En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Armande

Armande

Bretonne, aimant passionnément la lecture et depuis peu la broderie traditionnelle et le jardinage (je viens de passer le cap de la quarantaine, ceci explique peut-être cela)

Ses blogs

Les livres bonheurs d'Armande

Les livres bonheurs d'Armande

Découvrir et faire découvrir des livres aimés. Partager le plaisir d'être un lecteur, ce merveilleux voyageur immobile. Ouvrir un livre, découvrir un monde...
Armande Armande
Articles : 608
Depuis : 14/07/2008
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

La Casati ou La Peretti ?

La Casati ou La Peretti ?

La lecture de "nous vieillirons ensemble ", un des précédents romans de l'auteur m'avait enthousiasmée. Mon attente était donc grande en entamant cette "biographie" de La Casati, figure flamboyante du début du XXème siècle, ma déception est à la hauteur des espoirs placés, elle est totale. Camille de Peretti a choisi d'établir en permane
Jaworski, King of Fantasy !

Jaworski, King of Fantasy !

Il ne fallait pas moins d'un roi pour me faire avaler, que dis-je, engloutir avec délectation les 979 pages de "Gagner la guerre". Keisha recommandait chaudement cette lecture et ce gros pavé m'est apparu comme le cadeau idéal pour la Saint-Valentin. Depuis lors, je guignais la table de nuit de Chéri où le livre attendait fébrilement d'être
Je suis un oiseau qui passe...

Je suis un oiseau qui passe...

Trois ans bientôt que mon amie et complice Christine m'aidait à créer ce blog, trois ans qui ont filé à toute allure, riches en partages et en rencontres... il est temps pour moi de m'envoler à tire-d'aile. Celles et ceux qui m'ont fait l'amitié de me rendre souvent visite dans mon petit chez-moi joyeux et coloré savent que je suis animée
"Je travaillerai tellement mieux avec un pupitre...

"Je travaillerai tellement mieux avec un pupitre...

j'en ai vu un sur Internet, réalisé par un mari pour sa femme qui participe comme moi au Gipsy Green World. Je suis sûre que tu pourrais me faire un pupitre et même un avec des options en plus. " Cela s'appelle caresser la bête dans le sens de poil et avec mon père cette technique est efficace. La preuve, il m'a répondu : " T'as des photos a
Pendant le reste du voyage, j'ai tiré sur les Indiens

Pendant le reste du voyage, j'ai tiré sur les Indiens

Emil Sabau, jeune clandestin roumain, vient de fêter ses treize ans à Turin, la ville où son père et lui ont élu provisoirement domicile. Delia Zanardi, une de ses camarades au collège, a lancé une collecte et la classe lui a offert un sac Jansport. Emil est amoureux de Delia, elle porte des pantalons dont la taille est si basse qu'il passe
De la chick lit avec un soupçon de french touch...

De la chick lit avec un soupçon de french touch...

Disons-le tout net, mes ados filles se régaleront sans aucun doute avec ce roman de Vanessa Caffin. C'est d'ailleurs pour cette raison que je l'ai choisi lors de l'opération Masse Critique sur Babelio. Personnellement, j'ai trouvé cette lecture agréable mais elle ne me laissera pas un souvenir impérissable. L'intrigue est assez classique, l'au
Nicolas Salaün : auteur américain ?

Nicolas Salaün : auteur américain ?

En Bretagne, le patronyme Salaün est quasiment une marque de fabrique ! Un tel nom sent l'iode, le granit et le beurre salé ! Et bien, l'auteur de ce très beau roman dément mes idées reçues avec brio. Son décor, c'est celui de l'Amérique, du Mississipi et des champs à perte de vue avec pour seuls reliefs les silos à grains. Son héros, Bi
Dame Armande, Queen of Knitting !

Dame Armande, Queen of Knitting !

Chacun sa spécialité : à Jaworski, la Fantasy, à moi les redoutables côtes en tricot ! Comme il faut vaincre le mal par le mal, j'ai entrepris de me guérir de ma phobie de la côte en réalisant cet "Everest" en la matière : côtes 1/3, 1/2, 1/1 ! J'ai transpiré... utilisé moultes fois un langage des plus fleuris mais le résultat me plaî
Vous ne pensiez pas y échapper ?

Vous ne pensiez pas y échapper ?

Mais à quoi ? s'interroge le lecteur de ce blog réputé pour son sérieux... A mon traditionnel swap printanier ! Cette année, le thème est éminemment culturel, je me place sous la protection de Rabelais et de Juliette (deux références littéraires incontestables). Rabelais m'apporte sa contribution pour le nom du swap : Rire est le propre d