En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Wolfram

Wolfram

Rêveur, conteur, fou à lier

Ses blogs

Contes de Wolfram

Contes de Wolfram

Contes et récits
Wolfram Wolfram
Articles : 494
Depuis : 08/04/2011

Articles à découvrir

Le matelas bleu - complainte de l'auxiliaire de vie

Le matelas bleu - complainte de l'auxiliaire de vie

Je n'aimerais pas dormir sur un matelas bleu, Oh non, je n'aimerais pas çà ! Je n'aimerais pas çà ! De quelle couleur est-il, votre matelas ? Le matelas sur lequel vous dormez ? Est-il bleu ? S'il est bleu, c'est mauvais signe. C'est mauvais signe. Très mauvais signe. Si votre matelas est bleu, c'est que la mort dort à vos côtés.
Salut à toutes les directions

Salut à toutes les directions

Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous à ma droite Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous à ma gauche Ainsi que sa bénédiction Salut à l'est, salut à l'ouest, Salut à toutes les directions Salut à tous les plans de l'existence
Le ballet cosmique

Le ballet cosmique

La voix du Muezzin nous invite au ballet cosmique de la Salat À la danse céleste des Rakas Louange à Dieu Seigneur des différents plans de l'existence
Le triomphe du gourou - Chapitre 6

Le triomphe du gourou - Chapitre 6

Cuba - La Havane Un terrible incendie s’était déclaré dans ancien hôtel colonial, les pompiers avaient réussi à en sortir tous les habitants, mais ils ignoraient que la petite Juanita était coincée dans les combles, où elle s’était cachée pour jouer.Terrorisée, la pauvre enfant hurlait et sanglotait sans que personne ne l’entende,

La condamnation

On vint chercher le prisonnier das sa cellule, des gardiens lui passèrent les menottes et l'emmenèrent dans un dédale interminable de couloirs.À la fin, on le fit pénétrer dans une salle où l'attendaient des bourreaux cagoulés.« Très bien, messieurs, » dit le prisonnier désabusé, « comment comptez vous m'exécuter ? Vous allez me pend
Je te recherche

Je te recherche

Je te recherche dans le bleu du ciel Je te recherche dans les nuages Je te recherche dans l'éclat du soleil Je te recherche dans le clair de lune Je te recherche dans la lueur des étoiles Je te recherche de jour comme de nuit Je te recherche partout Je te recherche dans les fleurs Je te recherche dans les arbres Je te recherche dans le chant des
Si j'étais Orphée...

Si j'étais Orphée...

Si j'étais Orphée et que tu étais Eurydice, je n'attendrais pas que tu sois morte pour descendre auprès d'Hadès et le supplier de te rendre. J'irais le voir avant et je lui demanderais de te laisser auprès de moi, et s'il fixe comme condition de ne plus jamais te voir, je me crèverais volontiers les yeux, plutôt vivre à jamais dans les té
Le fidèle qui priait

Le fidèle qui priait

Dieu avait installé une forteresse au milieu des montagnes, il n'avait placé nulle armée, nul soldat, pour la défendre, il n'avait laissé qu'un fidèle, un seul fidèle désarmé qui priait à l'entrée. Du matin au soir et du soir au matin le fidèle priait, il s'inclinait et se prosternait sans répit et prononçait ses invocations devant la
Cataclysme

Cataclysme

Je ne ressens plus le besoin d'exprimer ma souffrance. J'ai l'air serein, mais derrière ce visage souriant, c'est un Pandæmonium C'est l'Apocalypse C'est l'Armageddon C'est le Jugement Dernier C'est le Lac de Feu qui déborde