Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
G'île

Ses blogs

ROBINSON CRUSOÉ - Tricentenaire 1719-2019

Robinson est devenu un mythe littéraire aux nombreuses ramifications. Le site référence de nombreuses versions de ce récit et se propose d'en développer les thèmes principaux.
G'île G'île
Articles : 109
Depuis : 28/08/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

DENICHER DES ROBINSONS

DENICHER DES ROBINSONS

Mon p’tit plaisir ? Billebauder façon braco : Blaireau ou Raboliot. Serpenter dans le dédale des sentes, rues, avenues, des squares et jardins, places, parvis et voies sans issues, possédé par l’effervescence de la chasse au trésor. Relever les boîtes à livres, cœur vaillant, cœur battant. Mais que me réserve donc la Providence ? Quel
JJ ROUSSEAU, EMILE & ROBINSON

JJ ROUSSEAU, EMILE & ROBINSON

Jean-Jacques Rousseau a contribué malgré lui au succès des robinsonnades. À en faire un classique. S’entend : un livre de classe qui sert de base d’étude à l’enseignement. Une mode que fustigera Karl Marx dans « Le capital ». Tout commence avec « Emile ou de l’éducation » dans lequel Jean-Jacques Rousseau pousse un coup de gueule
LA VIE SEXUELLE DE ROBINSON CRUSOE

LA VIE SEXUELLE DE ROBINSON CRUSOE

Vous voulez découvrir la face cachée de Robinson Crusoé ? Les vices derrière les vertus ? Alors bienvenu dans l’enfer de ma bibliothèque ! Je vais y aller avec doigté. Ne pas égratigner, écorcher les âmes sensibles. Mais si vous rêviez encore d’escapade romantique sur une île paradisiaque pour un séjour de rêve, il est toujours tem
KONSALIK ET LES ROBINSONNADES – PART 2

KONSALIK ET LES ROBINSONNADES – PART 2

Avec 170 romans au compteur. Presque autant de succès de librairie. Konsalik est un stakhanoviste de l’écriture. Sa recette ? Le travail. Il écrivait une 10aines de pages chaque jour dans un état de transe, de frénésie. « Il ne faut pas être paresseux ». Ne revenait jamais dessus. Tant pis pour le style - familier, parfois grossier jugen
« FATU HIVA » - Thor Heyerdahl

« FATU HIVA » - Thor Heyerdahl

L’heure des « Bouquineurs » est aux biographies. On évoque tour à tour : « Le retour à la terre » de Manu Larcenet, « Les roses de la solitude » de Jacqueline de Romilly, « En finir avec Eddy Bellegueule » d’Edouard Louis, « En tenue d’Eve » d’Eve Babitz, « La promesse de l’aube » de Romain Gary, « Rouge ou mort » de Davi
LES VENDREDINNADES DE KAMEL DAOUD

LES VENDREDINNADES DE KAMEL DAOUD

Miracle ! A sonder, quadriller, ratisser, tamiser le Net en long, en large et en travers. Encore et toujours avec les mêmes mots clés. J’ai épinglé « Meursault, contre-enquête », une singularité passée jusque là sous les radars. Quelle prise, quelle surprise, quelle reprise ! Kamel Daoud, en mouche du coche, y rend tout à la fois homma
DES ROBINSONS EN CABANE

DES ROBINSONS EN CABANE

J’habite mon rez-de-chaussée comme une cabane. Une tanière de blaireau mal aimable. Je m’y faufile et j’en sors à la dérobée. A l’affût. Evitant de croiser quiconque : les voisins de palier, les cascadeurs d’escalier, les démarcheurs, les missionnaires, les éboueurs, le facteur ! Je dresse l’oreille au moindre petit bruit suspec
ROBINSON : L’APPEL DE L’AVENTURE

ROBINSON : L’APPEL DE L’AVENTURE

Dans son exposition – l’entrée en matière - Defoe brosse en quelques pages les origines familiales de Robinson : son père Kreutznauer, commerçant migrant, intégré, époux d’une dame Robinson et lui, benjamin d’une fratrie dont l’aîné est mort au champ de bataille et le cadet disparu, oisif, irrésolu, aux « pensées vagabondes »
ROBINSON : HOMO OECONOMICUS ?

ROBINSON : HOMO OECONOMICUS ?

Faut-il déboulonner Robinson Crusoé ? La question est légitime. Le héro croule sous les invectives marxistes : bourgeois, libéral, capitaliste, colonialiste, impérialiste, esclavagiste, matérialiste, individualiste, arriviste, puritain, évangélisateur, etc… et vacille du haut de son piédestal. Mais qu’est-ce qui justifie un tel acharn
ILE MYTERIEUSE ET AVATARS

ILE MYTERIEUSE ET AVATARS

Sujet éminemment miné, les « Bouquineurs » échangent ce mois-ci coups de cœur/coups de gueule sur le thème des adaptations littéraires au cinéma. Les avis sont partagés entre fidélité et trahison des auteurs et des œuvres. Mais chacun soumet tout de même telle ou telle transposition réussie : Bram Stocker/Francis Ford Coppola, Roald