Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Traducteur assermenté : le guide complet

Le traducteur est le lien entre des personnes ne parlant pas la même langue, il est indispensable dans de nombreux domaines. Le traducteur est un expert, son travail demande une extrême rigueur. Ce métier vous attire ? Vous l'avez comme option dans votre plan de carrière ? Alors vous trouverez dans cet article la description du métier, la présentation des formations nécessaires et des débouchés, mais également le salaire qu'offre ce poste.

Description du métier

Le métier
Un traducteur doit bien entendu maitriser parfaitement, une, voir plusieurs langues étrangères, mais il doit également impérativement maitriser l'écrit de sa langue maternelle. En effet, il lui sera demandé de traduire des textes, dont il ne devra pas dévier ni le fond ni la forme. Être traducteur n'est pas simplement un travail oral, comme on le pense souvent. Il doit être rigoureux dans son travail, appliqué et parfois savoir travailler dans l'urgence. Les traducteurs littéraires
Ils sont souvent professeurs, journalistes ou autre. Ce n'est pas une activité qui permet à elle seule d'assurer des revenus stables. La plupart du temps, ils travaillent dans le domaine littéraire ou audiovisuel (traduction de roman ou spécialiste des sous-titres.). Les traducteurs indépendants
Le plus grand nombre de traducteurs a un statut indépendant, quelques-uns sont tout de même salariés dans de grandes entreprises internationales. Le traducteur travail chez lui, à son bureau, en solitaire. Le contact avec les clients se fait le plus souvent par mail ou téléphone.

Les formations

Pour devenir traducteur assermenté, il faut obtenir un diplôme reconnu, que ce soit dans le public ou le privé. Le niveau de formation est élevé, il faut obtenir un niveau Bac + 5, pour accéder aux agences de traductions. L'université
À la faculté, vous pouvez opter pour 2 licences : langues littératures et civilisations étrangères, pour apprendre une langue en profondeur ou langues étrangères appliquées qui forme des professionnels trilingues. Il vous faudra poursuivre vos études par un master en langues appliquées spécialité industries de la langue et traduction spécialisée (Paris VII), en littérature et civilisation étrangères spécialité traduction anglaise (Paris X), ou encore en langues étrangères appliquées, spécialité traduction et terminologie (Paris III). Le privé
Des écoles privées permettent également de devenir traducteur. - L'école supérieure d'interprètes et de traducteurs : cette école est rattachée à l'université de Paris III. Elle recrute uniquement après un bac + 3. - L'institut supérieur d'interprétation et de traduction : celle-ci est rattachée à l'Institut catholique de Paris. Vous pouvez y accéder dès le niveau Bac. - L'institut de traducteurs, d'interprètes et de relations internationales : rattachée à l'université Strasbourg II. Vous pouvez y entrer après une licence.

Le salaire et les débouchés

Les salaires
Les salaires varient fortement dans ce métier. Si vous réussissez à obtenir un poste de salarié au sein d'une entreprise, vous aurez un salaire de cadre. Pour les indépendants, votre salaire dépendra de votre talent, votre réputation et du style de traductions effectuées. Un traducteur gagne en général un salaire mensuel net, compris entre 1 400 et 2 500 € (constaté en juin 2011). Les débouchés
Le métier de traducteur permet d'accéder à de nombreux domaines : la littérature, la médecine, l'économie, la science, la justice, etc. Vous trouverez forcément celui qui vous convient. Reconversion
Le fait de maitriser une ou plusieurs langues étrangères est un sérieux atout pour se reconvertir si on le souhaite. Vous pourrez trouver facilement un emploi dans le commerce international, l'interprétation de conférence, etc.

Articles de la même catégorie Formation

Chargé de mission : Formation

Chargé de mission : Formation

Un chargé de mission a pour responsabilité de conduire un ou plusieurs projets dans tous ses aspects, allant de l’étude à la réalisation. Une formation préalable auprès des organismes spécialisés est nécessaire pour avoir les compétences nécessaires pour exercer ce métier. Cette formation est destinée à toute personne voulant travailler dans ce domaine ou à des professionnels qui veulent se réorienter dans ce métier
Tout sur la formation force de vente à Toulouse (études, programmes, débouchés)

Tout sur la formation force de vente à Toulouse (études, programmes, débouchés)

La formation force de vente consiste à étudier les métiers de la vente. Elle offre un large programme d'études (marketing, négociation, prospection, informatique, etc. ) et de nombreux débouchés professionnels. C'est une excellente formation, pour les personnes qui souhaitent rapidement évoluer dans leur carrière. Cet article vous indiquera tout sur la force de vente et vous donnera les bonnes adresses de formation à Toulouse.
Devenir technicien de maintenance : comment faire ?

Devenir technicien de maintenance : comment faire ?

Les techniciens de maintenance ont de beaux jours devant eux car, dans la mesure où il y a de la production d'objets et un développement technologique, il faut les entretenir et les réparer. Le technicien de maintenance peut intervenir dans de nombreux domaines et il se spécialisera suivant ses envies et l'évolution du marché. Mais comment devenir technicien de maintenance ?
Orientation professionnelle et formation : où s'adresser pour des conseils ?

Orientation professionnelle et formation : où s'adresser pour des conseils ?

Dès le collège en 3ème, les élèves doivent penser à leur orientation. Celle-ci est importante afin de choisir la bonne filière et suivre les bonnes études pour leur futur métier. Mais déjà faut-il savoir quel métier on veut faire plus tard, et pour cela, il existe des organismes qui vous conseillent dans votre recherche d'orientation professionnelle ou votre formation.