Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Mathilde

Mathilde

Ses blogs

Le blog de Mathilde

Et si le vagabondage ou l'errance étaient un voyage permanent ? Ce plaisir suprême d'être chaque jour "ailleurs" ? Quelle belle raison de vivre... Bientôt je serai vagabonde.
Mathilde Mathilde
Articles : 40
Depuis : 08/04/2012
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

TOKYO, geek attitude!

TOKYO, geek attitude!

J'ai des oreilles de chat qui poussent, un sac à main recouvert de figurines de manga, je tape dans mes mains à chaque fin de phrase et je passe mon temps libre dans une salle de jeux vidéos. Je suis.....? je suis.....? Une japonaise de 20 ans! Bien joué! En moins de 48hr, la transformation a commencé: 1) Au 6eme étage d'un immeuble, on rentr
au revoir les copains!

au revoir les copains!

Ca y est. En brave jeune femme écolo, je pédale sur les appareils de l'aéroport de Nouméa pour recharger ma tablette et bloguer tranquille. Comme quoi la technologie ne remplace pas tout: l'huile de coude (ou de genou) est toujours indispensable! J'ai bien envie d'essayer de mettre une touche d'humour a ce nouvel article, mais le cœur n'y est
Les portes du MORDOR!

Les portes du MORDOR!

Qui n'a pas reve devant les paysages grandioses du seigneur des anneaux? Mon precieux...... Et bien, voili voila, on y est! La nouvelle zelande! Je n'ai rien poste depuis que j'ai quitte la Caledo. Je vous laisse imaginer la redecouverte du froid, moi grelottant sous mes 4 couches de tissu special grand froid, et Ghislain, le sourire au levre, le n

Le quotidien à Koné

La vie reprend un cours plus paisible, après l'agitation de l'installation à Koné. Ghislain m'a rejoint, nous avons pris possession d'une nouvelle maison, et faisons notre nid. Une chambre d'ami se rempli de vélos, d'une kite surf, de la poussière rouge dont nos semelles ne se débarrassent pas. L'autre chambre d'amis t'attend, ami lecteur. Et
Visites en tribu

Visites en tribu

Sur la route, on surprend des chevaux libres de se balader sur les terres coutumières. Ils peuvent surgir derrière n'importe quel virage, aussi le 4x4 roule prudemment. A cause de la pluie, nous ne nous attarderons pas chez Madeleine. Le chemin de retour pourrait être inondé et nous risquons de ne pas traverser la rivière si l'eau continue à
Auckland, fin d'un beau voyage

Auckland, fin d'un beau voyage

Ce matin, c'est le grand jour. Le dernier. On replie nos bagages, on vérifie les passeports. Tout est là, on est prêt. Depuis 2 jours, on ne parle plus que de ça: l'arrivée à Tokyo! Mais cette partie là du voyage est à venir, alors j'en parlerai plus tard. Le présent est toujours en Nouvelle Zélande, et j'ai bien deux ou trois petites cho

les mêmes emmerdes partout dans le monde

oui, oui, ici, c'est le soleil éternel, et je ne me pose pas la question, le matin, des éventuelles averses qui affaisseront mon brushing. Et si je parcours 40 km, je suis sur une plage de cocotiers sur laquelle il y a toujours du vent pour faire du kite. Et les arbres du bord de route me fournissent en pamplemousse et avocats en cette période d
l'hiver calédonien: 25°C

l'hiver calédonien: 25°C

Les semaines se succèdent à un rythme trépidant, et je ne prends même plus le temps de donner des nouvelles. Pourtant, j'ai un sacré paquet de trucs à raconter. Tant au dispensaire que lors de nos WE d'apprentis aventuriers, aucune journée ne ressemble à la précédente. Le dispensaire a été cambriolé dernièrement. Le premier jour, le c
Au royaume des fées

Au royaume des fées

Les fées. Elles s'envolent vers un ciel étoilé, quittant avec empressement le feu que nous avons allumé avec des bois flottants abandonnés par la mer. Rouges, vives, elles dansent au dessus de notre petit feu de joie sur la plage déserte, puis disparaissent dans l'obscurité. Quand le feu chante, une petite fée s'en détache, et m'emmène av
nouvelle blessure!

nouvelle blessure!

Alela Diane - Tired Feet Un entrainement qui tourne mal, et me voilà de nouveau bloquée pour quelques semaines. Mes orteils sont gonflés comme 5 petits boudins, je grogne, les fesses vissées sur le canapé du salon. Je déteste ce canapé, il pue, il est moche, il est inconfortable, il est pas aimable, il m'énerve mais je dois rester dessus le