En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Carine

Ses blogs

Le blog de Carine

Le blog de Carine

Pas de résumé, pas vraiment une critique, juste mes sentiments en quelques mots :-)
Carine Carine
Articles : 487
Depuis : 30/07/2011

Articles à découvrir

« P'Tit Loup dit toujours non» d'Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier

Devenir grand-mère, c'est aussi se replonger dans la lecture éveil pour les petits. Pour ma petite-fille, j'ai commencé la collection P'Tit Loup qui a plusieurs atouts... Un format facile à prendre en mains, même pour des petites menottes ; une couverture toute tendre, toute douce qui invite à la caresse ; des couleurs éclatantes qui distill

« P'Tit Loup a peur du noir» d'Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier

Devenir grand-mère, c'est aussi se replonger dans la lecture éveil pour les petits. Pour ma petite-fille, j'ai commencé la collection P'Tit Loup qui a plusieurs atouts... Un format facile à prendre en mains, même pour des petites menottes ; une couverture toute tendre, toute douce qui invite à la caresse ; des couleurs éclatantes qui distill

«Une passion nommée Anna» de Rosanne Bittner

Voilà un roman rouge plus historique que romantique, une histoire véridique à peine romancée donc. L'auteure, super bien documentée, va nous faire vivre, au travers une héroïne historique, la grande épopée des Mormons. Du recrutement de nouveaux membres en Ecosse à l'édification de Salt Lake City, capitale mormone de l'Utah, en passant p

«Trésor» de Clive Cussler

Ce qu'il y a de bien avec Dirk Pitt, c'est qu'on ne s'ennuie jamais ;-) Et j'adore les déflagrations des grenades, les balles sifflantes, l'odeur du sang et de la sueur qui se mêle dans l'action. Et je visualise si bien les opérations commandos préparées au poil qui pêchent par trop d'orgueil et qui ne doivent leurs réussites qu'à la chance

«1661» d'Yves Jégo et Denis Lépée

Wouah, quelle aventure les amis, entre splendeur et décadence, dorure et pourriture, vision humaniste et stagnation de droit divin… Un roman digne de Dumas avec une pointe de Dan Brown et pour être complet un soupçon d'Umberto Eco ;-) Un roman, une année, une seule, où l'on verra la fin du cardinal Mazarin, la chute de Fouquet, la montée en

"La jeune fille à la perle" de Tracy Chevalier

« Un roman envoûtant sur la corruption de l'innocence, l'histoire d'un cœur simple sacrifié au bûcher du génie. » Je me demande si la personne qui a écrit ce quatrième de couverture a lu le roman ou, juste interviewé l'auteure et mal compris son propos… Pour ma part, s'il y a quelqu'un qui a été détourné du bon chemin, c'est bien le

«La Guerre des cerveaux» de Bernard Lenteric

Quelle déception ! Et pourtant, j'avais un superbe souvenir de cet auteur et là, patatras, c'est la cata ! Répétitions après répétitions, on arrive finalement au bout du roman et l'on se dit, tout ça juste pour ça ! Car si l'idée de base est originale, la forme laisse à désirer et les personnages sont peu convaincants et deviennent vite

«Rêve de neige» de Rosalind Laker

Superbe titre qui rafraîchit un max en cette période caniculaire ;-) Après un roman rouge qui était à la limite du documentaire historique, voici un roman historique qui ne déparerait pas dans ma collection écarlate. A travers les yeux et les amours d'une jeune couturière française, on découvre les splendeurs et les horreurs de la cour de

"Où es-tu ?" de Marc Levy

Si la première moitié du livre est un peu décevante par la caractère particulier, égoïste et finalement inintéressant de l'héroïne, la seconde moitié est une leçon d'amour qui tourne en longueur et en mièvrerie même si on s'y laisse prendre sans s'en rendre compte. Un livre simple, d'une grande "humanité" téléphonée, dans lequel on

«C'était pourtant l'été» de Maeve Binchy

Il était une fois la vraie vie et si parfois, elle commence comme un conte de fée, le mariage magnifique n'est pas toujours suivi de « ils eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux jusqu'à la fin des temps ». L'auteure n'a pas son pareil pour nous plonger dans des vies vraies, truffées de petites joies, parsemées de grands malheurs, piq