Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

suzanne walther-siksou

suzanne walther-siksou

Je suis une jeune femme déguisée en vieille personne.J'ai capté les instants de grâce que j'ai vécus et je continue à le faire.

Ses blogs

Vent de Vie

Vent de Vie

Journal poétique Soliloques et propos Images et plus
suzanne walther-siksou suzanne walther-siksou
Articles : 3211
Depuis : 17/10/2007
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Radotages

Étant passive ou occupée, nombreuses fois Je me surprends à radoter à haute voix. J'émets des sons formant toujours la même strophe. Se répétant distinctement, ils m'apostrophent. Mon corps se plaint, se lamente, ne sais pourquoi. L'étrange litanie que j'entends en fait foi. Son message muet gandement m'importune. Je n'ai aucun recours, s'

Mon refus de me retourner

Songerie Une habitude sort gagnante. Je ne tente plus d'essayer, Par miracle de l'enrayer. De la surveiller me contente. Elle me prive de choisir Ce qui peut sembler préférable. Agir est parfois souhaitable, Contempler cause du plaisir. Mon viellissement me rend sage, Ne me prive pas du désir De chercher à me divertir. J'accueille de constants

Salut la vie!

Ce jour a pour nom Samedi. Je l'accueille dans le silence, Et la lumière sans brillance. Y est discrète l'énergie. Je ne ressens aucune envie Lors m'abandonne à satisfaire Ma liberté de ne rien faire. Je pars en une rêverie. Comment en suis-je arrivée là, Trouvant normale l'inertie? Soudain mon être réagit: Précieux est l'instant qui bat

Durée retrouvée

Durée retrouvée Il nous faut triompher de l'espace et du temps Et retenir captifs à jamais les instants Qui modèlent nos corps et transforment nos âmes, Ne pas laisser mourir ce qui fut notre drame . Dès notre plus jeune âge, notre mère devrait Tracer nos souvenirs encore mal assurés Et lorsque d'un crayon, notre main malhabile, Saurait ti

Elle chantait toujours

Songerie Une mère, en douceur, modèle ses enfants. C’est en la regardant réagir chaque jour, Aller d’un pas aisé en dépit d’un coeur lourd, Qu’ils apprennent comment il faut devenir grands. Ma mère, en désarroi s’en remettait à Dieu, Son confident unique et suprême ressource. Elle puisait aussi à l’abondante source D’où cou

Rondel au clair de lune

Seule près d'un lac, doux ami,J'accueille des chantres d'antan.Leurs mots dans le vent de l'espritM'arrivent au-delà du temps.Le les savoure et je souris,Émerveillée face au talent.Comblés, ou maintes fois mal pris,Ils vécurent intensément. Seule près d'un lac. Un concert des plus émouvants!Qu'ils furent choyés ou maudits,Ces poètes chan

Battements d'ailes

Aux cieux les plus divers s'élèvent des oiseaux. Ils traversent l'espace à grands battements d'ailes,En convoi fascinant de compagnons fidèles.Ils vont chercher au loin l'air doux d'un renouveau. Ils traversent l'espace à grands battements d'ailes,Survolant les montagnes et les étendues d'eau. Ils vont chercher au loin l'air doux d'un renouve

Un indicible bonheur

À Alain Au cours des heures, le temps change, Saveurs et couleurs se mélangent. Au ciel, tout dépend du soleil, Rien ne reste longtemps pareil. Je prends un savoureux plaisir À rejoindre les blancs nuages. Certains stagnent, d'autres voyagent, En ne cessant de s'épaissir. Ce jour, je contemple le fleuve. Suis attendrie par sa beauté. M'éblou

Une douce passivité

Songerie On est tenu à des efforts, De l'enfance jusqu'au vieil âge.Chacun eut son lot en partage De misères affectant le corps. Est un bien heureux privilègeDe se sentir, une fois vieux, Resté ardent et envieux De provoquer des sortilèges. Il est donné à maints artistes.Qui ont conservé leur talentEt demeurent aussi brillants.C'est que le

Elle chantait toujours

Songerie Une mère, en douceur, modèle ses enfants. C’est en la regardant réagir chaque jour, Aller d’un pas aisé en dépit d’un coeur lourd, Qu’ils apprennent comment il faut devenir grands. Ma mère, en désarroi s’en remettait à Dieu, Son confident unique et suprême ressource. Elle puisait aussi à l’abondante source D’où cou