En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jim

Jim

Ingénieur-urbaniste voyageur, tourné vers le tiers-monde, ce sont les menaces de destructions absurdes et les mensonges des petits féodaux de province qui m'ont amené à animer le combat de MARDIEVAL pour la survie de la biodiversité ligérienne

Ses blogs

Loire & biodiversité

Loire & biodiversité

Pour vous, nous voulons illustrer ici l'exceptionnelle biodiversité que l'on peut rencontrer près de la Loire à Mardié, et plus largement dans le Val de Loire du Loiret ; biodiversité remarquable... mais hélas menacée par des absurdes projets de déviations routières datant du siècle dernier, avec franchissements du grand fleuve. Notre association MARDIEVAL s'y oppose durablement (voir notre site http://le-castor-enerve.fr/). Nous avons entrepris de valoriser ces richesses naturelles, alors nous refusons qu'elles soient inutilement détruites !
Jim Jim
Articles : 591
Depuis : 08/10/2010
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

La halte des Cigognes blanches

La halte des Cigognes blanches

Lors de leurs migrations vers l'Afrique, les Cigognes blanches ( Ciconia ciconia ) dépensent beaucoup d'énergie pendant leurs vols. Aussi font-elles régulièrement des haltes au sol pour reconstituer leurs réserves en se nourrissant d'insectes et de petits mammifères. 25/09/2017 - Un groupe de vingt six de ces oiseaux se pose dans un champ de
 APPEL AUX DONS "CONTENTIEUX" : encore un effort S.V.P. !

APPEL AUX DONS "CONTENTIEUX" : encore un effort S.V.P. !

Encore un effort SVP !- Merci à tous ceux qui ont déjà répondu à notre appel dès les premiers jours : leurs contributions nous seront précieuses, comme leur solidarité.- Mais les dons diminuent, et nous craignons de ne pas arriver à la somme dont nous avons besoin !- Alors nous nous adressons à ceux qui n'étaient pas informés, qui ont o
La saison des Coulemelles

La saison des Coulemelles

Cette année, l'automne est arrivé sans que nous ayons pu voir le cortège habituel de champignons forestiers sortir pendant l'été, comme c'était le cas à l'époque où ces étés étaient parsemés ici de séquences météorologiques très humides. Dans ces circonstances, nous n'avons pu que remarquer la présence en abondance de la Lépiote
Journées d'automne ordinaires...

Journées d'automne ordinaires...

Les mammifères sauvages ont de bonnes raisons de se méfier des hommes, surtout à l'arrivée de l'automne... Aussi sont-ils plutôt nocturnes.Mais la fin de l'été et le début de l'automne est la période des récoltes de fruits : c'est donc aussi le moment où nous voyons plusieurs de ces mammifères venir se servir... et se nourrir sur les r
Ciconia nigra : le noir et le rouge

Ciconia nigra : le noir et le rouge

8 septembre 2017 - Habituellement, les passages d'une Cigogne noire (Ciconia nigra) sont relativement brefs, voire furtifs : l'oiseau est plutôt craintif et aime la discrétion. Cet été, nous avons bien photographié le 25 juillet un jeune spécimen les pieds dans l'eau devant le Mont, mais cette observation a été assez brève. Cet automne, un
Très variable, la Buse !

Très variable, la Buse !

La Buse variable (Buteo buteo), comme son nom l'indique, est un rapace de taille moyenne doté d'un plumage qui peut prendre une multitude de configurations et de couleurs, mais généralement brun foncé avec le dessous tacheté de blanc. Depuis quelque jours, nous sommes visités par une buse dont le dessous est particulièrement clair avec de gr
Circaète, le rapace immobile

Circaète, le rapace immobile

21/09/2017 - 12 h - Nous l'avions vu il y a peu à plusieurs reprises perché en haut d'un des grands peupliers. Le revoilà en vol au dessus de la plaine du Mont. Le Circaète Jean-le-blanc (Circaetus gallicus), lorsqu'il est en chasse, est à notre connaissance le seul rapace capable de rester en "vol du Saint-esprit" dans une immobilité parfait
Les Grandes aigrettes au rendez-vous

Les Grandes aigrettes au rendez-vous

Grand héron blanc et principalement migrateur d'hiver, la Grande aigrette ( Ardea alba ) est très présente ici dès la fin septembre ou le début octobre. Si la première observation de ce magnifique grand héron blanc sur le territoire menacé remonte à l’automne 2006, nous avons actuellement une colonie constituée d’au moins quarante ind
Martin, enfin...

Martin, enfin...

14/08/2017 - Aussi surprenant que cela puisse paraître, il aura fallu attendre la mi-août pour observer le premier passage d'un Martin pêcheur (Alcedo athis). On se souviendra que depuis 2006 et jusqu'en 2014, nos observations commençaient au printemps et se multipliaient à l'été... Notamment grâce à un affût aménagé à un endroit perti
Le rendez-vous du Circaète

Le rendez-vous du Circaète

Décidément, les rapaces diurnes occupent beaucoup de place cette année dans l'ensemble de nos observations : sans revenir sur les Balbuzards pêcheurs, l'Aigle botté s'est rajouté, en formation claire, à ceux qui nous sont les plus familiers : les Bondrées apivores, les Buses variables, les Faucons hobereaux et les Faucons crécerelles, les