Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Kansaijin

Ses blogs

JAPON BALADES

Bienvenue sur mes pages de petits voyages en images à travers le pays, la région du Kansai en particulier, où je vous propose un bel éventail d'aperçus dans toute la simplicité de Haïkus.
Kansaijin Kansaijin
Articles : 300
Depuis : 21/05/2014
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Osaka: Tapis de fleurs bleues à Maishima Seaside Park

Osaka: Tapis de fleurs bleues à Maishima Seaside Park

De la mi-avril au début de mai, le Maishima Seaside Park se pare d'épais tapis de de némophiles ou "baby blue eyes" dans les embruns de l'océan qui se dessine en toile de fond. Les némophiles de Maishima, allez-y, vous n'en reviendrez pas ! :) Kansaijin Accès: Le mieux est de s'y rendre en voiture. Avec les transports en commun, il nécessite
Tokyo : Le sanctuaire controversé Yasukuni-Jinja 靖国神社

Tokyo : Le sanctuaire controversé Yasukuni-Jinja 靖国神社

Non loin du Palais Impérial de Tokyo, le sanctuaire Yasukuni-Jinja "du pays apaisé" fut fondé en 1869. Sont sacralisés ici aujourd'hui tous les Japonais morts pour leur pays et leur empereur, victimes des guerres de 1868 à 1951. Non seulement soldats, mais également civils, ouvriers, médecins, infirmières, étudiants, enfants... Il s'agit d
Otsu: Ukimidô, 浮御堂 le pavillon flottant sur le lac Biwa

Otsu: Ukimidô, 浮御堂 le pavillon flottant sur le lac Biwa

Ukimidô, pavillon flottant sur le lac Biwa Un incontournable du lac Biwa que ce pavillon flottant appartenant au temple bouddhiste Zen "de la Pleine Lune" Mangetsu-ji 満月寺. PETIT HISTORIQUE : Ses origines remonteraient à 1000 ans environ en arrière, lorsque à l'ère Héian (754-1185), un moine trouva dans le lac une statue du Bouddha Amida
Kyoto : Le sanctuaire Hirano-jinja 平野神社 et ses cerisiers en fleur

Kyoto : Le sanctuaire Hirano-jinja 平野神社 et ses cerisiers en fleur

Dans le nord de Kyoto, Hirano-jinja 平野神社, ou "le sanctuaire de la Campagne Tranquille" fut fondé en 794 par l'empereur Kammu. Il figure, lui aussi, parmi les 22 sanctuaires protecteurs de la ville, à l'époque capitale du pays, et de la famille impériale. Petit sanctuaire très calme le reste de l'année, il attire les foules au début d
Tokyo: Le sanctuaire Meiji-Jingu 明治神宮

Tokyo: Le sanctuaire Meiji-Jingu 明治神宮

Construit en hommage à l'empereur Mutsuhito qui régna durant la période Meiji (1867-1912) ainsi quà à son épouse, le sanctuaire a ouvert ses portes en 1920. Le parc, planté d'une forêt dense de 100 000 arbres est immense. Difficile d'imaginer que nous nous trouvons là au coeur de Tokyo. La pluie et le brouillard de ce jour ajoutaient encor
Tokyo: le jardin Hama-Rikyû, sur fond de gratte-ciels

Tokyo: le jardin Hama-Rikyû, sur fond de gratte-ciels

Voilà encore une enclave de nature, savamment ordonnée, au milieu de la mégapole. Le Hama-Rikyû "du palais détaché au bord de la plage, car oui, il se trouve en bordure de l'océan, dans de la baie de Tokyo. L'un de ses grands étangs d'ailleurs est tout à fait originalement composé d'eau de mer qui s'emplit et se désemplit partiellement a
Kyôto: Le sanctuaire Jônangû 城南宮, ses camélias et ses pruniers en fleur

Kyôto: Le sanctuaire Jônangû 城南宮, ses camélias et ses pruniers en fleur

Jônangû, ou sanctuaire au sud du château, "château" ici, par extension "forteresse", puis "ville", car se trouve au sud de Kyôto. Ses origines remontent à la fin du 8e siècle, où il fut édifié afin de conjurer les directions de forces inauspicieuses, pour apporter protection à l'ancienne capitale et à la cour impériale. Cette dernière
Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

A un peu moins d'une heure environ en voiture à l'est d'Osaka, s'élève, à 437m le mont Shigi 信貴山 "montagne de la Croyance Elégante". Garni de tout un ensemble de temples bouddhistes et sanctuaires shintoÏstes, peuplé de tigres porte-bonheurs, il représente une belle escapade nature aussi spirituelle que ludique. Mon mari et moi tenion
Okinawa: Naha: Temple du Daruma, rues pavées, mausolée Tamaudun (UNESCO)

Okinawa: Naha: Temple du Daruma, rues pavées, mausolée Tamaudun (UNESCO)

Week-end d'hiver à Okinawa afin d'utiliser des mileages aériens menacés d'expiration imminente. Trop frais encore, dommage, pour se baigner dans la belle mer tropicale, qui de toute façon n'est pas officiellement "ouverte" avant la fin du mois de mars, mais une bonne température encore pour se balader dans Naha, ce qui, durant les 6 mois les p
Tokyo : Shibamata 柴又, quartier rétro du mythique Tora san

Tokyo : Shibamata 柴又, quartier rétro du mythique Tora san

A une heure environ en train du centre de la capitale japonaise se trouve cette perle de quartier rétro, comme beaucoup d'entre vous issue du milieu du siècle passé, plus précisément de l'ère Showa 1926-1989! Shibamata fut le théâtre d'une série culte de 48 films comico-dramatiques intitulée: 男はつらいよ! Otoko wa tsuraï yo! litt