Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Michel Sender

Michel Sender

Autodidacte, lecteur boulimique, ni dieu ni maître
Tags associés : litterature

Ses blogs

La Messagerie littéraire

En complément – ou en contrepoint – de mon blog personnel sur Orange, "Le Messager des livres", j’éprouve le besoin d’ouvrir "La Messagerie littéraire de Michel Sender" *, mon grignotage personnel, mes notes, qui ne donneront peut-être pas des articles construits. Plutôt qu’une diligence en folie (ça y ressemble parfois), j’ai choisi l’image du tilbury, plus paisible, espère-je. M. S. * Abréviation : Melisender.
Michel Sender Michel Sender
Articles : 406
Depuis : 12/05/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

"Mémoires de ma vie" de Chateaubriand

"Mémoires de ma vie" de Chateaubriand

« Je me suis souvent dit : « Je n’écrirai point les mémoires de ma vie ; je ne veux point imiter ces hommes qui, conduits par la vanité et le plaisir qu’on trouve naturellement à parler de soi, révèlent au monde des secrets inutiles, des faiblesses qui ne sont pas les leurs, et compromettent la paix des familles. » Après ces belles r
"La Bonne Suzanne" de Maria Edgeworth

"La Bonne Suzanne" de Maria Edgeworth

Portrait de Maria Edgeworth (1767-1849) par John Downman, 1807 « Dans un hameau des frontières du pays de Galles, entre Oswetry et Shrewsbury, on a conservé l’usage de célébrer la fête du mai. Tous les enfants du pays ont coutume de se réunir le dernier jour d’avril, pour faire les préparatifs de cette fête, pour former les guirlandes
"Forester" de Maria Edgeworth

"Forester" de Maria Edgeworth

« Francis Forester était fils unique d'un riche propriétaire anglais, qui avait apporté quelque soin à son éducation, mais dont les opinions bizarres avaient probablement influencé la conduite à l’égard de cet enfant. Le jeune Forester était franc, brave et généreux ; mais son père lui avait inspiré un tel dédain de la politesse, q
"Manon Lescaut" de l'abbé Prévost

"Manon Lescaut" de l'abbé Prévost

« Je suis obligé de faire remonter mon lecteur au temps de ma vie où je rencontrai pour la première fois le Chevalier Des Grieux. Ce fut environ six mois avant mon départ pour l’Espagne. Quoique je sortisse rarement de ma solitude, la complaisance que j’avais pour ma fille m’engageait quelquefois à divers petits voyages, que j’abrége
"L'Année terrible" de Victor Hugo

"L'Année terrible" de Victor Hugo

AUX RÊVEURS DE MONARCHIE Je suis en république, et pour roi j'ai moi-même. Sachez qu'on ne met point aux voix ce droit suprême ; Écoutez bien, messieurs, et tenez pour certain Qu'on n'escamote pas la France un beau matin. Nous, enfants de Paris, cousins des Grecs d'Athènes, Nous raillons et frappons. Nous avons dans les veines Non du sang de
"Quatrevingt-treize" de Victor Hugo

"Quatrevingt-treize" de Victor Hugo

« Dans les derniers jours de mai 1793, un des bataillons parisiens amenés en Bretagne par Santerre fouillait le redoutable bois de la Saudraie en Astillé. On n’était pas plus de trois cents, car le bataillon était décimé par cette rude guerre. C’était l’époque où, après l’Argonne, Jemmapes et Valmy, du premier bataillon de Paris,
"La Boîte d'ébène" de Mrs Henry Wood

"La Boîte d'ébène" de Mrs Henry Wood

« Je vous ai déjà parlé, dans une ou deux de mes précédentes chroniques, de “Maître Cockermuth”, comme l’appelaient ses concitoyens de Worcester. Je vais à présent vous conter une histoire qui est arrivée à sa famille ; c’est une histoire vraie, je n’ai rien inventé. Me Cockermuth résidait dans une maison de Foregate Street.
"L'Ingénu" de Voltaire

"L'Ingénu" de Voltaire

« Un jour saint Dunstan, Irlandais de nation et saint de profession, partit d’Irlande sur une petite montagne qui vogua vers les côtes de France, et arriva par cette voiture à la baie de Saint-Malo. Quand il fut à bord, il donna la bénédiction à sa montagne, qui lui fit de profondes révérences et s’en retourna en Irlande par le même c
Jorge Semprun et l'envie d'Académie

Jorge Semprun et l'envie d'Académie

Hier 25 novembre 2021 l’Académie française a élu en son sein l’écrivain péruvien Mario Vargas Llosa. Ses mérites littéraires ne sont plus à démontrer et Mario Vargas Llosa (je peux en témoigner, l’ayant rencontré à plusieurs reprises avec Espaces latinos) parle le français de façon remarquable. Mais, politiquement, c’est un ho
"Les Beaux Messieurs de Bois-Doré" de George Sand

"Les Beaux Messieurs de Bois-Doré" de George Sand

« Parmi les nombreux protégés du favori Concini, don Antonio d’Alvimar, Espagnol d’origine italienne, qui signait Sciarra d’Alvimar, fut un des moins remarqués, et cependant un des plus remarquables par son esprit, son instruction et la distinction de ses manières. C’était un fort joli cavalier, dont la figure n’annonçait pas plus