Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jim

Jim

Ingénieur-urbaniste voyageur, tourné vers le tiers-monde, ce sont les menaces de destructions absurdes et les mensonges des petits féodaux de province qui m'ont amené à animer le combat de MARDIEVAL pour la survie de la biodiversité ligérienne

Ses blogs

Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous illustrons ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par un absurde projet de déviation routière datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, et nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
Jim Jim
Articles : 631
Depuis : 08/10/2010
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Tiens, le Martin

Tiens, le Martin

Nous avons eu le plaisir ce matin de voir furtivement le Martin pêcheur ( Alcedo atthis), toujours aussi vif, visiblement en maraude de pêche. Son territoire semble s'étendre plus en aval, caché par la ripisylve, et la reproduction doit être en cours... A suivre !
L'Aigle prend ses bottes à son cou...

L'Aigle prend ses bottes à son cou...

22 mai - S'étant aventuré sur la Loire dans un environnement qui ne lui était pas habituel, un Aigle botté ( Hieraaetus pennatus ) en forme claire se voit harcelé par deux Corneilles en maraude sur le fleuve. Les corvidés ne le lâchent plus et accompagnent sa fuite rapide vers la forêt... L'Aigle botté se dirige précisément vers l'aire d
Les couleurs de nos paysages printaniers

Les couleurs de nos paysages printaniers

Article repris du 19 avril 2014 Le paysage est ce référentiel en perpétuel changement qui nous relie à la nature, principalement par la vue, lorsque nous nous y déplaçons. Il influe très fort sur notre état et sur nos perceptions. Encore plus que son décor sur la perception d'une pièce de théâtre. Aussi faut-il savoir prendre le temps d
L'odyssée du loup

L'odyssée du loup

Ce soir sur France 4 : Si vous n'avez pas vu ce documentaire lorsqu'il est passé sur France 2, ne le manquez pas ce soir à 21h sur la quatre ! Il est magnifique ; il montre un animal sauvage magnifique ; il raconte une belle histoire... Et on se demande sans arrêt comment ont pu être filmées ces scènes incroyables. A défaut, vous devez pouvo
Oh, des Loriots !

Oh, des Loriots !

Autant le Loriot d'Europe (Oriolus oriolus) se laisse entendre par un chant très spécifique (le "didelio"), autant il se laisse peu voir. Soit qu'il vole furtivement dans les hautes frondaisons ; soit qu'il chante perché sur la plus haute cime du voisinage. Entendu une première fois il y a une quinzaine de jours, puis enregistré en forêt par
ECLOSIONS ET NOURRISSAGES

ECLOSIONS ET NOURRISSAGES

Pour ceux qui n'auraient pas suivi les évènements "à suspense" qui se sont déroulés "En direct" sur l'aire BalbuCam, voici quelques rappels... Illustrés par des extraits de vidéos. Premier rappel : les pontes s'étaient succédées à partir du 7 avril tous les trois jours, soit le 10 et le 13 avril. Les éclosions intervenant en moyenne 37
Jamais d’œufs sans trois !

Jamais d’œufs sans trois !

Alors que Sylva et Reda se sont retrouvés sur leur aire de reproduction le 17 mars, exactement comme en 2018, les deux premières pontes de la femelle sont intervenues elles aussi aux mêmes dates que l'an dernier, le 7 puis le 10 avril. Seule différence : au lieu de découvrir les œufs au petit matin, pondus sans doute pendant la nuit, nous avo
La vie nocturne des Effraies

La vie nocturne des Effraies

Sur le domaine de Latingy, notre ami José Gomez a installé un piège photo-vidéo devant l'entrée d'un nichoir à effraies installé il y a deux ans par Patrick Duhamel. Voici sa vidéo : elle permet de visualiser l'activité de ces rapaces nocturnes, probablement au début d'une nouvelle reproduction... L'an dernier, la reproduction avait sans
La pause du Faucon

La pause du Faucon

Vers la fin d'une journée grisailleuse et ventée, un petit Faucon crécerelle ( Falco tinnunculus ) se pose au sommet des grands Peupliers du Mont, où il va rester tranquille pendant près d'une heure... En profitant, bien évidemment, pour faire de temps en temps un petit brin de toilette. Publié le 21 Avril 2013 : Portrait : le Faucon crécer