Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Philippe Clay : biographie

De son nom civil Philippe Mathevet, Philippe Clay est né le 07/03/1927 à Paris. Il est un chanteur et acteur français. Il joua pour le grand écran, pour la télévision et fut également acteur au théâtre. Il est aussi un chanteur qui a un actif de dix-sept albums, il chanta notamment le générique de la série "Les brigades du tigre". Il décèdera le 13/12/2007 d’une crise cardiaque.

Ses premiers pas

Biographie A l’âge de 16 ans, Clay s’engage dans le maquis. Après la fin de la 2nde guerre mondiale, il entre au conservatoire national d’art dramatique. Pendant ses cours, il apprend à placer sa voie et apprend l’art du mime. En 1949, Philippe Clay gagne un concours amateur dans un bar. Il part pour l’Afrique avec des chansons signées par Charles Aznavour. Après avoir rodé son répertoire au bout d’un an, il rentre à Paris et se produit au Trois Baudets et la Fontaine des quatre saisons. Il fréquente les caves de Saint-Germain-des-Prés et fréquente Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg. En 1955, il sort sont premier disque "Le noyé assassiné". En 1951, il commence une carrière dans le cinéma avec "Le crime du bouif". Puis, "French Cancan", sorti en 1954, film de Jean Renoir, il donne la réplique à Jean Gabin. En 1956, il joue dans "Notre Dame de Paris" et devient Clopin. De 1957 à 1962, il passe à l’Olympia à quatre reprises en vedette. Suivra de nombreux tournages à l’étranger. En 1971, sort "La quarantaine" de Philippe Clay. "Mes universités", cette chanson est disponible en écoute gratuite sur Youtube. Youtube propose un duo Philippe Clay et Serge Gaisbourg chantant "L'Accordéon". En 1971, après un passage à vide, Philippe Clay sort des chansons en rapport au mouvement de mai 68.

Sa carrière

Discographie - 1954 : "Le noyé".
- 1955 : "Le danseur de charleston", "vive la poupée".
- 1956 : "C'est ma chanson, "Festival d'Aubervilliers".
- 1957 : "La gambille" en duo avec Zizi Jeammaire, "Un fils sur les pattes".
- 1958 : "Julie la rousse", "Fais ta prière".
- 1960 : "Bleu, blanc, rouge".
- 1961 : "Emilia".
- 1963 : "Les femmes d'Irma".
- 1964 : "Hello Dolly".
- 1968 : "Mr Jack".
- 1971 : "Dis ma femme".
- 1974 : "Le permis de conduire".
- 1976 : "Trop c'est trop".
- 1978 : "La jeune vieille fille".
- 1979 : "La question".
- 1983 : "La Marseillaise".

Articles de la même catégorie Cinéma

Anthony Mann : biographie

Anthony Mann : biographie

Emil Antonn Bundmann, plus connu sous le nom Anthony Mann, est un cinéaste, scénariste et acteur américain qui est né à San Diego en 1906 avant de mourir subitement en 1967 à Berlin. Il fait partie des cinéastes de Hollywood des années 40 et 50, à l’image de John Ford, Howard Hawks ou encore Henry Hathaway. Les westerns sont sa marque de fabrique.
Les plus amusants anachronismes dans un film

Les plus amusants anachronismes dans un film

Dans les films surtout, nous remarquons des objets qui ne sont pas à leur place comme une montre lorsque l'histoire se déroule au Moyen-Age. C'est en fait un outil ou un concept qui n'existait pas à l'époque où l'histoire se déroule.
Christophe Lambert : biographie

Christophe Lambert : biographie

Christophe Lambert, acteur français né le 29 mars 1957 à Great Neck, état de New-York, ne suit pas un parcours classique. Avec plus de 30 films internationaux à son actif, Christophe reste un acteur français "pas comme les autres". Ses choix, bons ou mauvais, l'emmènent à tourner au minimum un film par an. Pas par recherche du succès, Christophe est un acteur et il aime cela.
Danièle Evenou : biographie

Danièle Evenou : biographie

Danièle Evenou est née le 21 février 1943 à Tunis de son vrai nom Danielle Anne Marie Evennou. . Ses parents rejoigne leur habitation en Bretagne quelques jours après sa naissance. Danièle est un personnage extravertie, elle est comédienne au cinéma, au théâtre et à la télévision. Elle s'inscrit au cours Charles Dullin avec le soutien de son père, car elle rêve de devenir comédienne depuis l'âge de 14 ans.