Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Anna Magnani : biographie

Anna Magnani était une grande actrice italienne qui tourna avec les plus grands réalisateurs italiens durant les années 1950 à 1970. Née à Rome le 7mars 1908, elle décèdera d’un cancer du pancréas le 26 septembre 1973. Tout au long de sa carrière d’actrice, elle reçu de nombreuses récompenses.

Premier pas

Abandonnée par sa mère, elle est élevée par sa grand-mère maternelle qui l’envoya dans un couvent où elle y fit son éducation. Elle débuta sa carrière dans des cabarets et des night-clubs en tant que chanteuse puis elle intégra l’Académie d’Art Dramatique à Rome. En 1935, elle épouse le réalisateur Goffredo Alessandrini dont le mariage prit fin en 1950. Elle eut une relation avec Roberto Rossellini puis une liaison qui fit scandale avec Ingrid Bergman. Anna eut un fils mais il fut atteint par la poliomyélite.

Sa carrière

Anna joua pour le théâtre, la télévision et le cinéma. Elle débuta sa carrière en 1927 avec un petit rôle dans Scampolo qui est un film muet. En 1934, elle décroche son premier rôle important dans La Cieca di Sorrento de Nunzio Malasomma. Goffredo Alessandrini la fit jouer dans Cavalleria en 1936 dans le rôle de Fanny. Teresa Venerdi de Vittorio de Sica fit connaître Anna au grand public. Mais elle atteint une renommé internationale avec Roma, città aperta de Roberto Rossellini. En 1955, elle tient le rôle de Serafina Delle Rose dans The Rose Tattoo de Daniel Mann. Elle joua son dernier rôle en 1972 dans Fellini Roma de Frederico Fellini.

Ses récompenses

Elle remporta avec Roma, città aperta en 1946, le Ruban d’Argent du meilleur second rôle féminin et le NBR Award de la meilleure actrice. En 1947, elle gagne le Prix International de la meilleure actrice à la Mostra de Venise avec le film L’Onorevole Angelina de Luigi Zampa dans lequel Anna participe au scénario. Elle obtient à nouveau le Ruban d’Argent de la meilleure actrice pour les films L’Onorevole Angelina, La Voix Humain et pour Suor Letizia. Les années 1955 et 1956 sont les années qui ont marqué sa carrière avec le film The Rose Tattoo. Elle remporta le NBR Award et le NYFCC Award de la meilleure actrice, l’Oscar et le Golden Globe Award de la meilleure actrice principale. En 1958, elle fut récompensée pour son rôle dans Wild is the Wind de George Cukor en gagnant le David di Donatello et l’Ours d’argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin. En 1959, elle remporta de nouveau le David di Donatello de la meilleure actrice avec Nella città dell'inferno. Aujourd’hui, on peut voir une étoile à son nom sur Hollywood Walk of Fame à Los Angeles, face au 6381 Hollywood Boulevard.

Articles de la même catégorie Cinéma

"Les visiteurs du soir" : l'intrigue, les personnages, l'interprétation

"Les visiteurs du soir" : l'intrigue, les personnages, l'interprétation

"Les visiteurs du soir" est un film dramatique français réalisé par Marcel Carné et sorti sur les écrans en 1942. Satan envoie deux ménestrels sur Terre pour semer malheurs et désolation, mais l'un d’eux faillit à sa mission en tombant amoureux. Il s'agit d'un authentique chef-d'œuvre du septième art, un long-métrage intemporel marqué par un scénario original, une distribution prestigieuse et une mise en scène soignée.
Analyse et critique du film "Apocalypto" produit par Mel Gibson (guide)

Analyse et critique du film "Apocalypto" produit par Mel Gibson (guide)

"Apocalypto" est un film américain réalisé par le célèbre acteur et producteur Mel Gibson, et qui est sorti en salle aux Etats-Unis le 8 décembre 2006. Le film, qui a coûté près de 40 millions de dollars, évoque la décadence de la civilisation Maya, civilisation d'Amérique centrale, et il se veut une allégorie politique sur le déclin des civilisations et la violence.
Gustave Kervern : biographie

Gustave Kervern : biographie

Gustave Kervern est une personnalité cinématographique de nationalité française. Il est né le 27 août 1962 à l'île Maurice. Il participe à la réalisation, à l'écriture de scénarios et au jeu d'acteur. Sa carrière est étroitement liée à celle de Benoît Delépine, avec qui il a régulièrement coopéré. Il a joué dans une dizaine de films et en a réalisé environ cinq.
Peter Hyams : biographie

Peter Hyams : biographie

Spécialiste du thriller politique et de la science-fiction, le réalisateur Peter Hyams a signé quelques classiques du genre comme "La nuit des juges", "Capricorn One", "Outland" ou "2010". En rencontrant le comédien Jean-Claude Van Damme, il se reconvertit dans le cinéma d'action musclé et spectaculaire.