En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pierre Gandonnière

Pierre Gandonnière

Ses blogs

L'Ecologie de l'Information

L'Ecologie de l'Information

L'information est ce qui transforme le monde
Pierre Gandonnière Pierre Gandonnière
Articles : 56
Depuis : 16/06/2008
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

Plus ça communique et moins ça informe

Plus ça communique et moins ça informe

Plus ça communique et moins ça informe Les responsables politiques n’arrêtent pas de se plaindre : les journaux ne parlent que de ce qui se passe mal. Les journalistes râlent de leur côté : sous la pression des RP on voudrait les transformer en “relais de communication”. Ce qui n’est pas leur boulot. Tout le monde a raison. Et c’est
“Pourquoi veux-tu que les gens viennent manger chez toi?”

“Pourquoi veux-tu que les gens viennent manger chez toi?”

Le théorème de Boris Il y a quelques années, Barnabé*tenait un restaurant à thème. Et comme tous les bistrotiers, il lui arrivait de : “passer à travers”. Pas un client à l’horizon. Il se morfondait : “Pourquoi les gens ne viennent pas? “ Immanquablement, son vieil ami Boris lui rétorquait : “Mais mon petit Barnabé, pourquoi v
We Report, vers un journalisme de producteurs

We Report, vers un journalisme de producteurs

Le collectif de journalistes We Report est peut-être en train d’inaugurer une nouvelle voie pour le journalisme de demain. Ce n’est plus l’éditeur qui compte mais le producteur. Traditionnellement, une information est labellisée par son support, c’est une info Libé, ou Le Monde, ou TF1. Sauf qu’avec la diffusion par les réseaux socia
Refaire de l'information

Refaire de l'information

Et si Neil Postman avait raison ? Dans “Se distraire à en mourir”, en 1985 il dénonçait la dérive des médias vers le divertissement généralisé. Tout est divertissement, même les choses sérieuses, même la politique. La récente controverse à propos de l’émission Des Paroles et des Actes est une illustration. Neil Postman se situai
Du journalisme de magistère au journalisme communautaire

Du journalisme de magistère au journalisme communautaire

“Tous journalistes !” La grande prophétie de la fin des années 2000 ne s’est pas réalisée. Pour autant l’époque du journalisme de magistère, celui où les médias règnaient en maître, où le lecteur lisait, l’auditeur écoutait et le télespectateur s’en tenait à l'injonction de TF1 “Bouge pas !”, cette époque est terminé
La biométrie, fausse bonne solution ou vraie mauvaise ?

La biométrie, fausse bonne solution ou vraie mauvaise ?

Pour lutter contre les usurpations d’identité, certains experts, dont Christophe Naudin, souhaitent le renforcement de la biométrie, un “pack identitaire”. Le gouvernement paraît vouloir lui emboîter le pas. Vraie solution ou illusion ? Illusion en tous cas que cette interminable course à l’échalote où l’on renforce toujours plus l
Quoi de neuf dans la presse numérique en cette fin mars 2015 ?

Quoi de neuf dans la presse numérique en cette fin mars 2015 ?

Les robots rédacteurs ne sont pas des journalistes Clara-Doïna Schmelck, Ateliers des Médias Pour la première fois, Le Monde utilise des robots rédacteurs pour rendre compte du résultat des élections départementales. Objectif : traiter au plus vite l'information à structure répétitive. Le robot Data2Content fonctionne en compilant des do
ANTI-COMMUNICATION - CLE N°2 : L'écoute

ANTI-COMMUNICATION - CLE N°2 : L'écoute

Réseaux saturés, baisse d’efficacité, méthodes usées jusqu’à la corde et jusqu’à la grosse ficelle, la communication, celle qu’on connaissait, a-t-elle encore un avenir? Comment échapper au bruit ambiant? La clé N°1 suggérait : refabriquer du silence. Bon d’accord. Et ensuite? Listons d’abord ce qu’il ne faut pas faire. Les
Pour en finir avec la communication "interne"

Pour en finir avec la communication "interne"

Les deux chiens de faïence de la communication, l'interne et l'externe ne cessent de se faire face et de se snober. L'une, plus noble, l'externe, s'adresse aux vrais médias, s'occupe de vrais enjeux stratégiques, dispose de vrais budgets. L'autre, plus roturière, l'interne, vit de peu de choses, s'occupe d'enjeux secondaires comme : la cohésio