Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Patricia Gaillard

Patricia Gaillard

conteuse et écrivain, amie des chercheurs de merveilles, des heures nocturnes, des aubes, des vers luisants, des lucioles et de la musique de la renaissance espagnole...

Ses blogs

UNE TERRE À HISTOIRES

CULTIVER LES CONTES, ÉCRIRE LES RÊVES, RACONTER LE JARDIN… patricia gaillard
Patricia Gaillard Patricia Gaillard
Articles : 682
Depuis : 30/05/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Votre bouquet du Dimanche 15 Mai

Votre bouquet du Dimanche 15 Mai

Photo maison Votre bouquet du Dimanche 15 Mai Ces lumineux iris, au bord de l'étang, posent ça et là leur tache d'or. Ils sont précieux car ils sont éphémères et fragiles. Chaque mois de Mai accueille ainsi leur curieuse beauté. C'est l'iris d'eau, iris psaudacorus, faux-acore, appelé aussi flambe d'eau, car ses feuilles ont la forme d'un
Naissances

Naissances

L'image n'est pas très nette, mais elle vous présente la famille Hier j'ai laissé les brins de muguet prendre partout la vedette... Et aujourd'hui ne sera pas sage... Je viens cependant avec une nouvelle d'importance : les petites poules d'eau sont nées. Elles sont cinq, ou six, ou sept, nous ne savons pas encore exactement, mais une observatio
Le journal du petit domaine

Le journal du petit domaine

Le journal du petit domaine Le mois de Mai est magnifique pour qui a un jardin, avec cette jeune verdure en tons différents. Le soleil n'est pas brûlant comme en été et les nuits fraîches reposent la terre. Tout pousse avec bonheur. Les feuilles des divers choux dans les serres ont pris une envergure étonnante et leurs têtes s'arrondissent,
Les Lundis sages

Les Lundis sages

Les Lundis sages Une enfant demande à son grand-père - C'est quoi exactement l'argent ? L'homme va dans sa cave et revient avec une plaque de verre - Que vois-tu à travers ? La petite voit la pièce où ils sont, elle voit son grand-père, le chat, la fenêtre et derrière les gens qui passent dans la rue et puis elle voit le ciel... L'homme va
Les Lundis sages

Les Lundis sages

Les lundis sages les quatre au Paradis Un ange se posa sur la terre, chargé ce jour-là d’emporter quelques-uns d’entre nous pour leur faire découvrir, un instant, cet endroit aux cent noms, ce grand désir de l’homme, le paradis… Il en choisit quatre, les posa dans les replis de sa toge nacrée, ils se retrouvèrent comme enivrés, on ne
Réponse à la devinette de Mardi

Réponse à la devinette de Mardi

Devinez, devinez ce que Dieu a pilé avant de le cacher ? LE CERVEAU ! Que votre journée soit quiète (j'aime bien ce mot... quiet : tranquille, calme, non agité) demain je vous parlerai du jardin de Mai... la gaillarde conteuse
Votre bouquet du Dimanche 8 Mai

Votre bouquet du Dimanche 8 Mai

Votre bouquet du Dimanche 8 Mai Je viens à vous avec la fraîcheur ingénue de ce joli bouquet des prés, cueilli durant notre promenade matinale. Nous voici à nouveau deux, après plusieurs jours partagés avec les nôtres, grands et petits. Il semble que notre demeure porte encore leurs voix, leur joie, leurs rires. Les vacances les conduisent
La devinette du Mardi

La devinette du Mardi

La devinette du Mardi Devinez, devinez ce que Dieu a pilé avant de le cacher ? ??? Vous aurez la réponse Jeudi la gaillarde conteuse
Large sorcière ou vieux vagabond ?

Large sorcière ou vieux vagabond ?

Large sorcière ou vieux vagabond ? Nos promenades du matin nous amènent certains jours sur une route droite et tranquille. D'un côté les rails du chemin de fer, où passent parfois des trains de marchandises avec de très nombreux wagons, de l'autre des bosquets d'arbres et des prés. Et chaque fois nous nous attardons dans l'observation d'une
Un œil neuf

Un œil neuf

Un œil neuf Une loupe. Mon cher jardinier m'a offert une loupe, une vraie. Elle a presque l'aspect et la taille de celle de Sherlock Holmes, mais moderne et avec une vocation toute différente. Avec elle j'observe les fleurs et les insectes et il me semble les découvrir, alors que je les contemplais souvent. Me voici avec un œil neuf qui m'ouvre