Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean-Bernard SEILLE

Jean-Bernard SEILLE

Photographies d'Hautot sur Seine et de ses environs d'hier et d'aujourd'hui

Ses blogs

Photographies d'Hautot sur Seine

Photographies d'Hautot sur Seine

Mes souvenirs de Maire d'Hautot sur Seine et mes recherches documentaires sur le village
Jean-Bernard SEILLE Jean-Bernard SEILLE
Articles : 241
Depuis : 20/04/2008

Articles à découvrir

Le virus de la Cocotte à Hautot-sur-Seine

Journal des débats politiques et littéraires du 6 janvier 1857 : Maladie contagieuse des animaux. La cocotte. Défense de l'administration. Infraction. COUR IMPERIALE DE ROUEN (chambre correctionnelle). Présidence de M. LETENDRE DE TOURVILLE. Audience du 2 janvier. Ce procès soulevait une question dont les agriculteurs du département de la Sei
Epidémie de fièvre putride en 1786 à Hautot-sur-Seine et au Rouage

Epidémie de fièvre putride en 1786 à Hautot-sur-Seine et au Rouage

Le Journal de Normandie du 8 février 1786 publie un rapport de Louis Lepecq de la Clôture (né à Caen en 1736, mort à Saint-Pierre-des-Assis en 1804). Il est attaché à l'hôtel-Dieu de Rouen et médecin des épidémies pour la Généralité de Rouen. Jacques BERENGER du Hameau du Rouage inhumé le 28 décembre 1785 Maladie épidémique en la
Jean-Christophe MARTIN (1961-1980)

Jean-Christophe MARTIN (1961-1980)

Transcription de décès de Jean-Christophe Carol MARTIN du 28 février 1980 à Hautot-sur-Seine : Ville de Valloire (Savoie) le cinq février mil neuf cent quatre vingt, à quatorze heures est décédé accidentellement, lieu-dit « La Charmette » Jean-Christophe Carol MARTIN, agent de codification, domicilié à Hautot-sur-Seine (Seine Maritime)
Les LE COUTEULX à Hautot sur Seine

Les LE COUTEULX à Hautot sur Seine

Jean Etienne LE COUTEULX DES AUBRIS (1669-1757) Il est né le 5 juillet 1669 à Paris. Il épouse le 9 novembre 1698 Marie-Françoise Duru (1685-1752) à Paris. Receveur de l'Hôtel Dieu le 23 décembre 1705, quartenier le 7 juillet 1710, juge consul et échevin à Rouen le 6 juillet 1713, conseiller du roi, Président-trésorier de France et gén
Notre voisine la forêt de Roumare

Notre voisine la forêt de Roumare

photographie de Fernande Obselin photographie de Fernande Obselin La forêt de Roumare en 1764 Jusque dans les années 1860, rapporte l'abbé Cochet, les nourrices du hameau du Genetay, à Saint-Martin-de-Boscherville, attachaient les flièvres des enfants confiés à leurs soins aux genêts de la forêt de Roumare. Cette superstition était parta
Le sinistre d’Hautot-sur-Seine du 8 juillet 1881

Le sinistre d’Hautot-sur-Seine du 8 juillet 1881

Journal de Rouen du 9 juillet 1881 : Le sinistre d’Hautot-sur-Seine. DEUX VICTIMES Une lugubre nouvelle s’est répandue hier à Rouen et y a soulevé une douloureuse émotion. On apprenait qu’un sinistre affreux avait éclat, la nuit précédente, à quelques kilomètres de notre ville , et avait fait deux victimes. C’est dans la commune d
Nos voisins du Val de la Haye et leur colonne Napoléon

Nos voisins du Val de la Haye et leur colonne Napoléon

Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant (). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l'article évalué comme étant au stade " Bon début " quand il comporte assez de renseign... LA COMMANDERIE DE SAINTE VAUBOURG LA COLONNE NAPOLEON LE BAC DE GRAND COURONNE LA MAISON DU PASSEUR José Raillot le 17 janvier 2020 : cette grange q
L’aventureux mari de Fernande OBSELIN

L’aventureux mari de Fernande OBSELIN

Le 27 avril 1935 Moïse Obselin (19/08/1883 - 23/05/1966), cafetier-restaurateur, conseiller municipal (1912-1945) et sergent dans la subdivision des sapeurs-pompiers d’Hautot-sur-Seine marie à Hautot-sur-Seine sa fille Fernande (05/04/1909 - 03/04/1986) à Justin Albert "Jean" Lavoinne (10/01/1908 - 20/11/1972). Jean Lavoine a réalisé du 7 ma
Le virage de la Vierge à Hautot-sur-Seine

Le virage de la Vierge à Hautot-sur-Seine

Le Conseil Municipal du 29 janvier 1956 décide remise en place de la statue de la vierge dissimulée pendant l’occupation. La maçonnerie du socle est faite par Désiré Devarenne employé communal embauché en 1955 avec l’aide de Jules Pringault. Le Conseil Municipal du 3 février 1962 a délibéré pour l’achat d’une parcelle au Marquis