En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yv

Ses blogs

Le blog de Yv

Le blog de Yv

Des livres, des livres... encore des livres, toujours des livres. Parfois un peu de musique.
Yv Yv
Articles : 1475
Depuis : 26/05/2008

Articles à découvrir

Infinity 8. L'évangile selon Emma

Infinity 8. L'évangile selon Emma

Infinity 8. L'évangile selon Emma, Olivier Balez, Lewis Trondheim, Fabien Vehlman, Rue de Sèvres, 2017 .... Troisième reboot au sein de l'Infinity 8. La nécropole emplie de cercueils, de mausolées, de morceaux de planète et de cimetière, de vaisseaux accidentés avec des cadavres à l'intérieur bloque le passage du vaisseau. La marshall Emm
Petite fleur (jamais ne meurt)

Petite fleur (jamais ne meurt)

Petite fleur (jamais ne meurt), Iosi Havilio, Denoël, 2017 (traduit par Margot Nguyen Béraud) ..., José vit dans la banlieue de Buenos Aires. Marié et père d'une petite Antonia, sa vie se dégrade le jour où l'usine qui l'emploie brûle. Au chômage, il doit s'occuper de la maison pendant que Laura son épouse retrouve un travail de correctri
Nu couché sur fond vert

Nu couché sur fond vert

Nu couché sur fond vert, Jacques Bablon, Jigal polar, 2017 ..... Romain Delvès est flic, collège de Margot Garonne. Tous deux sentent que quelque chose les rapproche sans oser faire le pas. Paul, le père de Romain était le riche héritier de la famille Delvès morte en quasi totalité dans un accident. Paul fut assassiné vingt-cinq ans plus t
Boom, Bust, Boom

Boom, Bust, Boom

Boom, Bust, Boom , Bill Carter, Intervalles, 2017, (traduit par Marie Poix-Têtu) .... Bill Carter vit à Bisbee en Arizona, une ancienne ville minière investie depuis des années par des artistes, des hippies. En mangeant les salades de son jardin il se rend malade et se pose la question de la qualité de son sol. Celui-ci analysé révèle des q
Jimfish

Jimfish

Jimfish, Christopher Hope, Piranha, 2017 (traduit par Édith Soonckindt) ..... 1984, Jimfish est recueilli par un pêcheur de Port Pallid, petite ville d'Afrique du sud. Ni blanc ni noir, le jeune homme change de couleur en fonction de la lumière, ce qui le rend difficilement classable dans le pays alors en pleine politique d'apartheid. Jimfish fa
Passerage des décombres

Passerage des décombres

Passerage des décombres, Antonin Crenn, Lunatique, 2017 .... La passerage des décombres est une plante qui prospère dans les terrains vagues, les ruines. Son habitat est celui que les plantes nobles refusent. C'est dans un coin idéal à sa prolifération, des ruines d'un pont de chemin de fer que le narrateur, enfant au début de l'histoire vie
Ma révérence

Ma révérence

Ma révérence, Wilfrid Lupano, Rodguen, Ohazar, Delcourt, 2014 …, Vincent, 30 ans, est à la recherche de pognon pour retourner en Afrique retrouver Rana. Il alterne les petits boulots, aime prendre son café dans les bars et c’est là qu’un matin, Bernard un convoyeur de fonds se met à lui raconter sa vie. Une idée germe alors dans l’es
Elijah

Elijah

Elijah, Noël Boudou, Flamant noir, 2017 .... Elijah, c'est le prénom d'un enfant de dix ans, handicapé dont s'occupe son frère, dix-huit ans de plus, seul depuis qu'il a tué son père et que sa mère est morte en mettant au monde le petit Elijah. "Le frère d'Elijah", ainsi qu'il veut se faire appeler, ou Adam, ou Gabriel, en fonction de ses a
Si tu vois ma mère

Si tu vois ma mère

Si tu vois ma mère, Marc Villard, Cohen&Cohen, 2017 ..... "Dans les rues de l'Amérique, le jazz souffle la vie... Les seize nouvelles rassemblées dans ce volume dressent le décor fictionnel d'une musique qui troue la tête à bon nombre de fidèles dans le monde." (4ème de couverture) Ce très court résumé, la photo de Miles Davis en couvert
Arrestation et mort de Max Jacob

Arrestation et mort de Max Jacob

Arrestation et mort de Max Jacob, Lina Lachgar, La Différence, 2017 ..., Fin février 1944, Max Jacob est arrêté par la Gestapo. Il mourra au camp de Drancy quelques jours après. Il vivait depuis plusieurs années à Saint-Benoît-sur-Loire où il était très apprécié. Max Jacob, juif converti au catholicisme depuis presque trente ans était