En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sophie Daumier : biographie

Née le 24 novembre 1934, celle qui fut une danseuse et une chanteuse au physique "à la Bardot" s'est fait connaître pour son talent de comédienne comique dans les années 1960 et 1970 auprès de son époux Guy Bedos, avant d'être écartée du monde du spectacle par la maladie.

Ses débuts

Sophie Daumier, née Élisabeth Hugon, est a fille d'un compositeur et d'une chanteuse lyrique. Elle commence sa formation artistique dès l'âge de 11 ans en suivant des cours de dessin et de danse classique. A 16 ans elle rejoint une troupe itinérante de danseuses de French Cancan et prend le pseudonyme de Betty Hugon.
De retour en France en 1955, elle est engagée au cabaret "la Nouvelle Eve" comme chanteuse fantaisiste et change de pseudonyme pour celui de Betty Laurent.
A la même époque, elle commence une formation de comédienne et prend des cours auprès de Pierre Dux et Raymond Girard.
Elle débute très vite au cinéma dans le film "Paris Canaille" et au théâtre dans "Cyrano de Bergerac" où elle croise pour la première fois Guy Bedos mais ils sont à l'époque tous les deux déjà mariés.

Sa carrière

Sophie est révélée en 1958 par son rôle dans la pièce "Patate" de Michel Achard, pièce qu'elle joue pendant six ans. C'est à la demande de Michel qu'elle change définitivement de pseudonyme pour celui de Sophie Daumier.
Elle joue ensuite dans plusieurs comédies musicales ("Carambolages", "Dragées au poivre".)
En 1963, alors qu'elle joue dans le spectacle "Milord l'Arsouille", elle retrouve Guy Bedos et les deux comédiens tombent amoureux. Mariés en 1965, Sophie Daumier et Guy Bedos commencent une carrière commune, principalement sur scène où ils jouent des sketchs désormais célèbres. Comme "la Drague" et "les Vacances à Marrakech", mais aussi au cinéma dans des films comme "Cent Briques et des Tuiles".
Le couple se sépare en 1977 et Sophie, bien qu'ayant subi une grave dépression, finit par remonter sur scène en 1978 dans un spectacle solo et tourne sous la direction de Claude Sautet "une Histoire Simple".

Son combat contre la maladie

Dans les années 1980, Sophie Daumier apprend qu'elle est atteinte de la maladie de Huntington, comme l'était sa mère et comme le sera son fils.
Les symptômes conséquents de la maladie (membres ankylosés, perte de la mémoire, altération des facultés intellectuelles, etc.) obligent Sophie à se vivre loin du monde du spectacle. Elle n'a plus tourné de film depuis celui de Claude Sautet.
Sa dernière apparition sur scène a lieu lors d'une représentation de "Starmania" en 1988 pendant lequel elle passe un appel à l'aide pour les victimes de la maladie.
Elle vivra plus de vingt ans avec cette maladie et s'éteindra le 31 décembre 2003.

Articles de la même catégorie Cinéma

Bernardo Bertolucci : biographie

Bernardo Bertolucci : biographie

Bernardo Bertolucci est un cinéaste, poète, réalisateur et scénariste engagé qui manie la caméra et les mots avec une grande habilité. Né le 16 mars 1941 à Casarola dans la Province de Parme en Italie, sa carrière est jalonnée par de nombreux succès. Portrait.
Edouard Molinaro : biographie

Edouard Molinaro : biographie

Edouard Molinaro est un cinéaste qui s'est fait connaître par ses films historiques et ses comédies. Son penchant pour le bon mot et le style travaillé le place dans le panthéon des réalisateurs français qui signent, régulièrement, des oeuvres populaires tout en exigeant une qualité que l'on retrouve dans le cinéma d'auteur. Molinaro est un des rares réalisateurs parvenant à lier le cinéma d'auteur et le populaire.
Gino Cervi : biographie

Gino Cervi : biographie

Gino Cervi, acteur italien, s'est rendu célèbre en France pour l'interprétation du personnage de "Peppone", maire communiste d'un village italien opposé au, non moins célèbre, "Don Camillo" incarné par Fernandel. Fils d'un critique de théâtre italien, il s'est forgé, en Italie, une réputation qui le classe parmi les meilleurs acteurs de son pays.
Barbara Steele : biographie

Barbara Steele : biographie

Surnommée la Reine de tous les Scream Queens, avant d'être reconnue pour ses rôles dans les films d'épouvantes italiens des années 60 et son physique parfait, Barbara Steele a débuté sa carrière en tant que modèle. Née en Grande-Bretagne, à Birkenhead le 29 décembre 1937, la jeune actrice s'ouvre au monde artistique et entreprend des collaborations qui lui vaudront une reconnaissance mondiale.