En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Vassili

Vassili

rien à dire
Tags associés : actualite, prive, quotidien

Ses blogs

Aide Mémoire

Aide Mémoire

Je ne voulais pas oublier ce qui m'a fait réfléchir. Je ne voulais pas oublier ce que j'en ai pensé. Je ne voulais pas oublier ce que je t'en ai dit
Vassili Vassili
Articles : 37
Depuis : 17/03/2011

Articles à découvrir

Rennaissance

Rennaissance

Au loin, je vois un nouveau jour se lever. La lueur d'un soleil naissant, signe d'espoir trop longtemps espéré. J'aperçois une main tendue, signe de paix. Peut-être enfin une solitude disparaitrait. Cela fait du bien. J'arrive enfin à penser pouvoir passer au-delà. Je sais que je ne vais rien oublier. Je connais la marque du passé et les ble
De l'autre côté du pont

De l'autre côté du pont

"La vie est comme un pont, traverses-le mais n'y fixes pas ta demeure" Sur ce pont, les planches ne sont pas toutes neuves, certaines sont pourries et te gênent pour passer. Certaines, mal fixées, te font trébucher et parfois même tomber. Mais tu dois te relever pour continuer et passer de l'autre côté. Tu ne peux pas t'y arrêter. La longueu
Culpabilité

Culpabilité

Avoir le rôle de père procure d'immenses bonheurs et de nombreuses joies au quotidien. L'amour que l'on porte a un enfant est sans limite et donne en retour tous les contentements que l'on peut espérer. Mais, parfois, on se trompe et on le blesse parce que l'on n'a pas voulu écouter ou prendre le temps de chercher la vérité. Enervement injust
Sans destination

Sans destination

Que vaut ma vie si elle ne me mène à rien ? Pourquoi me lever le matin si c'est pour rien ? La fatigue m'envahit et je ne sais plus quoi. Quoi faire pour y arriver, sur quels leviers agir pour redécoller. Que faire de tout cela, tout ce qui traîne derrière moi ? Je vis sans destinée, sans envie de redessiner le chemin qui reste à parcourir.
Promesse

Promesse

Je cherche, je cherche, promis ! Je cherche à sortir de ce tunnel. Ce terrier, cette tombe, c'est toi qui jugera. En tous cas, je ne vois pas de lumière dans cette vie-là. Je sais, je suis "si malheureux que çà ?". Que "je n'arrête pas avec ça, si je ne veux rien faire, je ne me plains pas !" Pardon pour cela, cela de moi, d'une tristesse d
Les mains brûlées

Les mains brûlées

Remontant à la surface de ma vie, enfin, l'air frais me fait réaliser quelques réalités choquantes qui restaient dans cet à côté que je viens d'aborder. Comme un inconscient permanent qui je n'arrivais pas à percer. J'ai enfin la conscience de ce que je dois régler, réparer et je sais que je ne pourrais pas revenir sur tout ce que j'ai fa

Nico

Hier, c'était ton anniversaire Souvenir d'un jour de misère. Tu n'es plus là, voilà. J'ai pensé à ta mère qui te pleure plus que tous Je n'ai pas osé l'appeler, j e ne savais plus quoi dire. Réciter les mêmes banalités q ui n'empêchent pas de soufrir J'ai vécu près de toi de longs moments. Je connais l'histoire et les tourments Ceux q
Un jour, j'ai été grand

Un jour, j'ai été grand

Il y a eu un temps où j'étais grand . Pour de vrai, un grand. Celui qu'elle attend. Aujourd'hui j'erre dans un désert pire que l'enfer. Mon esprit est vide, déserté de tout bonheur qui a fuit par peur de devoir faire ses preuves. Mon dieu, il n'a aucune chance de montrer ses talents ! Il y a eu un temps où je me regardais dans le miroir, où
Au jeu de la vie

Au jeu de la vie

Au jeu de vie, j'ai perdu. J'ai tiré les mauvaises cartes qui me coupent encore le coeur et la peau. Au jeu de la vie, je n'ai plus l'envie. Je suis peut-être perdu ou mal pris. Mon amour disparu, cette terreur enfouie est soudainement remontée. Je peine à la surmonter. Au jeu de la vie, je t'ai raconté. Je ne pouvais plus l'occulter mais tu n
Poème

Poème

Tout mon corps se plaint de ton absence Il garde tes secrets, il garde tout Mes bras sont fatigués du vide laissé Alors, je me laisse couler Et mon coeur se remplit de peine. Perdu dans ce vide immense Mais où es-tu parti ? Je ne sais pas le dire. C'est noir Mon esprit est lassé de cette tristesse Lassé de courir sans fin. Et rien qui ne revie