En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Régis Hulot

Régis Hulot

La soixantaine arrive à grands pas. Est-ce une raison pour désespérer du monde, des hommes et des femmes, ou même de soi ?

Ses blogs

Le blog de Régis Hulot

Le blog de Régis Hulot

Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
Régis Hulot Régis Hulot
Articles : 604
Depuis : 13/08/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Publicité

Un blog gratuit, ce n'est évidemment pas gratuit. D'une façon ou d'une autre, c'est l'utilisateur qui paie et vérifie que la gratuité est un mythe - sauf dans le cas des relations humaines. Dans les CGU (conditions générales d’utilisation) de la plate-forme Overblog, il est précisé qu'un blog sans activité pendant 45 jours accueillera au

Partis avec nos rêves.

Lundi matin, 7 heures. Les gestes sont-ils devenus mécaniques? Certainement pas, mais il faut dire qu'on s'y tromperait. Éteindre le réveil une première fois, une seconde cinq minutes plus tard, une troisième après cinq nouvelles minutes mais s'arracher tout de même à la chaleur de la couette, poser un premier pied par terre, aller jusqu'à

Drones

Quelque part, dans un désert nord-américain, au sein d'une base quasi-secrète totalement sécurisée, dans une grande salle aux murs couverts d'écrans plats et à la propreté presque chirurgicale, assis dans un fauteuil ergonomique, devant d'autres écran, la main sur un simple joystick, un soldat états-unien pilote un drone au-dessus des mon

DETTE. 5000 ans d'histoire

Puisqu'on nous parle en permanence de dette, de cette dette qu’il est inenvisageable de ne pas rembourser et qui plane au-dessus de nos tètes, de cette dette des États qui rend impossible toute autre perspective que son remboursement, je me suis laissé aller à tenter de trouver par mon propre effort quelques points d'appui théoriques qui m'a

Revenir à la surface

Dimanche soir, 18 janvier. Il y a déjà dix jour que cela s'est passé. Déjà d'autres événements commencent à recouvrir, comme un peu de poussière que le vent soulèverait, le souvenir de la catastrophe, du massacre qui a eu lieu à Paris dans les bureaux de Charlie-Hebdo, à Montrouge, porte de Vincennes dans l'est de Paris. Le mercredi soi

Hessel

Communiqué Ligue des Droits de l'Homme Paris, le 27 février 2013 Stéphane Hessel reste vivant Pourrions-nous croire à sa mort, après quatre-vingt-quinze années d’une vie plus riche qu’un roman ? Commencée dans deux patries successives, elle s'est poursuivie au milieu de la poésie, du surréalisme et d’une profonde culture humaniste et

80 ou 90, 90 ou 80 ?

Il y aurait gros à parier (et à gagner) pour qui voudrait faire un pronostic sur la date de la prochaine décision gouvernementale au sujet de ce sujet d'importance : 90, ou 80, sur les routes à double sens sans séparation physique... lire la suite en cliquant ici

Auto-écoles, encore et encore.

M. Macron, étoile encore et toujours montante du social-libéralisme à la sauce sapino-hollandaise, va-t-il réussir là où tant d'autres ont échoué, dans un domaine stratégique pour l'avenir de l'économie française ? Car s'il est un point sur lequel tout pourrait se jouer dans les vingt ans qui viennent, c'est bien celui de la manière don

Chauffage urbain

Le principe du chauffage urbain est relativement simple : au lieu de multiples petites chaudières dans chaque maison ou chaque appartement, voire de moyennes chaudières dans chaque immeuble d'habitation ou groupe d'immeubles, on crée une grosse, très grosse chaudière qui alimente un réseau où circule de l'eau très chaude qui sera ensuite di

Réforme (?!) du permis de conduire

Et c'est (re)parti ! On va (encore) réformer le permis de conduire ! Dans un pays où il doit y avoir 3,5 millions de chômeurs absolus (dont une bonne moitié sans indemnisation), 1,5 million de personnes n'ayant pu travailler ne serait-ce que quelques heures dans le mois et qui sont donc un peu moins au chômage, un autre million et demi de stag