En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Patricia Gaillard

Patricia Gaillard

conteuse et écrivain, amie des chercheurs de merveilles, des heures nocturnes, des aubes, des vers luisants, des lucioles et de la musique de la renaissance espagnole...

Ses blogs

Patricia Gaillard - Conte - Merveilleux - Écriture

Patricia Gaillard - Conte - Merveilleux - Écriture

Conte, oralité, écriture, merveilleux, initiation à l'art du conte - Définitivement passionnée par les contes, que je raconte, que j'écris ou dont j'enseigne et transmets des clefs, toutes mes intentions, mes travaux intérieurs, mes rêves, y sont logés
Patricia Gaillard Patricia Gaillard
Articles : 94
Depuis : 30/05/2010

Articles à découvrir

Réseaux sociaux

Je viens de demander la suppression de mon compte facebook.Que croit-on tisser dans ce lieu qui fourmille de mots, d'informations, de réactions à chaud ?Pour se tenir au courant des nouvelles des amis ?Il y a trop de nouvelles, il y a trop d'amis.La relation directe avec un être, en présence, les yeux dans les yeux, avec chacun son aura et sa v
J'AI TROUVÉ LES CHAISES DES NAINS DE BLANCHE-NEIGE !

J'AI TROUVÉ LES CHAISES DES NAINS DE BLANCHE-NEIGE !

Vous voyez, je vous l'avais dit, mon été est plein de charme, il me guide vers des objets de contes. Il faut dire aussi que je garde l'oeil ouvert, convaincue que dans les plus petites choses dorment des symboles qui ne demandent qu'à être réveillés. Je m'y amuse... Au château de Cormatin, que j'adore, et où je suis allée déjà très souv
J'AI VU LA CHEMINÉE DE MA CENDRILLON

J'AI VU LA CHEMINÉE DE MA CENDRILLON

Hier, en déambulant dans les restes du château de Brançion, en Bourgogne, je tombe en arrêt devant une cheminée, qui ne peut être que celle de cendrillon, celle qui dans mon livre se nomme cul-de-cendres. Et pendant que chacun fouinait plus haut, plus loin, ailleurs, je me suis assise devant, toute seule... Mais permettez que je vous la prés
CESSEZ D'ÊTRE GENTIL SOYEZ VRAI !

CESSEZ D'ÊTRE GENTIL SOYEZ VRAI !

Cessez d'être gentil, soyez vrai ! C'est le titre d'un ouvrage de Thomas D'Ansembourg, que je ne peux que vous conseiller vivement de lire. Durant tous ces siècles de morale judéo-chrétienne, nous avons pris des habitudes de comportement qui sont nettement à revoir. Ce livre nous invite à re-réfléchir nos attitudes, pour nous rendre compte
ÊTRE SOI

ÊTRE SOI

ÊTRE SOI Chacun de nous est une clairière dans la forêt du monde. Pour s’y tenir il faut se défaire du vêtement que l’on porte, qui a été filé, tissé, cousu, brodé par l’éducation et les habitudes, les peurs, les conventions et les certitudes. Le tissu est épais, lourd, trop laid ou trop beau, « trop » de toute façon. Il recouv
UNE VRAIE FÉE

UNE VRAIE FÉE

Si je vous parle d'une vieille fée des bois, vive et facétieuse, qui vivrait seule dans un endroit retiré du monde, qui n'a peur de rien et qui abrite dans son étrange demeure toutes sortes de bêtes sauvages qui s'invitent sans demander, sans parler des esprits qui visiblement ne l'intimident pas le moins du monde, vous allez me dire que je r
Rûmî

Rûmî

L’être humain est une auberge Chaque matin un nouvel arrivant Une joie, une déprime, une bassesse Une prise de conscience momentanée arrive Tel un visiteur inattendu. Accueille-les et reçois-les tous Même s’il s’agit d’une foule de regrets Qui d’un seul coup balaye ta maison Et la vide de ses biens. Chaque hôte, traite le avec respe
UNE VRAIE CONTEUSE

UNE VRAIE CONTEUSE

JOSETTE a la clef ! Quand elle a commencé à raconter, je l'ai reconnue d'emblée, la vraie conteuse. Une petite femme, mince, avec un minois de souris, discrète et gentille, qui parle simplement, avec des mots courants, sans littérature, sans manières, sans jamais prendre un ton autre que le sien. Une désarmante simplicité, qui vous happe, v
PUBLIC DE RÊVE

PUBLIC DE RÊVE

Sur mon agenda pas de dates de racontées. Croyez-vous ? Ne vous fiez pas aux apparences et voyez de plus près ce sacré paysage... Le matin une rosée gelée croustille, puis un soleil vif se lève d'un coup et la dévore rapidement. Un peu plus tard la conteuse sort, dans la douceur inattendue, elle conte aux sapins, aux herbes, aux buissons, à
ET C'EST AU TOUR DE BARBE BLEUE...

ET C'EST AU TOUR DE BARBE BLEUE...

lien vers la photo J'ai croisé cette image sur Pinterest, tout de suite elle a réveillé ce curieux conte de la Barbe Bleue, écrit par Charles Perrault et dont on suppose qu'il lui a été inspiré par le terrible Gilles de Rais.Pour ma part je ne le crois pas, je pense qu'il est né de l'inspiration de l'auteur, qui n'a pas eu de mal à trouver