Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
LaSourisJOne

LaSourisJOne

Funambule des mots, amateur de thés fumants et de bon vin surtout s'ils servent à refaire le monde
Tags associés : adolescence, afrique, age, amour, bd

Ses blogs

Le blog de la souris jaune

Balade d'une dévoreuse de livres
LaSourisJOne LaSourisJOne
Articles : 1375
Depuis : 11/08/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

... 777, naissance de la société de consommation

"C'est la première fois que j'entre dans un de ces grands marchés (...) ; Nous nous promenons entre les rayons et nous raflons tout ce qui nous plaît ; il y a une telle profusion de viandes, de poisson et surtout de boîtes de conserves que le choix est très difficile ; nos besoins et même nos désirs ne sont pas à la hauteur d'une si magnifi

... 779, argent facile

"La piraterie n'existe plus, mais je pense que l'élan demeure. Avoir quelque chose pour rien, la fortune sans effort...". John STEINBECK, 1961...

... 776, individu et société

"En Amérique, l'individu n'est rien. Il fait l'objet d'un culte abstrait ; en le persuadant de sa valeur individuelle, on arrête en lui l'éveil d'un esprit collectif ; mais ainsi réduit à lui-même, on lui ôte tout pouvoir concret. Sans espoir collectif, sans audace personnelle, que peut faire l'individu ?" Simone de BEAUVOIR, 1947
L'Etoile du Sud :)

L'Etoile du Sud :)

Roman. On peut lui trouver des longueurs, et des défauts, encore ; je l'ai cependant trouvé moins maladroit dans l'écriture que Les Indes noires . Et il faut faire preuve de clémence sans doute en n'oubliant pas que le roman est écrit au XIXe siècle, et que Jules Verne ne peut pas être en avance sur tout... En tout cas, plaisir de lecture en
L'hiver de notre déplaisir :)

L'hiver de notre déplaisir :)

Roman. C'est le dernier roman écrit par John Steinbeck. Non, je ne l'ai pas lu en anglais, dans sa langue originale, mais c'est la couverture la plus appropriée que j'ai trouvée pour illustrer ma lecture ! Déjà, vous dire que le titre est alternativement traduit par "l'hiver de notre déplaisir, ou l'hiver de notre mécontentement. Pas étonna
Oublier Klara :))

Oublier Klara :))

Roman. J'avais entendu parler de ce livre-là, en bien je crois, sans le chercher il m'intriguait, je voulais le regarder de plus près lorsque je tomberais dessus. J'ai fait plus que le regarder de plus près, je l'ai lu et j'ai été aspirée par cette histoire. Rien n'est rose dans ce livre-là, rien ne nous est épargné. Entre destins individu

... 775, vivre dans le monde

"On ne peut pas plus accepter ou refuser un monde le monde. Il s'agit d'y choisir ses amis et ses ennemis, d'y affirmer ses projets et ses révoltes singulières". Simone de BEAUVOIR
L'immeuble Yacoubian :)

L'immeuble Yacoubian :)

Roman. Je ne suis pas mécontente de terminer et de quitter l'univers de ce livre qui finissait par devenir très lourd... même s'il se termine sur une note heureuse. Ici, la vie au Caire avec comme prétexte l'immeuble Yacoubian (qui existe vraiment) et tous ses habitants. C'est donc très riche, et aussi très dense. Très réaliste, aussi, on l
Les Indes noires :)

Les Indes noires :)

Roman. Me voici encore en désamour avec la lecture, et c'est encore une fois Jules Verne qui me sauve... Découverte que ce livre-là, très peu connu. J'ai beau voir ses maladresses et lourdeurs de styles, cela m'amuse et n'a pas freiné mon plaisir de lecture. ici, le récit se déroule en Ecosse, dans un bassin houillier et même au coeur d'une

... 778, Une définition de la jeunesse à méditer

"La vraie jeunesse est celle qui s'emploie à se dépasser vers un avenir d'homme, et non celle qui s'enferme avec une résignation complaisante dans le domaine qui lui est assigné". Simone de BEAUVOIR, 1947, L'Amérique au jour le jour