue car elle montre un homme simple, aimant faire plaisir, même à des inconnus. Il faut aussi savoir qu'il était à la fin de sa vie et que sa correspondance lui demandait beaucoup d'efforts. Cela ne l'empêchait pas de répondre aux nombreuses soll
Chemin de vie

Chemin de vie

Un petit sac à dos et quelques idées folles elle est partie confiante sur son chemin de vie mais le sac s'est gonflé il est devenu lourd d'un savoir inutile et d'horizons perdus il faudra le poser et repartir encore à poches retournées ! Ariaga (Ariane Callot) Photo Ariaga
Auto Punition

Auto Punition

Une citation au hasard, d'une relecture. Il s'agit de l'auto-punition. J'avais, à l'époque de la première lecture, fortement souligné ces lignes, alors il devait bien y avoir une raison ... " Les humains se punissent indéfiniment, à défaut de ce qu'ils croient devoir être. Ils se maltraitent constamment, et se servent aussi des autres pour
Quand la mer se retire

Quand la mer se retire

Quand la mer se retire, vidant l'estuaire de ses bleus reste le plomb fondu de la vase grise et molle. C'est alors que nos frères de plumes et de symboles écrivent des messages, signés pattes d'oiseaux, dans l'archaïque langue des dieux de la Nature. Nous ne savons plus lire, le code s'est perdu et nous avons laissé dissoudre dans le temps cet
L'oeuf alchimique

L'oeuf alchimique

La vie quotidienne est pleine de moments où l'on peut méditer sur ce que nous ont raconté les anciens alchimistes du Moyen Âge. Par exemple, j'ai pour habitude de déguster, avec un grand plaisir, mon œuf à la coque matinal. C'est presque un rituel et c'est tellement fascinant un œuf ! Évidemment on peut réfléchir aux classique histoires
Une citation de Jung sur la nécessité de la transformation

Une citation de Jung sur la nécessité de la transformation

Photo JPR Voici une citation de Jung qui donne à réfléchir au sujet d'une alchimie du quotidien. On la trouve p. 66 de son livre Commentaire sur le Mystère de la Fleur d'Or. *** " J'ai reçu il y a peu de temps une lettre d'une patiente décrivant la transformation nécessaire en termes simples mais pertinents. Voici ce qu'elle dit : " Du mal i
La télévision ajoute un temps au temps

La télévision ajoute un temps au temps

Le temps est une notion toute relative et l'on peut dire qu'il n'y a pas un temps mais des temps. On note, par exemple, un temps dit "psychologique" qui est le temps ressenti. Nous ne voyons pas passer le temps de la même manière si nous sommes en train de nous divertir ou si nous attendons un taxi sous la pluie. Un temps nouveau, que je pourrais
Des regards indiscrets

Des regards indiscrets

Oui, j'ai porté sur Toi des regards indiscrets, par cette fente infime, taillée dans la tension entre clos et ouvert. Mes yeux ont pénétré au delà de la chair et Tu m'as aveuglée d'un flash d'éternité. Ariaga (Ariane Callot) Photo Ariaga.
La clé du jardin

La clé du jardin

Mon ami intérieur le vieil alchimiste qui murmure parfois à l'oreille de mon cœur m'a dit ce matin : Il n'y a pas de joie si parfaite qu'elle ne contienne une peine. Il n'y a pas de peine si noire qu'elle ne s'éclaire d'un rayon de soleil. Le désert le plus aride contient un jardin. On ne peut y entrer avec une clé ordinaire mais, si on poss