Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nicolas Demorand : biographie

Nicolas Demorand est un journaliste qui a pris, début 2011, la direction du journal Libération. Il officiait avant cela sur la station de radio Europe 1 dans l'Emission sobrement intitulée "Europe 1 soir". Pour tout ceux qui ne connaîtraient pas encore ce journaliste, petite séance de rattrapage avec cette rapide présentation des grandes étapes de sa carrière.

Premiers pas

Nicolas Demorand est originaire du Canada. C'est en effet sur le continent américain qu'il est né en mai 1971. Sa jeunesse a été pas mal marquée par la carrière professionnelle de son père, chargé d'une fonction diplomatique officielle, ce qui lui permet de découvrir des pays aussi divers et variés que les Etats-Unis, le Canada, le Japon ou l'Afrique du Nord. Il suit ses études à l'Ecole Normale Supérieure des Lettres et des Sciences Humaines et décroche son agrégation en lettres modernes. En 1997, il fait ses débuts sur la station de radio France Culture. A partir de 2002, il devient le présentateur de la tranche d'informations du matin de la station. En 2006, il change de station et vient exercer son métier sur France Inter. Il devient alors le présentateur de l'émission matinale basée sur l'information nationale et internationale. En 2010, il répond favorablement aux sollicitations d'Europe 1 et prend en charge la présentation d'une émission de deux heures tous les jours à partir de 18 heures.

Sa carrière

A peine 6 mois après avoir posé ses valises du côté d'Europe 1, Nicolas Demorand décide de quitter la station de la rue François 1er pour prendre les commandes du journal de presse écrite Libération. Plus encore, par la soudaineté de cette décision, c'est le moment de l'annonce qui a marqué les auditeurs, déjà confrontés à plusieurs remaniements de la grille des programmes et au départ d'autres présentateurs emblématiques.

Son action

En 2009, Nicolas Demorand a reçu le prix Philippe Caloni. Cette récompense est accordée aux journalistes considérés comme étant les meilleurs interviewers du monde politique. Journaliste télé, animateur sur différentes stations de radio, Nicolas Demorand donne en 2011 un nouvel élan à sa carrière en répondant favorablement aux sollicitations de Libération. Un nouveau monde, celui de la presse écrite, à apprivoiser et à conquérir pour ce journaliste cultivé.

Articles de la même catégorie Télévision

Christophe Dechavanne : biographie

Christophe Dechavanne : biographie

Christophe Dechavanne, l'animateur daltonien au Jack Roussel est né en 1958 à Paris. Il commence dans la vie par rénover des logements avant de se diriger vers la radio et la télévision. Présentateur, commentateur, chroniqueur, animateur, producteur, coureur automobile, défenseur du préservatif à 1 franc, son dynamisme et sa franchise ont fait sa célébrité.
Les dessins animés pour bébés

Les dessins animés pour bébés

Un dessin animé peut être très instructif pour un bébé. A partir de 12 mois, voir des dessins animés lui permettra de comprendre de nouvelles choses, de découvrir la vie et de commencer à avoir du nouveau vocabulaire, tout en s'amusant. Il faut cependant, modérer les visions de ces dessins à bas âge. Cet article vous présentera les plus célèbres dessins animés d'enfants, à regarder sur le téléviseur ou sur Internet.
Où trouver sur Internet l'information people ?

Où trouver sur Internet l'information people ?

Envahi par les informations people, que cela soit dans la presse écrite, à la télévision et même au sein d'un journal d'actualités globales, il est devenu quasiment impossible d'échapper aux nouvelles liées au monde des célébrités. Internet ne déroge pas à la règle avec ses multiples sites regorgeant d'informations actualisés et accessibles en un seul clic.
Valerie Damidot : biographie

Valerie Damidot : biographie

Valérie Damidot a commencé sa carrière dans les années 1990 à la télévision sur TF1 puis a changé de chaîne pour finir sur M6 dans son émission D&CO qu'elle anime depuis 2006. Née sous le nom de Valérie Emmanuelle Damidot en janvier 1965 en Hauts-de-Seine.