Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

traits.de.plume.over-blog.net

traits.de.plume.over-blog.net

Tags associés : journal 3eme livre, nouvelles

Ses blogs

Traits de Plume

Traits de Plume

Suivi de l'auteur - Sa Biographie - Ses Parutions - Ses prochains romans et nouvelles.
traits.de.plume.over-blog.net traits.de.plume.over-blog.net
Articles : 30
Depuis : 13/06/2010

Articles à découvrir

La boucle se referme

La boucle se referme

Après les deux romans : l’Arbre de mémoire et Témoignages d’Automne, l’Homme qui n’avait pas de nom est le dernier volet du triptyque de l’auteur à la recherche de ses origines. Son père, un jeune émigré polonais, arrive en France dans la fin des années et fonde une famille. Enfant, l'auteur observe, essaie de comprendre les regar

Du retard dans l'Edition de mon livre

Encore un peu de patience ! La sortie de mon livre « l’homme qui n’avait pas de nom » prend du retard ! Si le confinement m’a permis de l’écrire en toute tranquillité...obligée, je galère pour son édition. Des retards importants de livraison. Normal, vu ce que l’on vient de vivre ! En effet, un livre fini n’en est pas pour autant
Mon dernier livre est paru !

Mon dernier livre est paru !

Mon 6ème roman : L’homme qui n’avait pas de nom Il est arrivé ! Disponible sur Amazon en livre broché ou sur Amazon Kindle en Ebook Également inscrit au concours des Plumes Francophones (clôture fin Août) Merci de laisser un commentaire sur Amazon à côté de la parution du livre. Plus il y a de commentaires et plus mon roman a de chance
Prochaine parution de "L'homme qui n'avait pas de nom"

Prochaine parution de "L'homme qui n'avait pas de nom"

Illustration de la couverture offerte par Stephen Grey. Un ami golfeur retourné vivre en Angleterre. Le confinement m'aura permis d'achever mon 6ème roman. Que quoit- s'agit-il : Les vacances de Pâques approchent. Natalia attend la venue de ses petits enfants. Leur arrivée tardive la plonge dans son passé. Sa relation avec son père est subli
Vente de mon 6ème livre

Vente de mon 6ème livre

Après un peu plus d'une quinzaine de jours mis en vente : 7 personnes ont acheté le livre directement sur le site d'Amazon 4 personnes me l'ont acheté directement. 7 personnes l'ont reçu gracieusement. Je suis très heureux de ces premiers résultats et déjà j'ai pu lire deux commentaires sur le site. Ces commentaires valorisent mon livre car
Souffrance Linguistique

Souffrance Linguistique

Lettre n° : 14 : Souffrance linguistique. À Gottfried de Lunegarde. D evant ta souffrance linguistique offerte en partage, de ce pas, j’ai décidé de te rejoindre. En attendant de préparer mon équidé pour le long voyage, auquel je vais sans doute le contraindre pour la dernière fois, je te fais parvenir ce billet par le messager actuelleme
Prochain livre : L'homme qui n'avait pas de nom..

Prochain livre : L'homme qui n'avait pas de nom..

C’est toujours pareil, dès mon dernier livre paru, j’ai une fringale de l’écrit. Les mots, les phrases enrobées d’émotions ne sont pas au guide Michelin, mais à ma table, ma souris s’apprête à les dévorer. Et si la musique s’octroie un espace entre le silence et mes pensées, c’est un feu d’artifice qui s’empare de mes sen
Biographie de l'auteur.

Biographie de l'auteur.

Qui est Stanislas F.J. Tarabula ? Stanislas est né le 9 août 1940 dans le nord, d’une mère d’origine belge et d’un père polonais. À 17 ans, il s’engage dans la Marine pour échapper à son destin de gueule noire de la cité des Homps de Cagnac les Mînes. À 22 ans, débute sa carrière professionnelle dans le secteur privé. Il termin
Mes prochains livres ...en chantier.

Mes prochains livres ...en chantier.

Mes nouveaux projets. L’écriture a de multiples raisons. Un message à délivrer, des explications à fournir, une histoire de famille. C’est une sorte de confession que l’on offre en partage où la pudeur n’y trouve plus place. Un écrivain ne triche pas s’il évoque son parcours, sa famille. C’est d’ailleurs pour cette raison que l
La liberté...pour quoi en faire ?

La liberté...pour quoi en faire ?

Mon oncle m’a raconté une histoire quand j’étais jeune : C’est l’histoire d’un fermier qui avait un âne. Un jour, l’âne est tombé dans un puits asséché très profond. L’âne s’est assis au fond de ce puits et s’est mis à geindre, à pleurer pendant des heures. Le fermier le regardait, désemparé. Il ne trouvait aucune sol