En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Mlle A

Mlle A

Bonjour à tous ! Sur ce blog je partage avec vous mes coups de coeur et mes découvertes (que ce soit bons brunchs à Paris, des e-boutiques originales ou des rencontres avec des entrepreneurs sympathiques)...

Ses blogs

Chroniques d'A

Chroniques d'A

Blog d'humeur, brèves de vie et de métro. #Paris
Mlle A Mlle A
Articles : 1009
Depuis : 22/10/2007
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Un battement d'ailes de papillon

Un battement d'ailes de papillon

C'est comme un battement d'ailes de papillon. Une douce caresse, sur la joue. Un brin d'espoir qui grandit en soi. Un sentiment doux, agréable, qui te porte. L'espoir d'un plus, d'une complétude, enfin. On se laisse doucement bercer par ce sentiment, qui porte. C'est comme un battement d'ailes de papillon. Avec un doute, incertain, lancinant. Mai
Ces femmes croisées à l'hôpital

Ces femmes croisées à l'hôpital

©Pexels Depuis que j'ai appris que j'avais une maladie auto-immune, j'ai fait plusieurs passages à l'hôpital. Dans mon "malheur", j'ai eu de la chance. Ma maladie est très gênante au quotidien : contrôle permanent des plaquettes par des prises de sang (compliquées car mes veines sont très fines et profondes), tests de médication sans succ
Le soleil et la lune

Le soleil et la lune

J'ai une soeur. Une seule. Et je l'aime de tout mon coeur. Nos vies, nos parcours, sont très différents. Physiquement, enfant j'étais très jalouse d'elle. Blonde, les yeux bleus, fine... Moi boulette, châtains aux yeux marrons. Et deux caractères totalement opposés. On en a eu des engueulades ! Et pourtant, on s'est toujours aimées plus for
La douche de gratitude

La douche de gratitude

Je ne sais pas si vous savez ce qu'est une douche de gratitude, moi-même je l'ai appris récemment, mais c'est un truc bien chouette. Du genre qui remue, te secoue, te donne un peu la larme à l'œil. Tu en sors un peu mouillé, logiquement, vu qu'il s'agit d'une douche. J'ai pris la mienne il y a quelques jours. Repas d'équipe. Presque pas forme
Vivre plusieurs vies

Vivre plusieurs vies

La semaine dernière, par deux fois, je me suis retrouvée dans des lieux qui m'ont rappelé des souvenirs et m'ont rendue nostalgique. En sortant sur les champs par exemple, vers George V, je me suis rappelée un de mes premiers jobs qui se situait là. J'avais 23 ans, une vie totalement différente d'aujourd'hui. Je n'avais aucune idée de ce qui
Je te retrouve en moi

Je te retrouve en moi

Depuis que je suis gamine, j'ai l'impression que je fais tout pour ne pas être comme toi. C'est dans notre ADN d'enfant je crois : s'affranchir de ses parents. C'est un moteur essentiel. Je me suis répétée, que j'étais différente. Plus cool, c'est sûr. Moins maniaque. Moins rigide aussi parfois. Et puis je vieillis. Et parfois, dans le miroi
Un léger moment de solitude

Un léger moment de solitude

Hier soir dans le métro, ambiance un peu lourde. Le train n'avance pas, il fait un peu moite. La jeune femme en face de moi lève les yeux au ciel. Nos yeux se croisent. On se sourit. Puis la voix résonne dans le haut-parleur. « Nous allons devoir patienter quelques instants en station. Merci. » Quelques soupirs s'élèvent. Le train finit par
Je m'appelle Audrey, et je suis malade

Je m'appelle Audrey, et je suis malade

©Moritz Schmidt Début Août, on m'a diagnostiquée une maladie auto-immune du sang : un purpura thrombopénique immunologique. Compte triple au scrabble. Depuis, j'ai l'impression de ne parler que de ça. Au début, j'en ai parlé pour mettre ma famille et mes amis au courant. Ils ont pris de mes nouvelles. C'était important, capital pour moi, d
Le jeu du métro

Le jeu du métro

Quand je monte dans le métro, ils sont déjà en train de jouer. « Est-ce qu'il y a un objet dans le nom ? » - Ahaha, on en finirait pas alors. Et la réponse est NON ! » Le premier fronce les sourcils, concentré. « Est-ce qu'il y a une couleur ? » - Non. « Est-ce qu'il y a un nom propre dans le nom ? » - Ah ! Oui ! Tu te rapproches. Je vo
4 kifs de pluie

4 kifs de pluie

Ce soir, en sortant du bureau, il pleut. D'abord doucement, je mets ma capuche. Et puis de plus en plus fort. Je ne sais pas pourquoi, mais ça me donne la patate. Je suis là, à chantonner sous la pluie. Un homme me double en sifflant. Je me demande s'il siffle parce que je chantonne. Kif numéro 1. Un peu plus bas sur la rue Notre-Dame de Lorett