Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

MARIEBERNIN

MARIEBERNIN

Parisienne d'adoption, Ex Erasmus Berlinoise, globe trotteuse passionnée et râleuse invétérée.
Tags associés : billet d'humeur, erasmus, vie courante

Ses blogs

Verliebt in Berlin, Paris, Barcelone...

Verliebt in Berlin, Paris, Barcelone...

A la rencontre des capitales européennes, ou des petites villes de province, allez viens, on est bien !
MARIEBERNIN MARIEBERNIN
Articles : 63
Depuis : 03/09/2010

Articles à découvrir

LE MERCREDI C'EST MANTI 

LE MERCREDI C'EST MANTI 

LE MERCREDI C'EST RAVIOLI MANTI Depuis que mon travail a été relocalisé du côté de Kottbusser Tor, je profite des bons plans des collègues plus anciens que moi en tant que Berlinois d'adoption. Il y a maintenant quelques semaines ils m'ont fait découvrir les Manti, des petites bouchées d'amour. Les Manti, dites Mantö [oe] ou presque, j'arr
Sehnsucht

Sehnsucht

En allemand, la Nostalgie ça se dit Sehnsucht, et en ce moment, je suis en plein dedans. A 26 ans, je me sens vieille parce que j'ai plus envie d'aller en boîte. En réalité, j'ai plus envie d'aller en boîte A PARIS ! Je sais pas danser comme une pétasse avec les mains dans les cheveux ni poser devant les appareils photo Soonnight ça existe e
Homo, souviens toi que tu as eu un père et une mère !

Homo, souviens toi que tu as eu un père et une mère !

Article polémique, une fois n'est pas coutume, mais à voir tous les abrutis se prononcer contre le mariage et l'adoption par les couples homosexuels, il est temps que les gens qui sont pour prennent la parole eux aussi. Le titre de l'article, c'est le slogan scandé par une campagne d'affichage odieux qui pullule dans Paris et dans plusieus autre
Verliebt in Lüttich

Verliebt in Lüttich

Lüttich donc, dans la partie wallone de la Belgique et donc francophone, ouais, les Wallons c'est ceux qui croient parler français, pas les Fruchtuflucks, les Fruchtuflucks, c'est les Flamands, c'est la ville qu'a choisie mon amie Léa pour s'expatrier. De prime abord, Liège, c'est moche. Quand on visite la ville c'est toujours moche, mais c'est
Verliebt in Budapest

Verliebt in Budapest

Après avoir tant attendu pour visiter Budapest, j'y suis allée deux années de suite, logique. Il était temps de rendre visite aux copines hongroises ! Il faut savoir que comme à Paris, la ville est divisée en deux par le fleuve, le Danube en l’occurrence. Quand nous parlons de rive droite et de rive gauche, ils parlent de Buda et de Pest. M
Verliebt in ... Dunkerque !

Verliebt in ... Dunkerque !

La statue de Jean Bart Ouais, aujourd'hui j'avoue mon amour pour Dunkerque parce que c'est vraiment sympa comme ville, c'est joli, il y fait toujours beau... trêves de plaisanterie... j'y étais bloquée pendant mon arrêt de travail, alors me voici à vanter les mérites de la ville qui a vu naître Jean Bart, célèbre corsaire et figure emblé
Verliebt in Berlin

Verliebt in Berlin

Je ne vais pas avoir la prétention de dire que je connais mieux Berlin que quiconque, mais je vais quand même me permettre de vous donner des pistes pour explorer Berlin, à la suite de plusieurs demandes de la part d'amis curieux d'aller visiter la ville Arm aber Sexy : pauvre mais sexy Une sorte de balade à travers Berlin à la découverte de
Sport treiben, oder NEEE !

Sport treiben, oder NEEE !

Sport treiben, en allemand, se traduit communèment par faire du sport, en français. Sauf que treiben ça veut aussi dire pousser dans certains cas, et c'est clair que pour que je fasse du sport faut me pousser ! Faire du sport, on est d'accord, c'est bon pour la santé, toussa toussa, mais manger du Nutella devant la télé, c'est bon tout court,
Berliner Delikatessen

Berliner Delikatessen

Dada Falafel : petit Imbiss (Snack en allemand) sur la Oranienburg strasse où se trouve également le feu Tacheles. Les meilleurs falafel de Berlin sont là à mon avis ! Station Oranienburgertor sur le U6 Sur la même avenue mais beaucoup plus loin, en face du MonbijouPark se trouve un tout petit restaurant italien, vraiment délicieux. Tout y es
Maiglöckchen und Terrorismus, le retour...

Maiglöckchen und Terrorismus, le retour...

Cette année, la menace Al Qaïda n'a pas plané sur la ville, mais la peur était quand même l'invitée du cortège : la peur des Extrêmes, mais seulement des Extrêmes de Droite, puisque Melenchon semblait être le Roi. La mobilisation du Premier Mai à Paris a été, cette année, titanesque, le paquebot éponyme coulait il ya tout juste cent