Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Robespierre

Robespierre

A gauche, et fatigué de la pensée unique qui obligerait à accepter une économie prétendument libérale et en réalité dirigiste au seul bénéfice d'une caste d'élus autoproclamés.

Ses blogs

Le blog de Robespierre

Réaction à l'actualité, en particuliers aux mensonges du gouvernement scélérat de la France mené par le prétendu omnipotent suffisant.
Robespierre Robespierre
Articles : 56
Depuis : 11/06/2011
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Le libéralisme ne marche pas et génère les paradis fiscaux

Il faut comprendre que les paradis fiscaux sont indispensables à l'économie financiarisée actuelle. Ce système permet un enrichissement énorme de quelques uns sans création de richesse réelle. Toutes les entreprises ont aujourd'hui des ratios internes qui disent qu'en dessous de 10% de résultat, on détruit de la valeur. Au prétexte que la
Héritage: le scandale!

Héritage: le scandale!

On trouve dans les documents publiés par Thomas Piketty des informations à la fois intéressantes et très inquiétantes. Source : http://piketty.pse.ens.fr/files/capital21c/pdf/G11.11.pdf Ce qui est frappant, c'est qu'on est aujourd'hui au delà de la proportion qui existait à l'époque le la Révolution. On peut avoir plusieurs lecture d'un te

Paradis fiscaux

Evidement que les paradis fiscaux sont une menace, et une belle. Mais pourquoi acceptions nous que nos propres dirigeants politiques en soient les complices. Complices passifs pour certains qui ne font rien et carrément actifs pour ceux qui les invitent à la table qu'ils sont sensés protéger. Il faut exclure les états voyous du jeu internation
Pape François

Pape François

Je vais citer un article de Libé, lui même largement repris de l'AFP. La cérémonie du lavement des pieds, peu connue de ceux qui ne suivent pas la lithurgie, est un moment important pour les catholiques. Oh, pas les cathos idiots qui manifestent dès que la société se modernise d'une façon ou d'une autre, non, ceux qui ont une foi et surtout

Pécresse réclame le sursaut

Pécresse et l'UMP exigent un sursaut du gouvernement. Le sursaut, les français l'ont eu en mai 2012 en virant l'équipe d'incapables au service de l'oligarchie financière qui se sont consacrés pendant 5 ans à la préservation des privilèges de leur commanditaires au prix d'un endettement du pays sans précédent. Il faudra bien plus de temps

Sacrée cheftaine du MEDEF

Qu'elle aille donc au bout de sa logique: la retraite est un truc trop cher pour ceux qui tirent les marrons du feu et qu'elle représente. Il faut la supprimer, purement et simplement (la retraite, pas Parisot...). Et tant qu'on y est laisser mourir rapidement et sans aide ceux qui ne sont plus en état de travailler. Ce qu'elle défend, c'est cet

Abracadabrantesque

Il y a comme une mémoire courte et sélective à droite. Cahuzac est inexcusable, c'est acquis. Mais par rapport à quelques autres politiciens douteux de tous bords, il a surtout eu les nerfs moins solides. Certains n'ont jamais avoué et ont été condamnés. Cette affaire devrait servir de leçon à tous, y compris à la droite qui se sent des

Pathétique

Ce soir, j'ai fait un truc que je ne fais presque plus jamais: j'ai regardé le JT. Pas en entier, j'ai manqué le début. Pourtant je voulais entendre ce qu'ils allaient pourvoir dire à propos de la nouvelle pensionnaire de l'enfer. Trop tard, j'ai juste compris que son idéologie était morte avant elle avec la crise en 2008. Amusant, ce n'est p

Imposteur

Cahuzac, je ne l'ai jamais bien senti. Ce type pue l'argent. Oh, en avoir n'est pas un problème, non. Ce qui ne va pas, c'est quand on aime autant l'argent, quand on a besoin de "conseiller fiscal", quand on utilise toutes les ficelles possibles pour diminuer son impôt, quand on garde tout pour soi. En somme, Cahuzac n'est ni socialiste (pas mêm
La démocratie de Panurge

La démocratie de Panurge

Voilà ce qu'elle est devenue la démocratie, belle idée selon laquelle les citoyens peuvent se gouverner eux-même et n'ont pas besoin de suivre un chef qui se serait emparé du pouvoir par la force, par la naissance ou sait-on quelle autre moyen aussi malhonnête. Mais la démocratie est mal en point. Certes, nous élisons des gens mais comemnt