Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
vecteur-douceur association : site littéraire et historique

vecteur-douceur association : site littéraire et historique

Vecteur Douceur littérature et historique, une nourriture pour le cœur et l'esprit. Laissons la parole à la véritable histoire..

Ses blogs

Vecteur Douceur : la Douceur de la vérité face à la violence du mensonge.

Laissons la parole à la véritable histoire. Pourquoi j’écris ? Vous vous attendez un effondrement financier, mais c’est un monde nouveau qui va prochainement émerger. Tel un tsunami, il s’apprête à balayer sèchement l’ancien. Aucune démocratie ne semble avoir les moyens de s’y opposer. Le phagocytage des outils et processus de production de biens et de services, privés et publics est généralisé. Tout ce qui produit de la valeur ajoutée sur la surface du globe est en passe d’être pris en charge directement ou indirectement par l’infrastructure supranationale d’une certaine élite financière. Soutenue par une technologie omniprésente et financée par nos impôts, un système-monde qui englobe l’ensemble de la planète et de ses ressources (y compris humaines) nous fait passer de l’ère de la mondialisation à celle de la globalisation. La dématérialisation de l’administration publique et des institutions en général offre à la nouvelle équipe dirigeante la possibilité de gérer la planète à distance. Un empire transversal, privé et corporatiste, d’un type nouveau est sur le point d’émerger. Forte d’un pouvoir absolu, par la captation des richesses productives, la nouvelle élite risque bien de faire la pluie et le beau temps aux quatre coins du monde. L’ensemble des paradigmes qui régissent l’organisation de la vie sur terre est en voie de restructuration en profondeur. Après avoir usé et abusé d’un faux libéralisme, la réorganisation sociétale semble promettre de ressusciter le modèle socialiste soviétique, au profit de privés cette fois. Avec ce que nous avons appelé néo-soviétisme, nous franchissons ainsi une nouvelle étape du sinistre néolibéralisme. Les détenteurs des ressources planétaires peuvent être fiers du succès d’un projet herculéen, qui promet le retour d’un féodalisme globalisé et modernisé. Olivier
vecteur-douceur association : site littéraire et historique vecteur-douceur association : site littéraire et historique
Articles : 509
Depuis : 06/06/2011
Categorie : Associations & ONG

Articles à découvrir

LA PEUR ET SON CORTEGE DE NAÏFS. (Partie deux)

LA PEUR ET SON CORTEGE DE NAÏFS. (Partie deux)

Au moment où je rédige cet article, beaucoup sont en vacances à la plage. C’est un moment de prédilection pour nous passer de nouvelles lois liberticides ou encore mettre définitivement à mort les retraites. Mais c’est aussi celui ou on desserre l’étaux pour le serrer sur autre chose. Un p’tit coup de mou sur la pandémie, pas grave
VOULEZ-VOUS COMPRENDRE POURQUOI RIEN NE VA PLUS, MÊME LE CLIMAT ?

VOULEZ-VOUS COMPRENDRE POURQUOI RIEN NE VA PLUS, MÊME LE CLIMAT ?

VOULEZ-VOUS COMPRENDRE POURQUOI RIEN NE VA PLUS, MÊME LE CLIMAT ? Alors voici un petit rappel de ce qui s’en vient en plus de couillonavirus et de son cortège d’austérités programmées. L’Allemagne frappée par des pluies diluviennes. La Wallonie sous les eaux ainsi que l’Est de notre pays, et bien d’autres endroits encore dans le mon
La marque de la Bête ? (Partie trois)

La marque de la Bête ? (Partie trois)

Retour au premier article : https://vecteur-douceur.over-blog.com/2021/07/la-marque-de-la-bete-partie-une.html Continuons notre voyage en ce « beau monde/démon », un pays où les satanistes mènent leur danse endiablée décidant de FAIT, et argent aidant, ce qui est bon pour notre santé. En foncez-vous bien dans le crâne, et quoi qu’en dise
Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous ! (Suite et fin)

Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous ! (Suite et fin)

Pensez-y une minute : le problème flagrant des vaccins eux-mêmes, c'est qu'ils génèrent une substance « capable de causer la maladie ». C’est la définition littérale de pathogène. Les protéines générées par les vaccins interagissent dans la circulation sanguine. Elles infligent de graves dommages aux cellules de la paroi des vaisseau
La marque de la Bête ? (Partie deux)

La marque de la Bête ? (Partie deux)

Le premier fullerène découvert fut le C60, il se compose de 12 pentagones et de 20 hexagones . Les chercheurs ont découvert que dans ce monde virtuel les molécules de C60 ne perforent pas les membranes cellulaires de façon mécanique mais qu'elles peuvent en revanche s'y dissoudre aisément pour se rassembler ensuite à l'intérieur des cellul
La marque de la Bête ? (Partie une)

La marque de la Bête ? (Partie une)

CETTE SERIE D’ARTICLES CONSTITUE L’UNE DES PLUS IMPORTANTES QUE J’AURAIS EUE À REDIGER. FAITES LÀ CIRCULER SVP. Lui fera suite, début août, une série consacrée à la glande pinéale , celle-ci faisant partie intégrante du « jeu » diabolique dans lequel auront su nous entrainer les psychopathes qui dirigent ce monde. J’aurais égale
Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous ! (partie une)

Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous ! (partie une)

Qui ou quoi provoque l’autisme et la terreur chez nos dirigeants politiques et scientifiques pour les rendre sourds, aveugles et muets à ce point-là ? Combien de temps tous ces « responsables » vont-ils ignorer l’apocalypse sanitaire qui se présente à nous , alors qu'il existe actuellement des preuves massives que « l'évasion immunitair
Devenez toutes et tous des « super Zéros » !

Devenez toutes et tous des « super Zéros » !

En 2014, une étude était publiée dans la National Library of Medicine . Elle prouve que ni moi ni certains alerteurs n’affabulons nullement. Des « nanoparticules super paramagnétiques » sont bel et bien introduites avec succès dans l’organisme via les vaccins . Une fois dans le corps, elles peuvent servir à injecter de l’ADN dans les
LA PEUR ET SON CORTEGE DE NAÏFS. (Partie une)

LA PEUR ET SON CORTEGE DE NAÏFS. (Partie une)

Les scientifiques membres d'un comité qui a encouragé le recours à la peur dans le but de contrôler le comportement des populations pendant la pandémie de Covid-19 ont admis que leur travail était «contraire à l'éthique » et « totalitaire ». D’autres rapports confessent l’obstination des gouvernements à vouloir « augmenter le nive