Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment utiliser un incinérateur de jardin ?

Un jardin produit beaucoup de déchets verts et de branchages qu'il faut éliminer. Le plus écologique consiste à recycler ces déchets par compostage, mais il est des cas pour lesquels cela n'est pas souhaitable, comme pour les déchets de taille des rosiers ou les végétaux malades. L'utilisation d'un incinérateur de jardin permet alors de régler le problème.

Comment bien installer son incinérateur de jardin ?

On trouve de nombreux modèles d'incinérateurs de jardin dans le commerce. Généralement, il s'agit de bidons de tôle galvanisée percés de trous pour assurer le tirage. Les modèles à couvercle sont à privilégier, car cela permet de protéger les cendres de la pluie en attendant leur refroidissement et évacuation. Un grand bidon métallique de récupération bricolé fait aussi très bien l'affaire. L'incinérateur de végétaux doit être placé à bonne distance des habitations, en tenant compte des vents dominants afin de limiter les nuisances. Il ne faut pas non plus le placer sous des branchages ou à proximité de la végétation en raison des risques d'incendie. De la même manière, il est préférable de choisir un incinérateur muni de pieds pour l'isoler des herbes sèches. Lorsque l'on utilise un bidon fait maison, une solution facile est de le placer sur des briques. Pour les très grands jardins, il existe même des incinérateurs sur brouette!

Utilisation et précautions

L'incinération des déchets ménagers est interdite, c'est le service d'assainissement local qui doit les ramasser et les traiter. Les déchets ne doivent pas être brûlés verts, il faut les faire sécher au moins quelques jours avant de les incinérer. En effet, brûler de la verdure fraichement coupée va produire beaucoup de fumées et augmenter les nuisances, mais aussi la combustion de mauvaise qualité va augmenter considérablement la production de dioxines polluantes et dangereuses pour la santé. Pour allumer l'incinérateur, il ne faut surtout pas utiliser d'essence ou d'huile. Un peu d'herbe sèche ou quelques papiers suffisent ou un bloc allume-feu si vraiment l'allumage est difficile. Précaution essentielle : ne jamais laisser un feu sans surveillance et l'éteindre avant de quitter le jardin.

Mon avis

Avant de s'équiper d'un incinérateur de jardin, il faut vérifier auprès de sa mairie si la règlementation locale ou régionale les autorise. Les feux de jardin sont en effet très réglementés, interdits dans de nombreuses villes, et souvent soumis à des restrictions selon la période de l'année.

Articles de la même catégorie Jardin & extérieur

Construction d'un carport : comment faire ?

Construction d'un carport : comment faire ?

Les carports sont des abris de garages, beaucoup moins coûteux qu'un garage en maçonnerie traditionnelle, peuvent être installés sans l'intervention d'un professionnel. Leur structure légère ainsi que la possibilité d'en faire différents usages en font un concept à la mode. Voici les différentes étapes de construction d'un carport ainsi qu'une liste de sites internet pour vous guider dans votre projet.
Comment bien choisir un abri de piscine ? (prix, qualité, marques)

Comment bien choisir un abri de piscine ? (prix, qualité, marques)

La loi impose aux propriétaires de piscine de les recouvrir par un dispositif répondant à la norme "NF P 930-309". Il existe un grand nombre de modèles et il n'est pas toujours facile de s'y retrouver parmi tous ceux que proposent les fabriquants. Le prix est aussi à prendre en considération, car certains modèles coûtent le même prix qu'une voiture.
La culture des Impatiens exotiques

La culture des Impatiens exotiques

La famille des Balsaminacées est essentiellement constituée du genre Impatiens qui compte environ 600 espèces tempérées à tropicales. Le genre est connu pour ses fruits qui éclatent lorsqu'ils sont mûrs, projetant les graines en tous sens. Sous nos latitudes, on distingue trois groupes de culture pour les impatiens selon leur résistance au froid.