Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Kansaijin

Ses blogs

JAPON BALADES

Bienvenue sur mes pages de petits voyages en images à travers le pays, la région du Kansai en particulier, où je vous propose un bel éventail d'aperçus dans toute la simplicité de Haïkus.
Kansaijin Kansaijin
Articles : 270
Depuis : 21/05/2014
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Kobé: Le tumulus Goshikizuka

Kobé: Le tumulus Goshikizuka

✳︎Cliquer sur les photos les agrandira Vue depuis le parking. Tout à l'ouest de la ville, se trouve le tumulus Goshikizuka, plus grand Kofun 古墳 (tombeau ancien) de la région du Hyôgo. Il mesure 195m de long et 18m de hauteur. Ses origines remonteraient au 4e siècle et il contiendrait la dépouille d'un puissant chef de clan ayant gouver
Chroniques : 30 ans de Japon !!!

Chroniques : 30 ans de Japon !!!

Ma toute première photo du Japon, avant d'atterrir à Tokyo-Narita. Au dessus des épais nuages de mousson, le cône estival sans neige du mont Fuji qui dépasse. Toute première photo de moi au Japon. Dans un bar à sushis d'Asakusa. C'est incroyable, c'est énOrme! Oui, cela fait déjà 30 ans que je foulai, pour la première fois, le sol japona
Kyôto: Mimuroto-ji 三室戸寺, le temple aux milliers de fleurs

Kyôto: Mimuroto-ji 三室戸寺, le temple aux milliers de fleurs

Au fond des collines au nord d'Ujii, la cité du thé, Mimuroto-ji 三室戸寺 cet idyllique temple zen que viennent poétiser des milliers de fleurs à travers les saisons. Au début d'avril les cerisiers, de mai azalées et rhododendrons, suivis de la mi-juin au début de juillet par les lotus et une féérie d'hortensias que je vais illustrer a
Chroniques : Le 1er mai 2021

Chroniques : Le 1er mai 2021

O Hisashiburi! Ca fait longtemps! Bonjour! 1er mai Nous sommes donc le premier jour du joli mois de mai. L'orage est passé et le soleil est revenu. Ici, ce n'est pas un jour férié, même si l'on fête le Mayday chez nos voisins Chinois. La semaine de congés officiels de la "goldenweek"ne débutera que demain et durera jusqu'au 5. Nature Que s'e
Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

A l'ouest de Kyôto, à quelques pas du temple des mousses Kokedera ainsi que de celui des grillons Suzumushidera, se niche, après un escalier ombragé aussi, le Jizô-in, appelé plus familièrement "temple aux bambous", ou "temple des mousses du pauvre" car beaucoup plus petit et son entrée ne coute que 500 yen aujourd'hui, bon marché comparé
Préf de Kyoto: Les plantations de thé de Wazuka 和束 

Préf de Kyoto: Les plantations de thé de Wazuka 和束 

En voiture pour une nouvelle sortie découverte au vert en compagnie de mon homme. Aujourd'hui direction Wazuka 和束, commune sélectionnée par l'association des plus beaux villages du Japon. Cependant, même s'il comporte de jolies maison anciennes, le village en lui-même reste plutôt banal. Ce sont toutes les collines alentour striées de pl
Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

A quelques encablures du grand sanctuaire Heian-Jingu, se cache, au fond d'un bois, Okazaki-Jinja et sa tendre collection de petits lapins. Pour nous accueillir de part et d'autre du chemin déjà, les Komainu, en principe des lions chiens, dont l'un ouvre la bouche pour laisser entrer les bonnes énergies et l'autre la ferme pour les préserver, s
Kyôto: Le sanctuaire Shimogamo au fond de sa forêt primaire UNESCO

Kyôto: Le sanctuaire Shimogamo au fond de sa forêt primaire UNESCO

Tout au fond d'une forêt primaire se loge, en élégance, le Shimogamo-jinja 下鴨神社, plus ancien sanctuaire de Kyoto. Ses origines remonteraient au 6e siècle, avant que la ville ne devienne capitale du pays de 794 à 1868. Il fut édifié afin d'apporter protection à la ville. Un long chemin, "Sandô" nous y mène à travers la légendaire
Kyôto : Suzumushidera 鈴虫寺, le temple aux grillons

Kyôto : Suzumushidera 鈴虫寺, le temple aux grillons

Depuis la gare de Kamikatsura 1.Arbre sacré de 500 ans 2.Vieille épicerie 3. Maison traditionnelle Tout en haut d'une envolée de marches ombragées, se niche le Suzumushi-dera, où toute l'année, et à toute heure, chantent les "grillons clochettes" des nuits d'automne. A l'arrivée, nous trouvons le petit bâtiment de bois enveloppé d'un dél