Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
cacao

Ses blogs

Le blog de cacao.over-blog.fr

Humanisme, tolérance, simplicité, défense des animaux.
cacao cacao
Articles : 847
Depuis : 29/06/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

LA PUBLICITE SELON COLUCHE ET JACQUES DUTRONC

LA PUBLICITE SELON COLUCHE ET JACQUES DUTRONC

Découvrez ou redécouvrez la vraie pub omo des années 70's avec la grosse tache, le noeud...LA CHAÎNE+ On remarque que c'est Madame qui fait la lessive et Monsieur qui contrôle. . . Extrait du sketch : Les publicités a la télévision Jacques Dutronc - La Paublicite, from the album Il Est Cinq Heures, Paris S'eveille, 1968Disclaimer - I do not
COMPOSER L'EQUILIBRE (DEFI D'ECRITURE D'EVY N° 336)

COMPOSER L'EQUILIBRE (DEFI D'ECRITURE D'EVY N° 336)

https://plume-de-poete.over-blog.com/tag/defis%20la%20plume%20d%27evy/ "J'organise un atelier d'écriture Vous avez le choix dans la liste ci-dessous et la semaine pour le faire D'écriture, Poésie, Acrostiches, Citations, texte d'Auteurs, Haïku, prose etc... De créa d'image, de gif, de photo, peinture, dessin, Vidéo, musique Reportage etc... A
JEAN-PAUL BELMONDO BIOGRAPHIE (source Wikipedia)

JEAN-PAUL BELMONDO BIOGRAPHIE (source Wikipedia)

Jean-Paul Belmondo Biographie Naissance 9 avril 1933 Neuilly-sur-Seine (France) Décès 6 septembre 2021 (à 88 ans) Paris (France) Nom de naissance Jean Paul Charles Belmondo Surnom « Bébel » Nationalité Drapeau de France Français Formation École alsacienne Conservatoire national supérieur d'art dramatique Lycée Louis-le-Grand Activités P
SOUVENIRS. . . (ATELIER D'ECRITURE D'EVY, DEFI N° 335)

SOUVENIRS. . . (ATELIER D'ECRITURE D'EVY, DEFI N° 335)

LIEN : https://plume-de-poete.over-blog.com/2021/10/atelier-d-ecriture-n-335-theme-souvenirs-liste-des-mots.html#:~:text=R%C3%A9dig%C3%A9%20par%20Evy%20et%20publi%C3%A9%20depuis%20Overblog DÉFIS DE LA PLUME D'EVY A TELIER D'ÉCRITURE N ° 335 : THÈME " SOUVENIRS " "Vous avez le choix dans la liste ci-dessous : Ecriture : Poésie, Acrostiches, Cit
POEME DE CACAO : G. P. S.  PERSONNEL . . .

POEME DE CACAO : G. P. S. PERSONNEL . . .

G. P. S. PERSONNEL . . . Suivre les indications Qui ne sont pas claires Traverser quand même toutes les forêts Pendant des jours et des lunes A la recherche du livre Celui qui explique tout Le trouver enfin Un très vieux livre, si épais S'approcher S'apercevoir qu'il ne contient Que des partitions Des notes de musique à traduire en mots Essaye
RENDEZ-VOUS PRES D'UNE FONTAINE (1)

RENDEZ-VOUS PRES D'UNE FONTAINE (1)

Il y a dans le rêve cette fille étrange. Ou plutôt, peut-être, étrangement vêtue. Ce n'est pas tant ce jean, ordinaire, mais correct. Pas ces sandales d'été, avec juste ce qu'il faut de talons. Pas ce léger maquillage, fait à la va-vite, mais honnête, ni cette coiffure, un peu simple, un peu "au vent", mais pouvant "passer". Non. . . C'e
PUISQU'IL PARAÎT QUE C'EST L'AUTOMNE

PUISQU'IL PARAÎT QUE C'EST L'AUTOMNE

PUISQU'IL PARAÎT QUE C'EST L'AUTOMNE . . . Dans le vent, qu'elle ne voit pas, qu'elle ne sent pas, Qu'elle n'entend pas, triste est l'automne cette fois . . . Pourtant l'automne est sa saison Douceur, châtaignes, champignons . . . Sèchent les feuilles cette année Crissent et cassent sous ses pieds N'a pas profité de l'été Cet automne. . . Le
RENDEZ-VOUS PRES D'UNE FONTAINE (2)

RENDEZ-VOUS PRES D'UNE FONTAINE (2)

Voici la suite de l'histoire. Pour lire la première partie : http://cacao.over-blog.fr/2021/10/fontaine.html Près de la Grande Fontaine, la fille étrange est encore là. De temps en temps, elle fait quelques pas dans le soleil couchant de fin septembre. Il y a une baraque à frites à côté. Des clients vont et viennent. Elle les regarde vaguem
LA PORTE  (DEFI No 333 DE L'ATELIER D'ECRITURE D'EVY)

LA PORTE (DEFI No 333 DE L'ATELIER D'ECRITURE D'EVY)

Ma participation à ce défi d'Evy pour son blog : link L A P O R T E Un jour je franchirai la porte Même si parfois elle me fait peur Même s'il n'y a rien derrière Surtout peut-être s'il n'y a rien... Car là j'aurai encore plus peur Souvent j'ai envie tu sais De cogner à son heurtoir Pour me faire une frayeur M'enfuir si quelqu'un ouvre ? Qu