Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Buzzcocks : biographie

Buzzcocks est un groupe punk fondé en 1976, d'un genre original et amorçant un vent nouveau dans la musique britannique. Le groupe a connu de nombreux succès, mais également des séparations en cascade. Finalement séparé pendant 8 ans, il s'est reformé, mais avec moins de succès.

Premier pas

L'histoire du groupe débute sur l'initiative de Howard Trafford. Il est étudiant à Bolton, et tellement fan de musique électronique qu'il diffuse une annonce pour trouver des musiciens. McNeish, passionné de rock, répond et rejoint Trafford. Les deux étudiants adaptent leurs noms pour la scène : Peter McNeish devient Pete Shelley; quant à Howard Trafford, il devient Howard Devoto. La formation de "The Buzzcocks" date officiellement de février 1976, avec l’arrivée au sein du groupe de deux nouveaux membres. Finalement, en Juillet 1976, le groupe au complet fait la première partie du concert des Sex Pistols, à Manchester, sur la tournée Anarchy. Cependant, après quelques scènes, Devoto, en 1977, quitte le groupe et fonde le sien : "Magazine". Le son de Buzzcocks est très reconnaissable, notamment du fait des techniques utilisées, et il est à l'origine de la création d'un style entre le art rock et la Coldwave. Leurs chansons au son nerveux sont particulièrement courtes mais mélodiques. Le groupe ne se préoccupe pas seulement de la musique, mais également des visuels artistiques.

Sa carrière

Le premier album en sortie publique est «Another music in a different kitchen». Il sort en 1978, et le succès est assez impressionnant pour un premier album. Les titres sont des morceaux volontairement courts, et selon la critique musicale, "incisifs". Les albums suivants, tels que «Love bites» en 1978, ou «A different kind of tension», sorti en 1980, sont construits de la même manière et sur la même énergie. C'est la marque de fabrique du groupe. Des compilations de leurs plus grands singles, comme "Never fall in love", sortent et emportent l'adhésion des fans comme de la critique.

Son action

Après le rachat de leur maison de disques par le groupe EMI, le contrat de Buzzcocks n'est pas renouvelé. Shelley en profite, en 1981, pour quitter le groupe et lancer sa carrière solo. Le groupe s'est reformé en 1989 pour une tournée américaine. Finalement, ils poursuivent l'aventure ensemble. Les albums se suivent : "All Set" en 1996, et en 1999, "Modern"... Ainsi, encore régulièrement, le groupe se produit et sort des albums, mais ils n'ont plus le même succès, même si des fidèles continuent à les suivre. En 2003, le groupe part en tournée avec la chanteuse Pearl Jeam. Leur dernier album date de 2006 : il s'agit de "Flat Pack philosophy".

Articles de la même catégorie Musique

Tout sur l'album Mr A-Z de Jason Mraz : titres, classement, genèse

Tout sur l'album Mr A-Z de Jason Mraz : titres, classement, genèse

Mr A-Z est le second album du chanteur américain Jason Mraz. Sorti en juillet 2005, il laisse entrevoir tout le talent de ce jeune prodige qui a le don de savoir mélanger les différents genres musicaux avec virtuosité. Et même si le succès ne fut pas des plus formidables, il donne à l'artiste l'occasion de démontrer son originalité.
Avis : le logiciel Guitar Pro

Avis : le logiciel Guitar Pro

Guitar Pro est un logiciel d'édition de tablatures et partitions musicales, pour guitares, offrant des possibilités multiples aussi bien au musicien débutant qu'expert.
Tout sur "l'Ode à la joie" de Beethoven

Tout sur "l'Ode à la joie" de Beethoven

L'Ode à la joie, qui est aussi appelée l'hymne à la joie, est la Neuvième Symphonie en ré mineur composée de 1822 à 1824 par Beethoven. Cette symphonie fut dédiée au roi de prusse Friedrich Wilhelm III et fut interprétée pour la toute première fois à Vienne le 7 mai 1824.
Tout sur la chanson "I walk the line" de Johnny Cash : traduction, histoire, classement...

Tout sur la chanson "I walk the line" de Johnny Cash : traduction, histoire, classement...

Cette chanson fut écrite par Johnny Cash et enregistrée par deux musiciens, Marshall Grant (bassiste) et Luther Perkins (guitariste) le 2 avril 1956 dans les studios Sun Records, sous la houlette du producteur Sam Philips. Pour la petite histoire, le caractère "sentimentalement engagé" de cette ballade serait lié au fait qu’il se soit marié peu de temps auparavant.