Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

alain

alain

le plaisir de la photo, les runs en moto, le ski et la rando dans les grands espace et la nature, voilà mes passions , j’ai le plaisir d’avoir du temps pour les pratiqués

Ses blogs

Alain en direct

Alain en direct

l’envie de raconter son temps libre,partager des idées, faire découvrir ma région, diffuser mes idées de photos
alain alain
Articles : 729
Depuis : 07/02/2011
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Rêvons !!!!!

Rêvons !!!!!

Pendant ce confinement , rêvons un peu d’être en montagne et pourquoi pas à Chamonix, splendide journée. Les aiguilles entre nuages. La Verte Vue sur les sommets Descente de l’aiguille du Midi
Château Chalon

Château Chalon

Dans le Jura, ancienne plate forme solidement ancrée sur son rocher , ce village vigneron règne sur son terroir qui engendre le nectar portant son nom prestigieux
Abbaye de Senanque

Abbaye de Senanque

L’abbaye de Senanque ou les règles édictées par St benoit, au 12ème siècle, gouvernent aujourd’hui , la vie quotidienne des moines .
Le printemps

Le printemps

Voilà on sort de l’hiver , les couleurs arrivent.
Saignon

Saignon

Bâti en terrasses sur le flanc d’un éperon rocheux, le village jouit d’une situation exceptionnelle, on s'y promène dans de jolies ruelles fleuries et la visite du rocher de Bellevue dévoilant le panorama sur la vallée du Cavalon.
Retour en haut

Retour en haut

De retour dans nos montagnes du coté de la Haute Tarentaise.
Camargues

Camargues

Balade à cheval en Camargues autour des St Marie de la Mer. Eglise Sainte Sara
Les oiseaux en Camargues

Les oiseaux en Camargues

D’une superficie d’environ 178 000 hectares, la Camargue est une vaste zone humide, un paradis pour les oiseaux, les ornithologues et les photographes de nature.
Baux-de-Provence

Baux-de-Provence

Le village des Baux-de-Provence , perché sur un éperon rocheux , c’est à la fin du XIIIe siècle que se coiffe de cette imposante forteresse, à la demande de la puissante famille des Baux. Les architectes de l’époque apprivoisent alors le site en le taillant pour renforcer son caractère défensif.