Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Denis

Ses blogs

Voilliage

Voilliage avec deux ailes, Sillage,Voile, traces d'un voyage à travers les jours
Denis Denis
Articles : 486
Depuis : 10/09/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Regard sur Naxos,  île dyonisienne,  (3)

Regard sur Naxos, île dyonisienne, (3)

Le soleil le sait bien, qui chaque matin revient. Naxos à besoin de lui. Qui mieux que lui peut faire émerger de son ventre ses barres rocheuses luisantes comme l'or des icônes. Baigner de lumière les plaines , où se rangent les arbres et sème le grain. Gorger les grappes de raisin d'où sera tiré un vin clair, couleur de miel, doux comme le
Tandis que s'éteignent les derniers anges des mers

Tandis que s'éteignent les derniers anges des mers

Il n’est rien qui ne me parle, soupir, gémissement, râle, jusqu’au silence assourdissant de ces derniers qui vont s’éteignant. Mais qu’entends-je, vraiment, De cet appel qui sourd de la terre ? Rien qui ne m’émeuve, assez rien qui ne me bouleverse, assez pour éteindre tout désir d’accaparement. Tandis que s’amassent autour de mo
Clair-obscur

Clair-obscur

A vouloir luire sur les bons comme sur les méchants, le jour ne nous a pas simplifié la tâche. Le monde serait plus simple si ceux qui ont de sombres desseins étaient dans l’ombre. Cela permettrait aux esprits éclairés de les reconnaître. Oui, mais voilà, le jour en a décidé autrement. Il nous a laissé la liberté d’être pour toujou
Relèvement

Relèvement

Lorsqu’il se mit debout, la première chose qu’il atteignit de ses mains encore fragiles fut le sein laiteux de la lumière. Il s’accrocha à cette source comme un enfant avide, et bu. Chacune de ses cellules alors, s’éveilla et se mit à sourire. Argile, il avait reçu le souffle d’en bas qui lui avait permis de se mouvoir. D’en haut,
Haïkus du vent

Haïkus du vent

Le vent m'a soufflé qu'il n'était que de passage. Je ne l'ai pas cru ! * Depuis leur rencontre, Entre les jupes et le vent c'est l'accord parfait. * Gardez-vous du vent, vent sournois qui vous enlace et vous mord la joue.
Regard sur Naxos,  île dionysienne (2)

Regard sur Naxos, île dionysienne (2)

Qu'elles se cachent derrière un rocher, en montagne ou dans les champs, les chapelles, délicatement saupoudrées sur toute l'île, se posent en farouches gardiennes des lieux. Les églises comme celle de Drossiani sont aussi humbles que les pierres qui les ont édifiées. Enchassée dans la terre de Naxos depuis le 4ème siècle, celle-ci s'est c
Regard sur Naxos, une île dionysienne

Regard sur Naxos, une île dionysienne

La légende veut que Thesée abandonna Ariane, fille de Minos, sur l'île de Naxos. Dionysos l'aurait recueillie dès le lendemain. A Thesée, elle donna donc un fil qui lui permit de vaincre le minotaure et à Dionysos, des fils. Tel fut le destin d'Ariane que Racine rendit célèbre par ces vers : " Ariane, ma sœur, de quel amour blessé, Vous m
Regard sur Naxos, île dionysienne  (1)

Regard sur Naxos, île dionysienne (1)

La légende veut que Thesée abandonna Ariane, fille de Minos, sur l'île de Naxos. Dionysos l'aurait recueillie dès le lendemain. A Thesée, elle donna donc un fil qui lui permit de vaincre le minotaure et à Dionysos, des fils. Tel fut le destin d'Ariane que Racine rendit immortelle par ces vers : " Ariane, ma sœur, de quel amour blessé, Vous
Pain

Pain

- « Les mots enfournés dans un poème, c’est aussi nourrissant que le pain ». C’est ce qu’il se dit le matin devant son pétrin, blanc comme une feuille blanche. La farine, elle, a été moulue longuement, finement, en lui, sous la meule du temps. Il est lui même pétri autant qu’il pétrit Il doute, il cherche, il se perd pour mieux tr
Quelle qu'elle fût

Quelle qu'elle fût

Mourir n’est rien que déposer sa charge de vivant pour la rendre à la terre qui nous l’a confiée. Pour lui, elle pesait encore de tout le poids de ses impatiences, de ses conflits non apaisés, de ses espérances non abouties. Comme il a eu du mal à s’en défaire, le pauvre ! Sa charge à elle était devenue comme la plume. Toutes ses der