En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

éloge de la mollesse

Ses blogs

éloge de la mollesse

éloge de la mollesse

" On voit la mollesse comme un mal en soi, mais c’est ne pas considérer qu’elle est surtout une réaction à l’activisme extravagant de beaucoup". Paul Maurice
éloge de la mollesse éloge de la mollesse
Articles : 263
Depuis : 07/01/2012

Articles à découvrir

Méditations du bord de mer  II

Méditations du bord de mer II

photo Gérard Dubois Le contraste est saisissant entre cette vie en train de se faire avec tous ses choix frémissants d'hésitations et d'incertitudes et la même vie considérée d'un point de vue rétrospectif. D'un côté, la vie en cours pleine d'échecs, de succès, de renoncements, de fuite en avant, d'imprévus aussi, et toutes ces peurs qu
 Méditations du bord de mer

 Méditations du bord de mer

Au bord de l'eau - photo Gérard Dubois Au fond, je me rends compte que les choses que j'ai vraiment souhaitées, celles que j'ai vraiment voulues, mais disons, à une certaine profondeur, souterrainement, et avec une intensité soutenue, sur une période longue, et pourquoi ne pas dire - dès l'enfance, et bien tout ce serait passé comme si j'ava
Il faut le savoir

Il faut le savoir

Sylvie Paponnet Ce n'est pas forcément parce qu'on est tranquille qu'on est libre, ni parce qu'on est optimiste qu'on est heureux. André Féat
L’Épitaphe

L’Épitaphe

Robert DESNOS Recueil : "Contrée" J’ai vécu dans ces temps et depuis mille annéesJe suis mort. Je vivais, non déchu mais traqué.Toute noblesse humaine étant emprisonnéeJ’étais libre parmi les esclaves masqués. J’ai vécu dans ces temps et pourtant j’étais libre.Je regardais le fleuve et la terre et le cielTourner autour de moi, ga
Algorithme, mon amour

Algorithme, mon amour

Centurionne de chez Gérard Dubois Désormais, le matin en nous réveillant, nous devrons nous interroger : " Pourvu que les algorithmes me soient favorables aujourd'hui ! " À l'ami qui s'en va, nous dirons :" Ami, vas, et par les chemins que tu empruntes, que les algorithmes te soient propices. " Avant d'engager un événement important, bientôt
Les épitaphes de Paul Maurice

Les épitaphes de Paul Maurice

Rédiger son épitaphe est l'ultime moment pour faire le bilan de sa vie. Après il sera trop tard, ou bien il faudra laisser à d'autres le soin de le faire. Ce qui peut être préjudiciable. Paul Maurice considère qu'il n'est jamais trop tôt pour sceller son destin par des mots, d'autant plus qu'il a conscience que son créateur tient fermement
Insomnie et autres poèmes

Insomnie et autres poèmes

Il est des talents si impétueux que les événements les plus dévastateurs de l'histoire ne sauraient les étouffer. Réduite à néant par la terreur stalinienne, Marina Tsvétaïéva ne cesse aujourd'hui de revivre et de rayonner. Cette «danseuse de l'âme», ainsi qu'elle se nommait, traverse, subit et transcende les malédictions de l'Histoi
Sonnet

Sonnet

Dessin - Roman Blancher Trois cyprès majestueux abritent nos mères défuntes, et comme des oublis s’agitent devant nos yeux. Présence fantomatique, absence. Comme des corps épurés, d’une étrange beauté. On guette un souffle d’air qui leur redonne vie. A leurs pieds, comme on se sent petit. Toujours plus leurs enfants et beaucoup moins
Sympathy For The Devil

Sympathy For The Devil

Uploaded by soundboxist on 2015-06-26. Paroles et traduction de "Sympathy For The Devil" Album « Beggars banquet » (1968) Sympathy For The Devil (Sympathie Pour Le Diable) Please allow me to introduce myself De grâce permettez-moi de me présenter I'm a man of wealth and taste Je suis un homme de goût et de bonne fortune I've been around for a
Fabulation

Fabulation

photo - Gérard Dubois " Faire en sorte que l'ineffable nous devienne familier tout en gardant ses racines fabuleuses..." J. Supervielle