Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine

Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine

Espace de dialogue des Meuniers de la Tiretaine (branche française) et de leurs amis bâtisseurs et géomètres, tous de bonne compagnie, libres et de bonnes mœurs. Gardien bu blog-notes : TVF BB

Ses blogs

Le Blog du Rite Français

Le Blog du Rite Français

Des fondamentaux, des usages, de la symbolique, du sens du premier Rite maçonnique
Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine
Articles : 829
Depuis : 31/01/2009
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

B et autres symboles sur pavé mosaïque, suite...

B et autres symboles sur pavé mosaïque, suite...

Le 17 décembre dernier nous vous avions présenté les premiers éléments symboliques d'un tableau figurant dans un temple maçonnique portugais, sous le titre : B et autres symboles sur pavé mosaïque . *** Dans cet article, nous avions laissé de coté le quadrant supérieur droit de ce tableau, en particulier les éléments contenus dans le c
MA BREVE HISTOIRE DU TEMPS

MA BREVE HISTOIRE DU TEMPS

Morceau d'architecture présenté par le TVF J.-P. B. , R.L. Michel de l'Hospital à l'orient d'Aigueperse. Avec nos remerciements à l'auteur. Vu l'importance du texte il sera publié en deux fois. ********************* Très V., mes bien aimés FF J’aimerais commencer mon intervention par une citation d’Hubert Reeves que je n’ai découverte
Réveil de deux Loges au Rite Français

Réveil de deux Loges au Rite Français

Nous avons le grand plaisir de vous informer du réveil de deux Loges travaillant au Rite Français dans la Province de Bretagne Tenue de Réveil des Respectables Loges AR C' HREIZ N° 385 à l’Orient de Saint Brieuc LA BLANCHE HERMINE N°1539 à l'Orient de Lorient Travaillant au Rite Français le Samedi 11 janvier 2020 à 10 heures 00 très pr
L'Année de la Vraie Lumière, à propos du calendrier maçonnique

L'Année de la Vraie Lumière, à propos du calendrier maçonnique

Il est de tradition d'utiliser en Loge un calendrier particulier différent de celui qui prévaut dans notre vie quotidienne au-delà de la cordelière à houppes et lacs d'amour. Un de nos mythes fondateurs fait remonter l'origine de la Maçonnerie à la création du monde selon la tradition de la Genèse. “ Année du Monde 1, 4003 avant J.C., A
Au Rite Français, que doit on dire, Loge ou Temple ?

Au Rite Français, que doit on dire, Loge ou Temple ?

Les Francs-maçons parlent souvent de temple pour désigner l'édifice dans lequel ils se réunissent, par référence au Temple de Salomon dont la reconstruction est un des mythes de base de la Franc-maçonnerie. Qu'en est-il au Rite Français ? Doit-on dire Loge ou temple ? Quelle est la place symbolique d'une Loge par rapport au Temple de Salomo
Compas, équerre...

Compas, équerre...

Dans une petite rue de Vienne (Autriche), Victor H. a été intrigué par le logo de cet artisan Simple hasard ? Compagnon ? ou Franc-maçon ? Qu'en pensez-vous ? Vos réponses par mail à l'adresse habituelle (voir l'encart ci-dessous). Prochain article, suite du décryptage symbolique de : "B et autres symboles..." (articles du 29 novembre et du
Pourquoi la FM « virtuelle » n’existe pas ?

Pourquoi la FM « virtuelle » n’existe pas ?

L'épidémie virale nous a fait mettre la vie en Loge entre parenthèses. L'impérieuse nécessité de ralentir la diffusion du virus a entrainé la fermeture de toutes les Temples maçonniques. Les FF. ont eu la possibilité de se retrouver de façon informelle grâce aux visioconférences afin de maintenir un lien fut-il virtuel. Interrogé sur l
Reprise...

Reprise...

Nous pensions reprendre une vie quasi normale. Patatras, un infiniment petit, invisible au microscope (optique), un virus à couronne, en a décidé autrement et nous voilà à nouveau confinés, réduits à des contacts fraternels purement virtuels, heureusement encore possibles. Le redémarrage du blog fut un peu laborieux après la pause estival
MA BREVE HISTOIRE DU TEMPS - suite et fin

MA BREVE HISTOIRE DU TEMPS - suite et fin

Mais jours, saisons et années ne permettaient toujours pas de se situer avec précision dans le temps. Il faut dire qu'en donnant un rendez-vous une nuit ou un jour de la saison froide de l'année en cours rendait peu probable la certitude de rencontrer l'ami, l'être cher, le collègue de travail, qui sais-je encore ? Faut-il rappeler que pendant