Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer l'intérêt sur un emprunt ? (Méthodes)

Pour réaliser nos projets ou pour pallier à un déficit dans nos finances, on a le plus souvent recours à des emprunts. Mais avant de contracter un crédit, il faut trouver celui qui engendrera le moins d'intérêts et par conséquent qui coûtera le moins cher. Mais alors, comment calcule t-en les intérêts d'un emprunt ?

Calcul des intérêts

Pour calculer le montant des intérêts d'un crédit ou d'un emprunt, il faut dresser un tableau d'amortissement. Le tableau d'amortissement permet de calculer : le capital restant dû de chaque période, l'échéance, le principal*, les intérêts, l'assurance et le capital restant dû. ( *Le principal représente le montant du capital remboursé sur une période. Il est égal à l'échéance moins les intérêts de la période). Le montant des intérêts dépendra bien évidemment du taux d'intérêt. Le taux périodique est le plus pratiqué pour les crédits. Il est calculé en divisant le taux annuel par 12 et on obtient le taux mensuel. Si par exemple le taux annuel est de 4%, le taux mensuel serait de 4%/12=0,3333%. Une fois le taux d'intérêt mensuel déterminé, il faut définir l'échéance. Elle est calculée en utilisant la formule suivante : Échéance= capital × T1 / [1– (1+T1)-n]. Avec T1, le taux d'intérêt mensuel et n le nombre d'échéances (-n en exposant dans la formule). L'échéance ainsi calculée, elle restera fixe durant toute la durée de l'emprunt. Calcul des intérêts : Le premier mois, le montant des intérêts est calculé sur tout le capital emprunté : Intérêts = T1 × capital. Le principal (remboursement effectif) du premier mois est donc égal à l'échéance moins les intérêts du premier mois (principal = échéance - intérêts). Le capital à rembourser restant = le capital initial - le principal. Le montant des intérêts du 2ème mois est égal au taux mensuel T1 multiplié par le capital restant dû.
Et ainsi de suite pour le reste des remboursements. Plus on avance dans le temps, plus le montant des intérêts mensuels baisse.

Le coût du crédit

N'oubliez pas que le coût du crédit est constitué non seulement des intérêts, mais également des frais de dossier, des assurances, etc. Il est donc important de prendre ces éléments en compte avant de décider d'emprunter. Il faut donc comparer, en plus des taux d'intérêt, le TEG (taux effectif global) ou le TAEG (taux annuel effectif global) qui incluent tous les frais liés à l'emprunt. C'est donc les taux qui traduisent le réel coût du crédit.

Simulateurs de crédit en ligne

Pour les personnes qui ne sont pas à l'aise avec les calculs, il existe sur Internet plusieurs simulateurs de crédit ainsi que des calculateurs de tableaux d'amortissement tels que : - Calcul-credit.com, - Tableau-amortissement.org, - Edubourse.com.

Articles de la même catégorie Assurance

Quels sont les meilleurs placements ?

Quels sont les meilleurs placements ?

De nos jours, nous souhaitons tous placer nos économies afin de les faire fructifier. Mais quels sont les meilleurs placements ? Les livrets, l'assurance-vie, la bourse ou l'épargne retraite. Cet article vous permet d'avoir un aperçu exhaustif sur les différents placements existants et d'en sélectionner les meilleurs qui correspondent à votre situation et à vos attentes.
Comment fonctionne le bonus-malus automobile ?

Comment fonctionne le bonus-malus automobile ?

Lorsque nous souscrivons une assurance automobile (ou moto), nous sommes automatiquement soumis au système du bonus malus. Qu'il s'agisse d'assurer un jeune conducteur ou que nous souscrivions une assurance auto week-end seulement, ces coefficients auront une influence directe sur le coût de notre prime.
La fiscalité de l'assurance vie

La fiscalité de l'assurance vie

Les placements dans le cadre de l'assurance vie, plebiscités par les Français, présentent de gros avantages sur le plan fiscal : ce sont des niches, à la fois sur le plan de la fiscalité du revenu, et sur le plan de la fiscalité successorale. La législation définit ces règles d'une manière très précise, expliquons.
Comment rédiger une lettre de résiliation de son assurance habitation ?

Comment rédiger une lettre de résiliation de son assurance habitation ?

C'est chose simple que de rédiger une lettre de résiliation de son assurance habitation quand on sait comment le faire et à quel moment le faire. Si le domaine administratif nous paraît souvent lourd et obscur, il s'allège et s'éclaircit subitement quand on est en possession des bonnes informations et que l'on sait anticiper. Alors, comment faire ? Voici le mode d'emploi.