En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

De mots et d'images

Comme son nom l'indique, cette communauté est ouverte au partage des mots, ceux que vous écrivez autant que ceux que vous lisez : (poésies, citations, nouvelles, romans, billets d'humeur...) et des images que vous créez, ou que vous avez découvertes ailleurs (photos, photo-montages, créations graphiques) Pour ce qui concerne vos propres créations photographiques et graphiques, les astuces d'utilisation des logiciels tels que Photoshop, Gimp, Photophiltre et autres, sont les bienvenues.

Gérée par An'Maï

202 blogs

10391 posts

13/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

La rétro .....

La rétro .....

I l était né dans la rue un soir de juin 1943 et n’était le fils de personne, il aurait pu connaître le pénitencier mais fut probablement sauvé par la musique qui l’aimait et le lui rendait bien. Il y mettait ses joies, il y mettait ses peines et tout ça devenait le blues et il rendait hommage aux mains noires qui lui avaient donné le j
PERPLEXITE

PERPLEXITE

Paul Gauguin au Grand Palais Photo de hasard, improbable Le Viseur s'affole : sur quoi mettre au point ? Détresse partagée. La femme se lamente Cette photo floue me tourmente.
Quelque part

Quelque part

" Somwhere", English Version Following Puis, Parce que nous avons croisé la permanence De notre présence au monde, Dans une fraction seconde, Un visage, un reflet, La trace d’une vérité profonde, La notre, Singulière Et commune à l’universel, Nous continuons à marcher, Dans la nuit humaine, Jusqu’à aimer de la moindre lumière L’id
Éloge paradoxal de l'anorexie

Éloge paradoxal de l'anorexie

INDIVIDU 1 – Mais, Madame, avec mon plus grand respect, je ne puis concevoir que vous puissiez vous priver de ce besoin primaire, seulement pour rendre votre corps « parfait » aux yeux de notre société. INDIVIDU 2 – Ma chère fille, je commencerais par vous dire que vous êtes encore naïve et influencée par les normes nocives de votre soc
Aux bons soins des soignants

Aux bons soins des soignants

Plus qu’un grand nourrisson plaintif Étendu de tout son long sur son lit de calvaire Chétif boulet de nerfs craintif Perdu corps et âme dans la jungle hospitalière De ma pudeur, mes peurs primaires, mes vœux Je fais mes adieux et des chapelets de prière Pour que Le Bon Dieu, par son intermédiaire Fasse au plus vite que mes vieux os aillent
La réalisatrice du film « Kedi, des chats et des hommes »  : Ceyda Torun

La réalisatrice du film « Kedi, des chats et des hommes » : Ceyda Torun

Ceyda Torun (Réalisatrice / Productrice) Née à Istanbul, Ceyda a passé ses jeunes années parmi les chats des rues, tandis que sa mère avait peur qu’elle attrape la rage et sa sœur qu’elle ne ramène des puces. Après que sa famille ait quitté le pays quand elle avait 11 ans, Ceyda a vécu à Amman en Jordanie, puis à New York pour son