Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Biographie de Nico Hulkenberg

Nico Hülkenberg, né le 19 août 1987, est un pilote automobile allemand. Champion GP2 en 2009, il est titularisé en F1 chez Williams en 2010 et réalise la pole position au Grand Prix du Brésil. Écarté pour manque de budget, il est recruté par Force India en tant que troisième pilote et prépare son retour sur la grille en 2012.

Une ascension parfaite

Hülkenberg faisait partie de ces rares pilotes dont l’arrivée en F1 ne faisait aucun doute, tant son parcours dans les séries inférieures fut parfait. Il a ainsi remporté presque tous les championnats auxquels il a participé : champion d’Italie junior, puis champion d’Allemagne de karting, champion de Formule BMW en 2005, champion de l’A1 GP avec l’équipe d’Allemagne en 2006, champion de Formule 3 Euroseries en 2008 et champion GP2 en 2009, dès sa première participation.

Une arrivée en F1 programmée

Rapidement pris sous l’aile de Willi Weber, le manager historique des frères Schumacher, Hülkenberg réalise un test pour Williams fin 2007. À cette occasion, il approche les chronos du premier pilote de l’équipe, Nico Rosberg, et réalise de meilleures performances que le second pilote Kazuki Nakajima.
Il n’est alors âgé que de 20 ans, et devient le troisième pilote de l’équipe les deux saisons suivantes, avant d’être titularisé en 2010. En 2009, alors qu’il domine largement le championnat GP2, Hülkenberg est un temps envisagé pour prendre le baquet vacant de Felipe Massa, gravement blessé (le remplaçant initial, Luca Badoer, ayant été décevant), mais l’expérimenté Fisichella lui est finalement préféré.

Progrès constants

La première partie de la saison 2011 d’Hülkenberg s’avère décevante. S’il était logique de voir son très expérimenté Barrichello décrocher de meilleurs résultats, le fait qu’il soit assez nettement en retrait en performances l’était moins. Hormis lors du Grand Prix de Malaisie, où il sut se montrer à son avantage sous la pluie, il accumula erreurs et contre-performances. Mais dès la mi-saison, le jeune allemand va nettement hausser son niveau de jeu en se qualifiant régulièrement dans les dix premiers et en marquant des points lors de six des dix dernières courses. Le point d’orgue de sa saison est une pole position à Interlagos dans des conditions climatiques changeantes avec une seconde d’avance sur les cadors du championnat. Cette performance, saluée par l’ensemble des pilotes, aurait dû lui assurer une prolongation de contrat. Hélas, l’équipe Williams, à la recherche de liquidités, a préféré recruter pour 2011 un pilote amenant des sponsors (Maldonado). Une injustice qui devra rapidement être réparée, tant on n’imagine pas la F1 se passer d’un tel talent.

Articles de la même catégorie Sports automobile

Vincent Philippe : biographie

Vincent Philippe : biographie

Vincent Philippe est un motard professionnel français. Né le 11 janvier 1978 à Besançon, ce passionné de deux roues enchaîne les courses depuis ses débuts en 1992. Retour sur un palmarès hors norme du motocyclisme français.
Ari Vatanen : biographie

Ari Vatanen : biographie

Le pilote finlandais Ari Vatanen fut l'un des pilotes les plus capés du monde des rallyes automobiles. Après avoir perdu son père dans un accident de voiture à l'âge de 8 ans, sa passion aurait pu ne jamais se révéler. De sa naissance en Finlande, à sa reconversion en politique, voici la carrière et le palmarès de ce pilote hors norme.
Vitaly Petrov : biographie

Vitaly Petrov : biographie

Vitaly Petrov est un jeune russe de 26 ans, né le 8 septembre 1984 à Vyborg en Russie. Il a fait ses débuts en formule 1 en 2010 avec l'écurie Renault, en ayant comme coéquipier Robert Kubica. Retour sur le parcours original du russe, de ses débuts jusqu'à la Formule 1.
Terre de France : l'association, les activités

Terre de France : l'association, les activités

L'association Terre de France, contrairement à ce que pourraient penser les non-initiés, n'a rien à voir avec Terres des Hommes, la célèbre association de solidarité. Terre de France agit dans un tout autre registre, celui du rallye français.