Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Siglo

Siglo

très matinal!
Tags associés : art contemporain, la vitole, recits, tanger

Ses blogs

  le blog lavitolebleu

le blog lavitolebleu

Littérature, écriture, art contemporain, le plaisir de fumer le cigare, la ville de Tanger
Siglo Siglo
Articles : 80
Depuis : 19/09/2006

Articles à découvrir

Correspondance 2

Correspondance 2

Lettre à mon ami Dr El Y.Med Bonjour mon ami, Il m’arrive souvent de rester là planter devant mon clavier à chercher les mots car parfois l’émotion est si forte qu’elle m’empêche d’écrire. Le besoin pressant d’écrire m’empêche d’écrire. Je me rappelle souvent Fernando Pesoa et de son livre « le livre de l’intranquillité
Journal d'une procession

Journal d'une procession

Nous étions sur la route de Zagoura quand ce paysage m'a interpellé. Pour l'être humain il est inconcevable d'imaginer un lieu sans signe. Autant la nature est empressée à rester immobile autant l'Homme cherche à l'animer pour l'éloigner, selon ce qu'il croit, de sa trop dérangeante immédiateté. Lui il en est incapable Vendredi 18 mai 201
Hommage à Mohammed T.

Hommage à Mohammed T.

Chaque samedi ou presque, je vais au cimetière des Moujahidine de Tanger. Cet endroit m’apporte la paix qui m’est nécessaire pour me ressourcer, pour donner un nouvel élan à l’instant qui vient. Je trouve la paix et le réconfort auprès de nos défunts, les vivants m’ennuient. Ils sont tous attendus, il suffit d’en aimer un seul pour
La maison que j'ai quitté

La maison que j'ai quitté

Je me repose, est-ce par hasard que je suis là assis sur la ligne imaginaire du Tropique du Cancer? Tanger 14 Mai 2015 La maison que j’ai quittée La maison de mes souffrances est ma mémoire. Je ne l’ai pas quitté par désaveu mais par ma connaissance de la vérité. Je ne prétends pas avoir connu la Vérité car à partir de quel lieu si c
Rachel Muyal

Rachel Muyal

Rachel, tu es partie sans nous le dire! laisse moi au moins regarder pour une dernière fois tes cheveux peignés à la belle époque. A ton pays d'accueil ne reste pas silencieuse et parle lui de Tanger, ou pourquoi pas place toi à côté de la grande ours, je verrais alors ta lumière dans la nuit. tu es partie très vite, je voulais encore te p
Le vendeur de pierres

Le vendeur de pierres

C'est notre deuxième voyage à la vallée de Dadès, Seulement, cette fois on a décidé, ma femme et moi, de continuer sur notre route pour aller jusqu'au village Msmrir en traversant la région Aît Sdrat Tidirt comme un premier saut dans les montagnes du haut Atlas. C'est au sommet de ces montagnes à 2400 m d'altitude qu'on a rencontré le ven
Nature morte avec fruit et homard et quelques réflexions….

Nature morte avec fruit et homard et quelques réflexions….

Nature morte avec fruit et homard et quelques réflexions…. Jan Davidsz De Heem, vers 1646 – 1649 J’aime la nature morte. Sa vitalité est chargée de significations, elle raconte suffisamment de choses sur les êtres humains et va même jusqu’à trahir leurs états d’âmes. L’ennui à la regarder attentivement vient peut être de la pr
Biographie d'une écriture

Biographie d'une écriture

J’ai découvert l’encre et la forme des lettres, mais je n’ai jamais appris à écrire, L’assemblage de mes mots ne forme pas une phrase mais plutôt une trace littéraire, Ma difficulté à communiquer est devenu avec le temps l’objet principal de mon expression, Mes phrases sont une travée de strate, des tranchées derrière lesquelles
Correspondance

Correspondance

Quelque soit sa taille et sa hauteur, une montagne à double verrou n'est rien. Mon premier acquis de l'experience de la ''non peur'' est la nette amélioration de ma relation avec mon fils. Je n'ai plus peur d'être déchu de mon statut de père. Cher Monsieur Massin, Je n’ai pas réfléchi longtemps avant de vous écrire, l’émotion est assez