En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jackson Browne : biographie

Jackson Browne, un auteur compositeur talentueux, est celui qu’on pourrait vraiment qualifier de grand artiste. Sa vie, son dévouement, son style de musique folk-rock ont bien donné du punch à une génération de chanteurs. Sans dire de son parcours qui était un long chemin mais qui a porté ses fruits. Mais qui est en réalité Jackson Browne ?

Débuts de carrière

Clyde Jackson Browne est né à Heidelberg en Allemagne le 9 octobre 1948. Son père, Clyde Jack Browne, était militaire et pianiste de Jazz, ce qui lui écroue, dès son plus jeune âge, dans le monde de la musique. A ses deux ans, la famille déménage à Los Angeles dans une maison familiale, puis à Orange County où il apprendra de la guitare pour ensuite former un groupe avec ses amis lycéens. En 1966, avec ses propres paroles de chansons, Jackson fonde le "Nitty Gritty Dirt Band" qu’il abandonne quelques mois plus tard.

Carrières professionnelles

En 1967 à Greenwich Village (New York), il rencontre Tim Buckley et Nico qui l’engagent comme guitariste pour réaliser l’album «Chelsea Girl». En 1971, J.B entre chez «Asylum Records» pour enregistrer son premier album, «Jackson Browne- Saturate before using», qui ne sortira que l’année suivante. Surplombé par des problèmes financiers, il rentre à Los Angeles seul dans un van, se met à apprendre du piano et se produit avec Linda Ronstadt et les Stone Poneys. Entiché par son talent, Glenn Frey (Stone Poneys) l’invite à composer «Take it easy». Il signe ensuite avec David Geffen pour son album «For Everyman», un véritable échec. 1974 fut une réussite pour lui avec «Late for the Sky». Après la mort de sa femme, l’exploit est à Jackson Browne avec «The Pretender», accompagné par le violoniste David Lindley, suivi de «Running on Empty»(1977). En 1979, il fonde avec Graham Nash, Bonnie Raitt et John Hall une association, le «MUSE» (Musicians United for Safe Energy). Après ses deux albums «Lives in the Balance» (1986) et «World in Motion» (1989) qui entachaient la politique de Reagan, il enregistre «I’m alive» et se sépare de l’actrice Daryl Hannah. En 2004, il participera à la compagne de John Kerry pour revenir, en 2005, avec l’album «Jackson Browne solo acoustic» vol 1, en 2008 le vol 2, suivi de «Time The Conqueror». En 2010, après «Love Is Strange», il se met en tournée avec à l’affiche «Jackson Browne & Band with David Lindley». Pour Jackson Browne, d’après sa discographie, la musique a été une véritable source de vie.

Articles de la même catégorie Musique

Comment fabriquer son propre didgeridoo en PVC ? (guide pratique)

Comment fabriquer son propre didgeridoo en PVC ? (guide pratique)

Le didgeridoo, appelé yidaki chez les aborigènes d'Australie, connaît actuellement une effervescence en Europe. Un nombre croissant de personnes désireuses d'apprendre à le jouer et à le fabriquer se demande quel instrument choisir. Comme il est moins aisé et plus coûteux d'acheter un bon instrument en bois, beaucoup de débutants optent pour le didgeridoo en PVC "home made", dont voici quelques secrets de fabrication...
Maze : biographie

Maze : biographie

"Maze est un groupe de soul et Quiet Storm. Ils sont également connus sous les noms de "Maze Featuring Frankie Beverly" et "Frankie Beverly et Maze". Le groupe a été créé à San Francisco, en Californie dans les années 1970. On compte parmi leurs plus grands succès "Back in Stride", "Running away" et bien d'autres.
Guitare Center : que trouve-t-on sur ce site ? (Rubriques, informations)

Guitare Center : que trouve-t-on sur ce site ? (Rubriques, informations)

Le site Internet Guitare Center.fr est un site de vente d’instruments de musiques, mais pas seulement. Le site vend aussi les accessoires connexes, nécessaires ou non à l’utilisation de l’instrument. Que trouve-t-on concrètement sur ce site ? Le site est découpé en différentes rubriques, comme la section guitares, basses, amplis… D’autres catégories sont présentes comme « l’atelier du batteur » ; toutes catégories et rubriques sont énoncé par l’article suivant. De plus, quelques informations sur les commandes sont énoncées en fin d’article.
Sebastien Tellier : biographie

Sebastien Tellier : biographie

En 1975, à Paris est né Sébastien Tellier. Fils d'un musicien, c'est à un âge très précoce que notre prodige commencera à "tâter" ses premières notes. Mais les instruments qui intéressent alors le futur artiste sont en rapport avec la musique métal.%%% Ainsi donc, c'est tout naturellement que Sébastien dès l'adolescence, commence à s'intéresser à ce monde rock. Et par la force des choses, c'est avec cette même conviction qui l'habitait qui amène notre artiste à percer dans ce milieu.