Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer l'intérêt sur un emprunt ? (Méthodes)

Pour réaliser nos projets ou pour pallier à un déficit dans nos finances, on a le plus souvent recours à des emprunts. Mais avant de contracter un crédit, il faut trouver celui qui engendrera le moins d'intérêts et par conséquent qui coûtera le moins cher. Mais alors, comment calcule t-en les intérêts d'un emprunt ?

Calcul des intérêts

Pour calculer le montant des intérêts d'un crédit ou d'un emprunt, il faut dresser un tableau d'amortissement. Le tableau d'amortissement permet de calculer : le capital restant dû de chaque période, l'échéance, le principal*, les intérêts, l'assurance et le capital restant dû. ( *Le principal représente le montant du capital remboursé sur une période. Il est égal à l'échéance moins les intérêts de la période). Le montant des intérêts dépendra bien évidemment du taux d'intérêt. Le taux périodique est le plus pratiqué pour les crédits. Il est calculé en divisant le taux annuel par 12 et on obtient le taux mensuel. Si par exemple le taux annuel est de 4%, le taux mensuel serait de 4%/12=0,3333%. Une fois le taux d'intérêt mensuel déterminé, il faut définir l'échéance. Elle est calculée en utilisant la formule suivante : Échéance= capital × T1 / [1– (1+T1)-n]. Avec T1, le taux d'intérêt mensuel et n le nombre d'échéances (-n en exposant dans la formule). L'échéance ainsi calculée, elle restera fixe durant toute la durée de l'emprunt. Calcul des intérêts : Le premier mois, le montant des intérêts est calculé sur tout le capital emprunté : Intérêts = T1 × capital. Le principal (remboursement effectif) du premier mois est donc égal à l'échéance moins les intérêts du premier mois (principal = échéance - intérêts). Le capital à rembourser restant = le capital initial - le principal. Le montant des intérêts du 2ème mois est égal au taux mensuel T1 multiplié par le capital restant dû.
Et ainsi de suite pour le reste des remboursements. Plus on avance dans le temps, plus le montant des intérêts mensuels baisse.

Le coût du crédit

N'oubliez pas que le coût du crédit est constitué non seulement des intérêts, mais également des frais de dossier, des assurances, etc. Il est donc important de prendre ces éléments en compte avant de décider d'emprunter. Il faut donc comparer, en plus des taux d'intérêt, le TEG (taux effectif global) ou le TAEG (taux annuel effectif global) qui incluent tous les frais liés à l'emprunt. C'est donc les taux qui traduisent le réel coût du crédit.

Simulateurs de crédit en ligne

Pour les personnes qui ne sont pas à l'aise avec les calculs, il existe sur Internet plusieurs simulateurs de crédit ainsi que des calculateurs de tableaux d'amortissement tels que : - Calcul-credit.com, - Tableau-amortissement.org, - Edubourse.com.

Articles de la même catégorie Assurance

Comparatif pour choisir le meilleur crédit immobilier, comment faire ?

Comparatif pour choisir le meilleur crédit immobilier, comment faire ?

Vous avez prochainement l'intention de vous lancer dans l'aventure de l'accession à la propriété par le biais d'un crédit immobilier. Vous ne savez pas trop comment vous y prendre, aussi on vous a conseillé de faire des comparatifs avant de faire votre choix. Mais pourquoi faire un comparatif pour choisir son crédit immobilier et surtout comment faire pour faire un comparatif de crédit immobilier ?
Comment choisir une mutuelle santé ? (conseils pratiques)

Comment choisir une mutuelle santé ? (conseils pratiques)

Pour choisir une mutuelle santé, il est nécessaire de connaître les garanties des contrats d'assurance présents sur le marché. Nous allons détailler ci-après les points sur lesquels être vigilant, puis nous vous donnerons quelques conseils d'assurance santé, afin de coller au mieux vos besoins à votre futur contrat.
Le fonctionnent d'un héritage et des droits de successions

Le fonctionnent d'un héritage et des droits de successions

Lorsqu'une personne décède, un notaire doit procéder à la liquidation de sa succession. Pour ce faire, des règles ont été établies par le droit français pour déterminer les côtes parts de chacun et déterminer le montant que recevra chaque personne. Il y a également différentes règles concernant les donations et les testaments ainsi que pour les assurances vies.
Les conseils pratiques pour choisir une assurance vie

Les conseils pratiques pour choisir une assurance vie

L'assurance-vie est à la fois un outil d’épargne et de prévention. On peut la considérer comme un placement financier qui bénéficie d’un cadre fiscal avantageux aussi bien pour l’adhérent que pour le bénéficiaire, s’il s’agit d’un tiers. Elle est donc très appréciée et la plupart des compagnies d’assurance la proposent, mais il faut bien connaître toutes ses facettes avant de souscrire, pour bénéficier des meilleurs avantages.