Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
motsansfiltre.over-blog.com

motsansfiltre.over-blog.com

Si vous êtes exaltés par la vie, et que vous aimez l’impudeur, alors sans honte, je suis désormais tout nu sous vos yeux et devant votre esprit, libre de toute perception et de tout jugement, je suis libre.

Ses blogs

Le blog de motsansfiltre.over-blog.com

chronique et poésie
motsansfiltre.over-blog.com    motsansfiltre.over-blog.com
Articles : 181
Depuis : 26/01/2011
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

...

(81) 3 Hours of Once Upon a Time in Paris - Erik Satie [HD] - YouTube

Il y a trop de personnes qui n'existent, que quand on les regarde... Ceux qui regardent, ne se voient plus...

j'ai connu "le vertige"... Je n'en veux plus, La chute est longue... La "réception"est copieuse", Mais on perd l'appétit... J'aime mieux vivre seul et "platement"... Je dormirai parmi les rats du vide... Le" froid", je l'ai déjà, Et je me recroqueville sans peine... Je peux avoir "froid" à deux.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4Qay5dWFkIw

LES GENS QUI RÊVENT LEUR VIE...

Les gens qui rêvent leur vie, Avancent du bout des pieds, Sur la pointe du vide... Ils murmurent leurs rêves, Timidement, comme du bout des lèvres, Un fruit qu'ils ne croqueront pas, Parce qu'ils l'on rêvé... Les gens qui rêvent leur vie, Ne vont pas mourir de la vie... Sans amour que de soi, Dans la douceur grise, Ils vont mourir d'ennui...

La douceur de l'ennui, ou la réalité bruyante du monde froid..

Je fais confiance à mon ennui... Je fuis le bruit et l'image, Ce qui s'entend, ceux qui s'écoutent, Je regarde le silence... Je fuis les "voyants", Les criards du mauvais goût et de la mode, Ce qui se montrent, Je ne les entends plus, Tellement, je les devine... Redondantes apparences, Triste vides, Je préfère ma solitude vraie et chaude.

J'ai tout essayé.

J'ai essayé l'Amour, C'était pas à ma taille, Trop à l'étroit, Je voyais "Grand", j'ai fini par être "Petit"... J'ai essayé de "Voyager" avec l'Amour"; Je suis sur le quai... Je ne sais plus,si je pars, si j'attends, je suis las... Sans attendre, sans partir, Je suis juste moi, Et je n'irais pas plus loin que moi... Les "Femmes" passent... D

Rendez-vous manqué...

Un rendez-vous raté,.. J'étais en avance, Tu ne viendrais pas, Tu n'es pas venu, Je suis encore là... Je ne bougerais plus, Ma vie immobile... Je n'attends personne, que moi désormais. Je me donnerai rendez-vous, Mais ailleurs, et bien plus loin que cette vie que je ne reconnais pas... Je me suis fais du mal à trop attendre, Le couteau du temp

Plus il y a de vide... plus on se sait.

Je devrais avoir peur... Plus il y a de vide dans ma vie... Mieux je vole, Sans obstacles... Je ne vais pas plus haut, Plus loin que moi-même... Je me déplace en faim, A la quête de l'horizon où tout devient possible, Où les rêves meurent, Puisqu'ils deviennent possibles... Je ne m'écoute plus, Je suis un silence pour moi-même... J'écoute