Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Pascal K.

Pascal K.

Passionné de polars, de romans noirs ou encore de thrillers, je vous dis tout sur les livres qui me sont passés entre les mains!

Ses blogs

- Mon univers du polar - blog de Pascal Kneuss

- Mon univers du polar - blog de Pascal Kneuss

Vous trouverez ici toutes mes chroniques - avis positifs comme négatifs - sur les polars, les romans noirs ou les thrillers qui sont passés entre mes mains. La littérature est un univers fascinant et infini, alors profitons-en !
Pascal K. Pascal K.
Articles : 403
Depuis : 26/04/2011

Articles à découvrir

Le somnambule, Sébastian Fitzek

Le somnambule, Sébastian Fitzek

Le somnambule Sebastian Fitzek Le Livre de Poche / 2017 374 pages Entre rêves et réalité, l’auteur nous largue dans le monde du sommeil, avec ses dérives et ses détours étranges. En fait, nous sommes clairement dans une histoire à dormir debout, dans le sens propre du terme, car nous allons aborder le thème du somnambulisme ! Je ne pense
Les protégés de Sainte Kinga, Marc Voltenauer

Les protégés de Sainte Kinga, Marc Voltenauer

Les protégés de Sainte Kinga Marc Voltenauer Éditions Slatkine&Cie / 2020 542 pages Marc Voltenauer a décidé de nous emmener cette fois-ci dans la région de Bex, dans le canton de Vaud, à des époques bien distinctes. Des kilomètres de labyrinthes et de nombreuses galeries, composant l’environnement des Mines de sel - que vous pouvez d’
Aliss, Patrick Senécal

Aliss, Patrick Senécal

Aliss Patrick Senécal Éditions Fleuve noir / 2017 556 pages Décider d’ouvrir un bouquin de cet auteur canadien est déjà accepter le fait de basculer dans l’horreur absolu. Patrick Senécal choque, déstabilise, brise les conventions, la morale, et écrit sans aucun filtre, mais jamais gratuitement. Ici, Alice, jeune fille intelligente, fon
Le loup du Val de Bagnes, Tatjana Malik

Le loup du Val de Bagnes, Tatjana Malik

Le loup du Val de Bagnes Tatjana Malik 180° éditions / 2020 390 pages Une conduite hésitante sur les routes sinueuses valaisannes, un peu d’alcool dans les veines, une sortie de route et terminer dans un arbre, cela peut arriver à tout le monde, surtout en Valais. Qu’un cadavre calciné se retrouve entre l’arbre et le pare-chocs avant de
Médusa, de Jennifer Deneffe - Surprenant et déstabilisant !

Médusa, de Jennifer Deneffe - Surprenant et déstabilisant !

Médusa Jennifer Deneffe Librinova / 2020 303 pages Jennifer Deneffe, auteure belge que je découvre, nous balance un prologue bien noir sur la nature humaine. Dès le départ, elle dévoile une écriture riche, dense, délicate et dure à la fois. Ce livre est un condensé de délires, d’hallucinations et d’un grand déséquilibre. C’est dé
LËD, de Caryl Férey

LËD, de Caryl Férey

LËD Caryl Férey Éditions Les Arènes / 2021 524 pages Bienvenue à Norilsk, en Sibérie, peut-être l’une des villes les plus polluées au monde. Si cela ne vous décourage pas encore de venir y faire un petit tour, j’ajouterais que c’est sans doute aussi l’une des plus glaciale ! Les premières pages de ce thriller vous glacent le sang
Gadjo Farel, André Blanc

Gadjo Farel, André Blanc

Gadjo Farel André Blanc Éditions Jigal / 2021 310 pages Ouvrir un bouquin d’André Blanc nous permet à chaque fois d’aborder des thèmes aussi réalistes que scandaleux. L’auteur n’hésite jamais à mettre en péril la réputation de certains notables, politiciens corrompus - pléonasme - ou même de l’Etat. Les orgueilleux, les arroga
Face mort, Stéphane Marchand

Face mort, Stéphane Marchand

Face mort Stéphane Marchand Éditions Fleuve noir / 2020 459 pages Dans ce récit, vous allez être confrontés au renseignement, au terrorisme, à de la haute technologie liée à de l’armement lourd. L’auteur développe ici une menace extrême qui puise toute sa force dans l’invisibilité. Rien que ça. A ce stade, je suis – à l’insta
Biotope, David Coulon

Biotope, David Coulon

Biotope David Coulon Éditions Cosmopolis / 2021 382 pages L’auteur balance un prologue qui a l’avantage de ne pas tergiverser pour nous annoncer la couleur. Noire. C’est radical. Je remarque que David Coulon n’est pas du genre à agrémenter les faits pour éviter de choquer le lecteur. C’est cash, froid et sans détour. Cet écrivain m