Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment poser un portail en fer ?

Poser un portail en fer présente pour plusieurs personnes un cassement de tête compliqué. Alors, si vous comptez vous-même l’installer vous devriez procéder étape par étape jusqu’à scellement définitif des gonds, qui achèvera la pose de votre portail. La préparation des scellements constitue la phase la plus importante qui assure le succès ou non de la pose de votre portail.

Les différentes étapes de la pose du portail :

Tout d’abord, avant de procéder à la pose du portail de fer, soyez organisé en préparant l’outillage nécessaire et tous les accessoires du portail parmi lesquels : portillon, vantaux, les gonds à sceller, les paumelles et bien d’autres. - Un outillage spécifique est nécessaire à la pose du portail pour vous permettre de bricoler vous-même comme : une perceuse, un burin et un marteau pour mettre en place les trous de scellement.
- La phase qui précède le scellement est la phase de la mise en place des vantaux selon un calage à l’horizontale du portail.
- En effet, les étapes principales qui constituent la pose du portail sont : la préparation des scellements, la mise en place des vantaux et la fixation des gonds.

Première

La préparation des scellements :
- Mesurez la position du portail par rapport au sol.
- Assurez-vous qu’il y a moins de 5cm de distance au sol.
- Prenez les mesures de l’écartèlement entre les gonds pour savoir à quelle hauteur installer les trous de scellement à l’intérieur des piliers.
- Percez les trous de scellement de l’ordre de 5m² sur une profondeur suffisamment importante.
- Nettoyez les trous de la poussière.
- Humidifiez les cavités creusées.

Deuxième et troisième étape

La mise en place des vantaux :
- Assemblez les pentures au niveau des vantaux.
- Fixez les gonds de scellement à travers les trous.
- Vérifiez la fermeture du portillon en plaçant les cales entre les deux vantaux pour les établir au même niveau.
- Fixez les pentures en s’assurant que les battants soient sur le même niveau que le sol. La fixation des gonds :
- Mettez du mortier dans les trous de scellement.
- Disposez en même temps, que la pâte de scellement, des débris de briques.
- Lissez l’enduit du mortier à l’aide d’une truelle.
- Attendez quelques jours avant d’enlever les cales.

L’entretien du portail en fer :

- Patientez de préférence pendant un bon mois avant de traiter votre portail.
- Le repeindre pour faire sortir le rouge du fer.
- Essuyez ou poncez le rouge une fois sorti.
- Protégez-le ensuite en utilisant du Rustol non colore.
- Peignez-le en deux couches.
- Plus tard, repeignez votre portai lune fois chaque deux ans pour éviter l’installation de la rouille.

Articles de la même catégorie Jardin & extérieur

Comment tailler un framboisier ?

Comment tailler un framboisier ?

Le framboisier est un arbuste incontournable du jardin. En été, les petits et les grands se régalent de ses fruits charnus au goût sucré. Pour s'assurer une récolte abondante, une taille sévère s'impose en hiver pour les remontants et après la récolte pour les non-remontants.
Plantes rares : comment en faire la collection ?

Plantes rares : comment en faire la collection ?

L'originalité d'un espace privé passe aussi par une sélection de plantes à la fois judicieuse et originale. Pour cela, certains souhaiteront se tourner vers l'acquisition de plantes rares. Cependant, comment faire collection de ce type de végétaux ?
Orme de Chine : où trouver un beau bonsaï ?

Orme de Chine : où trouver un beau bonsaï ?

L'Orme de Chine est un bonsaï que l'on trouve souvent en grande surface. Disponible à bas prix, cet arbre est robuste et possède de petites feuilles. On peut le cultiver à l'intérieur comme à l'extérieur. Si vous souhaitez acheter un Orme de Chine, vous trouverez, dans cet article, plusieurs magasins où vous pourrez faire votre achat ainsi que des conseils pour l'entretenir.