Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Denis

Ses blogs

Voilliage

Voilliage

Voilliage avec deux ailes, Sillage,Voile, traces d'un voyage à travers les jours
Denis Denis
Articles : 419
Depuis : 10/09/2009

Articles à découvrir

Le choix de vivre

Le choix de vivre

C’est une étincelle qui en premier lui apparu et l’invita à s’avancer vers la source de vie à la manière de l’étoile guidant les mages Se levant et la suivant il tituba dans le noir jusqu’à une anfractuosité dans les ténèbres d’où il vit le fleuve auquel la source donnait naissance Ce fleuve traversait une plaine immense tant

Le grillon du Quercy

Sur le causse du Quercy, un grillon frottait ses élytres dans le plein midi. "Y a-t-il âme qui vive", c hantait-il sur la terre nue, Protégé par quelques brins d’herbes sèches. Une congénère femelle l’entendit et ne sut que répondre. L’appel l’abîma dans un questionnement sans fond : Avait elle une âme ? Une âme qui vive… Le gr
Se laisser faire

Se laisser faire

Immobile, sans rien faire, Il voulait se laisser faire par le vent. Le vent s’est détourné. Alors il a tenté du côté des pierres. Elles sont restés immobiles. Il voulait se laisser faire par l’eau de la pluie, Elle l’a évité. Il a bien pensé au soleil Mais le soleil s’est caché. Alors il s’est mis en chemin Et le chemin l’a fa
La promise

La promise

C’est sous le doux nom de délivrance Qu’elle s’était présentée à lui, Lorsqu’il l’avait appelée. Il lui avait demandé de prendre sa main Et de l’emmener avec elle En voyage, loin, au-delà d’ici bas. Mais la promise avait décliné Trop d’attaches le retenaient encore, Son ombre n’était pas assez diaphane. Je reviendrai, l

La vie, la mort

Ce que la mort m’a dit de la vie, n’est pas à répéter. Elles ne se sont jamais bien entendue. Quand l’une dit blanc, l’autre dit noir. Quand l’une dit toujours, l’autre dit jamais. A croire qu’elles ne sont pas sœurs, Issues de la même veine, du même moule Pour s’inscrire chacune dans ce cycle, Qui les dépasse et les rend ins
Une petite chose fragile

Une petite chose fragile

C’est une petite chose fragile que ce tableau défraîchi, où se tient sa maman, sous l’œil de deux moutons rieurs. Des moutons qui veillent sur elle dans cette chambre rose où elle a posé deux minuscules ancres sur la table de nuit: un tableau défraîchi et un écrin qui baille . De l’écrin trop petit, tel une huître dont les perles d
Aux amoureux

Aux amoureux

Lorsque l’eau rencontre le pont, c’est l’arche qui s’offre d’abord à elle. Et avec l’arche, le vide créé par le cintre de pierres. Pour le passant, ce qui importe, c’est le tablier, Mais pour l’eau, c’est le vide par où s’engouffrer. Et si ce vide n’est pas suffisant, elle renverse le pont. Il y a des ponts qui ont été e
La meilleure part

La meilleure part

La liseuse à la fenêtre de Johannes Vermeer Ceux qui s’éloignent de nous Ne nous laissent pas seuls. Une part d’eux reste dans le temps. Pour la voir et la sentir Il faut attendre que l’absence Ait fait place à une autre présence. Ni les yeux, ni les sens Ne perçoivent cette part invisible Car elle réside en notre cœur profond. Parfoi

La valise

S’en aller n’est rien. C’est se préparer à partir qui est difficile. Que vais je mettre dans la valise avant le départ. De quoi ai-je besoin ? Ai-je le bon billet, le bon guide, les devises, les vêtements adaptés ? Le grand départ, s’en aller pour de bon, c’est autre chose. Dans la valise du grand départ, il n’y a pas de guide, d

Mars au balcon

Je l'ai senti venir, le lourd nuage d'orage menaçant comme un couvercle. Dès lundi 16, les mines étaient sombres et l’inquiétude montait. Comment allions nous passer ces semaines, enfermés ? L’autre allait devenir un danger dès que nous le croiserions dans la rue. Je deviendrai moi-même objet de peur pour celui qui me croisera. La solitu