Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nadine

Ses blogs

Nadoch

Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.
Nadine Nadine
Articles : 1425
Depuis : 11/12/2006
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

On y va ou pas ?

On y va ou pas ?

Fin de la 6e semaine de confinement. Une semaine plutôt pluvieuse, donc sans ma chaise longue au soleil, moins dehors plus dedans. Comme la semaine précédente soi-disant de vacances j'ai préparé des contenus pédagogiques en vue de la reprise lundi. Essayant de faire des choses ambitieuses et ludique, chaque contenu me prend entre un et 2 jour
Les vrais maitres de la villa Dimanches

Les vrais maitres de la villa Dimanches

Dans ce blog de voyage immobile je vous ai fait redécouvrir depuis le 17 mars les habitants de la villa Dimanches : Neel et son cousin frère jumeau Félix avec lequel il confine, les voisines H…, M… et le petit N… mais j'ai oublié ceux qui en sont les vrais maîtres, les chats. Il y a sept ans, Neel a eu en cadeau un petit chat qu'il a app
Les vacances à la villa Dimanches

Les vacances à la villa Dimanches

Tout d'abord j'aimerais rassurer les anxieux qui pensent que ce confinement sera sans fin. Nous avons réussi dimanche dernier à faire venir de Rome les cloches de Pâques malgré la fermeture des frontières et le strict confinement transalpin. La preuve en vidéo. Elles avaient amené les œufs en chocolat, au grand émerveillement de N… le pe
Le tour de PACA

Le tour de PACA

L'année 2020, vous l'aviez déjà remarqué, n'est pas vraiment comme les autres. Pour ma pomme, qui a d'ordinaire la bougeotte, c'est franchement du surplace. Je devais aller à Leipzig en avril, à Lisbonne en juin et à Mexico en juillet. Tout a évidemment été annulé : mon bilan carbone me dit merci. Du coup, je n'ai pas quitté notre belle
Sortie de PACA, plus au nord

Sortie de PACA, plus au nord

Mes fidèles lecteurs ont bien noté lors dans mon dernier post que je n'étais pas sortie de PACA depuis presque un an. Pour quelqu'un comme ma pomme cela fait beaucoup : le 2 août j'ai mis fin à ce long surplace. Je devais initialement passer par Dijon rendre visite à Hervé et Manu, munie de la traditionnelle manne céleste. Malheureusement j
Couvre-feu, quelques mauvais souvenirs et un vent mauvais.

Couvre-feu, quelques mauvais souvenirs et un vent mauvais.

Le blog Nadoch reprend en version colère, grosse colère qui monte et s'amplifie depuis des mois. L'étape suivante l'a faite monter d'un cran hier en entendant le mot couvre-feu. Depuis ce matin je m'époumone (en vain et je vais arrêter) contre les collègues qui m'expliquent avec l'air béat et gentil ou avec la tête du père la morale que ç
1er mai, on ne s'est pas défilés !

1er mai, on ne s'est pas défilés !

Evidemment cette année, difficile de faire la manif du 1er mai dans le cadre du confinement et en distanciation sociale. Ce n'est pour autant que l'on s'est découragés. J'ai commencé quelques jours auparavant avec des livraisons clandestines de drapeaux. Un ambiance Nadine dans la résistance avec mon Ausweiss/attestation dans la poche. Le mot
Confinés mais pas déconfits

Confinés mais pas déconfits

Il parait qu'on peut voir le bout du tunnel du confinement le 11 mai. Pas totalement mais déjà sans attestation et pour aller bosser. Oui, le but est de nous faire bosser et de libérer les parents pour aller bosser en ouvrant les écoles des petits. Depuis le début du confinement le 17 mars (oh que cela paraît loin maintenant !) on fait des pl
Les cons se sont déconfinés

Les cons se sont déconfinés

Photo avant le 11 mai. Tout le monde rêvait de ce 11 mai où nous serions enfin libres sans attestation débile à remplir. En tous cas moi j'en rêvais : je voyais les gens se croiser dans la rue en se disant des mots gentils et réconfortants. Etre attentionnés et patients après 55 jours à applaudir tous les soirs à 20 heures. Etre attentifs
Commandes en ligne : on arrête !

Commandes en ligne : on arrête !

Voici l'affichette que j'ai collée sur la porte de mon garage, bien à la vue de tous les passants. En ces temps de confinement notre rue paisible est devenue aussi fréquentée que le cours Mirabeau. Elle a été beaucoup vue : évidemment les seuls commentaires que j'ai entendus ont été positifs. J'espère avoir mis un peu la honte ou du moins